Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Galactical News (EKA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Galactical News (EKA)   Jeu 25 Sep - 0:02

Galactical News, célèbre plateforme d'information holoweb Krypto-Arkilienne afficha l'article suivant à la demande du département communication de la Navy.



Depuis près de trois mois, la troisième flotte krypto-arkilienne a croisé à la frontière de l'Empire solarien afin mener des opérations visant à réprimer l'activité pirate dans la région. En effet, les deux nations ont récemment signés un accord commercial : l'empire s'engage à livrer des denrées alimentaires sur Solaria. Afin de limiter la menace pirate, l'Imperial Navy qui avait déployé la troisième flotte sous le commandement de l'amiral van Berg dans une opération de protection de la colonie apienne de Térésia a donné l'ordre de lancer plusieurs opérations contre des fiefs pirates. Les reconnaissances menée par l'armée ont repérées une base pirate de première importance. L'amiral ven Berg, après consultation de son Etat-Major a donné l'ordre d'attaquer. Ce repaire de traficands de drogue et autrs produits illicites a été capturé il y à trois heures par les forces spéciales de l'Empire. Un vaisseau de guerre, une frégate plus précisément, a également été capturée. Le bilan des pertes est malheureusement particulièrement élevé : le décompte de la Navy évoque 1229 morts.


"Ces hommes et femmes ont donnés leur vie pour un idéal de liberté, de vie normale et sûre pour tous et d'une cerrtaine façon, se sont sacrifiés pour la galaxie toute entière dans ce combat contre la lie de toutes les civilisations", déclare l'amiral van Berg.

Selon les extraits des caméras de combat emportées par les soldats et si l'on tient compte des pertes, une résistance d'une telle ampleur était inattendue, pourtant l'expérience en matière de lutte anti pirate au sein de la Navy est grande.


"Les pirates ont fait preuve d'une résistance inattendue et la qualité matériel est inquiétante. Il s'agissait d'équipements de haute technologie qui sont l'apanage des armées modernes ! Cet engagement est un signal fort ! La flibuste a pu profiter des troubles récents sur Seranon pour s'équiper de matériel de guerre qui sont parfois l'anapage des forces spéciales. Si la piraterie n'est pas jugulée, elle sera bientôt assez forte pour nuire de façon dévastatrice !" répond l'ex officier commandant en second de l'opération Thunderball. L'amiral ven Berg a déjà combattu la piraterie par le passé et cet équipement de la piraterie, comme le confirment également les bureaux d'étude spécialisés, est la preuve que les seigneurs de guerre se renforcent. "Il faut agir ! ", renchérit le jeune amiral de 47 ans.


La Navy a annoncé qu'une cérémonie aurait lieu ou mémorial de la place Sorniev a Arkilia et qu'une nouvelle torche serait allumée, à côtés de celles commémorant la morts des soldats lors des opérations Spacefog et Thunderball. L'Empire a perdu quelques 3800 hommes en cinq ans dans des opérations destinées à combattre la piraterie. Cet engagement fut de oin le plus meurtrier mais aussi le plus révélateur sur le niveau de formation et d'équipement des armées privées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Dim 15 Mar - 19:47

5 juillet 2755 ; Breaking News

Ce matin sur Algazaar le Marquis Marc-Tulle de Cicère, ministre des Affaires étrangères de l'Empire est passé de vie à trépas suite à une hémorragie méningée subséquente à une rupture d'anévrisme cérébral.

Un court résumé d'une vie au service du Royaume de Kryptonn et plus tard de l'Empire Krypto-Arkilien. Le marquis fut décordé de l'ordre de la Couronne première classe à titre posthume.

Les dernières nouvelles sur les disparitions et la crise des produits pharmaceutiques suivirent assez rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Dim 29 Mar - 14:47

Le secrétariat à l'espace, en charge des explorations des courants Ob et Don, n'avait pour l'instant fait aucun communiqué d'importance sur les découvertes de Thalassa. Officiellement l'épave de la planète océanique était un appareil d'origine terrestre datant de la dernière vague coloniale, celle de la Myrotech où de nombreux projets privés s'étaient supplées au projets d'Etat.

L'épave, était, et cela fut annoncé officiellement, un vaisseau n'appartenant à aucune race connue, aux systèmes internes tout à fait singuliers (plusieurs molettes dentelées furent présentées). Une rapide succession d'image de couloirs et un plan du vaisseau, gisant sur la glace s'afficha dans la vidéo de présentation. Egalement, must du reportage, on annonça qu'une série de corps avaient été découverts. Bien entendu aucun ne fut montré, seules des chambres cryogéniques de type inconnu transportées par des soldats entourés de scientifiques furent montrées...
Revenir en haut Aller en bas
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Jeu 2 Avr - 20:13

Dans rapide communiqué, le Secrétariat à l'espace annonça que les expéditions avaient mis à jour d'importants gisement d'or. Une quantité sous évaluée fut annoncée. D'importants gisements de pyrite de fer étaient également présent et enfin, un cycle naturel aurait été mis à jour, il produirait du méthane...

Un autre communiqué annonça la découverte de possibles restes humains en Nouvelle Silésie, planète regorgeant de minerai classique qui n'en restait pas moins intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Mer 24 Juin - 20:45

Précédent le journal du soir, un flash info annonça le départ de plusieurs bâtiments de guerre en visite à Aunadar. L'Amiral Decos interrogé par la presse assura qu'il n'y avait aucun rapport avec les derniers agissements des forces spatiales de la République de Vands. "Cette visite était prévue depuis plusieurs semaines, eut égard à la situation cependant il se peut que les manoeuvres prévues avec la flotte d'Aunadar soient suspendues" "Dans tous les cas la division de dreadnoughts restera à Bavandar aussi longtemps que la République d'Aunadar le permettra".

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Jeu 2 Juil - 21:33

L'Empire cherche de nouvelles sources d'approvisionnement énergétique.

Dans un communiqué diffusé il à quelques minutes, Arkilian Energy annonçait que l'agence impériale allait entreprendre des recherches sur l'exploitation des courants subspatiaux, des vents gravifiques et sur les systèmes de captage de la lumière du soleil dans l'espace à proximité des étoiles ; par l'utilisation de foyers solaires en somme. Cette annonce est en rupture avec l'actuelle doctrine de l'agence qui n'avait développé jusque là que des procédés pouvant être enterrés ou facilement défendables. Les sites de productions d'énergie étant considérés par l'administration comme d'importance stratégique. Le Secrétaire Mikhaïl Orlov (PUSA) a commenté en assurant que l'Empire avait "de nouvelles priorités notamment générées par sa géographie".

Selon l'Agence, un centre de recherche sera ouvert à proximité de Nouvelle Silésie, dans l'espace profond dans le but d'expérimenter les différents débouchés possibles. L'exploitation des vents gravifiques ou des courants subspatiaux à des fins énergétiques pourraient entre autres, permettre une exploitation plus pratique de l'espace à bord des vaisseaux spatiaux.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Ven 7 Aoû - 13:47

Intervention militaire krypto-arkilienne et apienne en République de Slane

L'agence de presse publique Imperia rapporte que une importante force de l'armée impériale et de l'Imperial Navy mènerait une opération militaire en République de Slane en coopération avec l'armée apienne. Cette information a été confirmée par le Ministre de la Défense Herman Bor lors d'une conférence de presse extraordinaire.

-... Nous avons tout d'abord reçu des informations de troubles sur Slane et de la préparation d'un éventuel coup d'Etat. La République de Slane est depuis longtemps considérée comme une zone sensible proche des territoires impériaux. Cet état date d'avant l'avènement de l'Empire Krypto-Arkilien. Aussi une petite force d'observation et de maintient de l'ordre a été dépêchée à la frontière, force rapidement renforcée par la République d'Apel soucieuse de l'évolution de la situation dans la région. L'évolution de la situation a permis de dégager plusieurs troubles d'origines diverses. La première source d'instabilité est une tentative de coup d'Etat dirigée par une fraction des forces militaires locales, la seconde une révolte populaire appuyée par des éléments progressistes de l'armée. L'amiral Scarff Chef d'Etat Major de la Marine, soit l'équivalent de la force océanique impériale a formé un gouvernement provisoire à Pergale, île de Pergale et demandé l'assistance de l'Alliance Interstellaire. L'Empire Krypto-Arkilien et la République d'Apel ont, après que l'amiral Scarff nous ait donné des garanties quant à sa résolution de donner au peuple de Slane les droits auquel il aspire depuis toujours, dépêchés leurs forces d'intervention rapides nationales. Chose qui se justifie par la reconnaissance de l'Etat Pergalite actuellement attaqué et l'agression qu'ont du sûbir les forces apiennes . Cette agression est partie d'une station spatiale nominalement sous souveraineté de la République de Slane, l'Empire Krypto-Arkilien reconnaît une autorité Slane mais ne peut en aucun cas avaliser de tels comportements à l'égard d'un Etat ami, reconnu et responsable. Les forces impériales et républicaines soutiennent actuellement le mouvement révolutionnaire.


Le ministre répondit assez rapidement aux questions, il était visiblement très pressé. L'adhésion du monde de Slane à l'AIS n'était pas à l'ordre du jour, les forces impériales resteraient aussi longtemps que la situation l'exigera. Oui, le but de l'opération était de permettre au monde de Slane d'accéder à une certaine stabilité et d'aider la population dans son soulèvement afin qu'elle puisse bénéficier de véritables critères démocratiques.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Ven 4 Sep - 19:37

Guerre sur Slane'll.

Les combats opposants forces militaires opprimantes, putschistes et révolutionnaires font encore rage en République de Slane. L'Imperial Navy puis des contingents de l'Imperial Army en collaboration avec les forces de la République d'Apel qui ont toutes répondues a l'appel a l'aide des révolutionnaires luttant actuellement contre des hommes dopés aux stupéfiants, incapables de discerner le civil du combattant, massacrant tout sur leur passage, femmes, enfants, familles.

Le général Slütter von Linden, commandant des forces impériales sur place, interrogé par notre correspondant a déclaré que la situation était confuse mais qu'elle tendait a se stabiliser en faveur des forces d'intervention.

Lettre ouverte au Palais.

Politologue et expert de la situation politique de Kryptonn ainsi que de son histoire politico-institutionnelle, Muhammad al Sehri, d'ordinaire personnage très réservé et maître de l'art des circonvolutions, sort de sa réserve dans une lettre ouverte adressée a Sa Majesté.

Citation :
Votre Majesté,

Il y à huit ans de cela, les mondes de Krytonn et d’Arkilia se réunissaient sous le même étendard afin de faire face plus efficacement aux vicissitudes auxquelles toute nation d’aujourd’hui doit faire face. Cette unification, réalisée sur une base volontaire consciente de la nécessité s’est cependant faite rapidement et au mépris de certaines données pourtant essentielles.

Majesté il n’y a pas de kryptons, il n’y en a jamais eu. Depuis la fondation du Royaume dit de Kryptonn, puis du Sultanat d’Ecaz, deux cultures, deux façons de vivre, de percevoir le monde et les rapports sociaux ont coexisté. Ces deux communautés ne se sont jamais faites la guerre, mais n’ont jamais cherchées a se rapprocher plus qu’il n’était nécessaire, cela y compris pendant la période précédant l’autonomie administrative, puis l’indépendance. Ces préoccupations, importantes, furent misent au second plan en raison de l’intérêt commun. Aujourd’hui elles doivent être au centre du débat public pour des raisons sociologiques et culturelles, politiques et économiques.

Si certains antagonismes passés permettaient et même imposaient de voir Kryptonn comme un tout, en dépit du bicéphalisme politique de la planète, ces antagonismes ne sont plus présents aujourd’hui, ils se sont déplacés. Dans une économie multiplanétaire, cette perception d’un tout n’a pas de sens, la façon même de voir l’échange commercial est différente. Cohésion et dynamisme doivent être maintenus, s’apparier convenablement et durablement pour servir au mieux les citoyens, cette préoccupation est au centre de la politique impériale comme monsieur le Premier ministre Zaclev l’a si bien démontré dans sa réponse aux déclarations jadéennes relatives à la création d’une organisation internationale humanitaire.

Les visions “kryptonnes” et ecazanes des rapports humains sont fondamentalement différentes, la première est centralisée, centripète, elle part d’un même point pour s’imposer au reste. Tout vient de mirome, cette vision peut d’ailleurs être qualifiée de miromite. La vision ecazanne des rapports sociaux et décentralisée, collégiale, se répartis autour de plusieurs centres tels que Vermeille, Nouvelle Damas, Gandhara et dans une moindre mesure Nouvelle Amman, il s’agit d’une perception réellement ecazane -et non Vermillonne- qui diffère en tout de celle de Mirom.

S’il y a un facteur essentiel dans toutes les sociétés, ce sont les rapports sociaux entre les gens, ces tissus si essentiels a tout et qui sont le terreau de l’Etat. Toutes les civilisations qui se sont écartées de ces fondements n’ont fait que précipiter leur fin en perdant toute crédibilité au yeux de leurs propres sujets. Ces préoccupations, qui sont au centre de la politique étrangère impériale doivent l’être aussi pour sa politique intérieure, cela est même plus important.

Majesté l’Empire va bien, il ne craint rien, les récents événements internationaux le placent même dans une sécurité, relative mais bel et bien présente. La présente charte constitutionnelle, prévue pour être temporaire, peut-être remplacée par une véritable Constitution, l’urgence n’existe plus pour le moment, un débat public serein et sans atermoiements peut s’installer et mettre au point le meilleur avenir possible pour l’Empire afin que son bagage culturel, intellectuel et économique soit mit en avant tant pour ses citoyens que pour son rayonnement extérieur, potentiellement supérieur a bien des Etats-Nations. La promulgation d’une véritable Constitution est une occasion a ne pas manquer pour opérer a la séparation administrative de la région de Mirom et d’Ecaz, séparation essentielle pour l’avenir économique des deux régions, pour le respect de leurs différences sociologiques et culturelles. Manquer cette occasion serait l’une des plus graves erreurs de l’Histoire et aurait des répercussions dramatiques compte tenu du rôle que l’Empire aspire dès aujourd’hui a jouer en tant qu’acteur responsable sur la scène internationale.

Son Altesse le Sultan s'est révélée être injoignable.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Lun 16 Aoû - 23:28

Galactical News diffusa ce jour un article paru trois jours plus tôt dans le très célèbre journal d'information Journal du Cosmos, mensuel d'origine kryptonne puis krypto-arkilienne connu pour ses sujets d'actualité et dossiers plus fournis. L'auteur Otekajite Rokuro, était un journaliste indépendant algan ayant couvert la dernière guerre de Mazaharpet dans sa jeunesse puis écrit un reportage sur la piraterie après un an passé dans un équipage et ayant connu son heure de gloire pendant la guerre civile seranienne en passant dix-huit mois dans la ville d'Actinium entre 2745 et 2747. Il fut également celui qui interviewa Maximilien Sarkin à la fin de la bataille de Tramp, lui demandant de revenir sur plusieurs semaines d'un engagement sanglant s'était terminé par une défaite rebelle. Chroniqueur de l'espace pendant quatre ans pour l'Algancity Tribune, il a fondé son bureau d'enquête indépendant en 2757 et a publié plusieurs ouvrages et articles sur l'actualité spatiale et internationale. Il a accepté de rédiger un court article sur la guerre que livre Solaria aux carcars de son système depuis cent soixante ans.

Citation :
La guerre éternelle aurait-elle une fin ?

Presque ignoré par une communauté internationale se focalisant sur le secteur Pegasus et ses conflits répétés, ses alliances contractées, dénoncées et de nouveau contractées, l’empire de Solaria serait, selon des sources marchandes et diplomatiques, dans la phase finale de la guerre l’opposant aux clans carcars et pirates leur étant inféodés. Plusieurs bâtiments, près d’une centaine, ont effectivement quittés leur port d’attache d’Orion 1 il y à dix jours en direction de la seconde ceinture d’astéroïdes du système, des combats y feraient rage d’après plusieurs capitaines d’astronefs marchands ayant du passer au large.

Le conflit prend ses racines dans l’attaque carcare de 2600. Les rafles touchèrent près de quatre cent mille solariens et quelques raids ponctuels mais relevant plus de l’artisanat que de l’opération “industrielle” de 2600 perdureront jusqu’en 2635, quelques années avant l’invasion érikeanne. Il faudra plus de dix ans aux solariens pour reprendre le contrôle de l’orbite de leur propre planète et livrer plusieurs batailles, parfois de plusieurs mois pour récupérer les points de Lagrange situés autour de celle-ci. Les combats jusqu’en 2630 relèveront davantage du raid à “longue portée” que de véritables batailles. Les colonies carcares et Solaria se livreront un affrontement sanglant ponctuées d’offensives d’importances, généralement repoussées.

Lentement les solariens parviennent, sous la dynastie Parr, disposant de larges pouvoirs pour la conduite de la guerre. Cette prise d’ascendant est anéantie par l’invasion érikeanne de 2630 et voir la destruction complète des fores spatiales solariennes. Le jeune empire se voir imposer des restrictions militaires par traité en terme de tonnage et de puissance de feu par astronef, un commandement désastreux imposé par un traité léonin. L’effort de guerre partiellement anéanti (l’historien ne peut qu’admettre l’incapacité solarienne d’alors à concevoir des astronefs de lourd tonnage, chose qui, d’après les ingénieurs consultés demeure toujours vraie et admise à demi mots sur Solaria).

Pendant un an un escadre érikeanne est basée sur place et assure la sécurité de la planète, permettant cependant aux carcars de réoccuper plusieurs de leurs bases détruites ou reprises et de se remettre des affrontement. Le retour aux combats pré invasion n’a réellement lieu qu’en 2640. Solaria est toujours seule face à sa menace existentielle. Le traité forcé avec Erikea ne lui rapporte qu’une porte de saut spatiale, désenclavant partiellement le système tout en lui imposant un couloir à protéger à tout prix, le traité rendant Solaria dépendant de l’extérieur jusqu’en 2700.

Solaria pendant les soixante années suivantes verra la menace nomade se suppléer à celle des carcars suite à l’attaque de plusieurs avants postes. Les carcars, eux, recommenceront à subir un ascendant solarien à partir de 2680. Leur défaite sera de nouveau reportée à une date indéterminée en raison d’un ralentissement économique affectant Solaria, puis par l’attaque des hordes grises et bleues en 2713, qui laissa l’orbite vide.

Le conflit finit cependant par définitivement tourner à l’avantage des solariens dans les années 2720 à l’occasion de la guerre d’Erikea, dans laquelle l’Empire parvient à ne pas s’engager en garantissant matières premières et matériel de haute technologie à leur encombrant non protecteur. Période de forte croissance économique et d’affranchissement factuel par rapports aux traités inégaux de 2630, la période de la guerre d’Erikea voit Solaria remporter plusieurs victoires en confinant les carcars aux ceintures d’astéroïdes et en déjouant une tentative d’attaque sur l’unique route commerciale ouverte à l’étranger. La guerre demeure cependant impossible à remporter avant longtemps : les routes de contrebande et d’approvisionnement des carcars passent par le secteur Jonction et en vérité le recouvre entièrement. Ces courants subspatiaux, à l’époque mal connus n’ont presque pas été exploré si ce n’est par Zoïa Zaitseva, officier myrotechien d’origine arkilienne, qui découvrit Solaria (et le conflit qui y débutait) en 2602. Ce qui pourrait être à terme considéré comme le coup de grâce est porté par la flotte impériale krypto-arkilienne qui, sécurisant le système connu sous le nom de Jonction et qui donnera son nom au secteur autrefois appelé “espaces transsolariens” (nom qui fut relégué au prolongement théorique du courant subspatial se dirigeant vers l’extérieur de la Voie Lactée), portent un coup sévère au commerce local -d’esclaves, de denrées et surtout d’armes-, tout en demeurant parfaitement discret, les conséquences des actions impériales étant réellement connues de peu et imperceptibles au moment des faits.

Les premières études publiques de l’Imperial Navy ainsi que des compagnies d’assurance stellaire eurent pour premiers lecteurs les politiques et militaires de Solaria. L’on y faisait état notamment du manque d’armements disponibles dans la région. L’argent, en effet, n’avait pas court partout et il arrivait, selon des prisonniers capturés, que l’on négocie des transactions en missiles ou en canons comme l’on négociait en ducats christianiens l’or dans n’importe quelle grande place boursière, tout un monde.

L’intervention krypto-arkilienne, perturbant involontairement le commerce des carcars de Solaria (qui avait longtemps cessé de voir les esclaves prédominer et même être défincitaire pour des carcars à présent coincés et incapables de migration massive sans être repérés et contraindre leurs non combattant à se retrouver au milieu d’un champ de tir). La guerre se poursuivit donc, faute de mieux et encouragée par une opinion publique solarienne prônant une politique d’extermination des carcars du système et des espaces environnant tout en demeurant énigmatique sur le reste de l’univers. Les dernières années ont vu le retour d’une escadre érikeanne en espace solarien dans le cadre de la lutte contre la piraterie, elle repartit cependant six mois plus tard, bien avant la fin prévue de son déploiement en n’ayant vu le combat qu’une seule fois. A en croire des sources diplomatiques, décidément très habiles dans l’art de la litote, il y aurait eut des “problèmes de coopération interarmées”. La guerre se poursuivit donc, avec les acteurs de 2601, jusqu’à aujourd’hui.

Que la glorieuse guerre comme l’appellent les politiciens solariens soit dans sa phase terminale, à moins qu’une nouvelle attaque nomade de n’atteigne la planète, ne fait aucun doute et d’après nos recherches, certaines solariens font déjà des paris sur le jour de la réduction des carcars à quelques équipages épars et isolés condamnés à la migration pour survivre, techniquement parlant une victoire lorsqu’on parle de pirates. Les questions qui doivent se poser et qui se posent sont celles de l’après et de la politique qu’adoptera Solaria. Cette question est également abordée par des puissances non solariennes pour des raisons historiques et politiques par la jeune république seranienne et pour des raisons économiques, spatiographiques et également politiques, par l’Empire krypto-arkilien.

Sur Solaria outre la question des crédits de guerre devenus moins urgents qu’avant, se posera celles d’une sur-urbanisation, d'une surpopulation des villes du fait d'une forte croissance démographique remarquée depuis les années 2720, d'une incapacité croissante de l'Arena institutionnalisé (au point de voir l'actuel Empereur alors jeune prince le pratiquer en arène publique) à catalyser la violence et d’un excès de centralisme du fait d’une logique de fortification dictée par un pouvoir autoritaire craignant à juste titre les agressions carcares sur les villes et né desdites agressions. Dernière question, se rapprochant de ce que certains appellent la Grande Politique, le Grand Jeu, le Grand Echiquier ou le Jeu de paume divin passé en revue , celle du pacte de Valen, devenu Seran-Valen ou sur-serano-sous-érikean qui pourra changer de nom tant qu’il voudra, demeurera aux yeux d’une partie de l’opinion publique seranienne, s’autoproclamant patriote par oppositions aux non moins autoproclamés réalistes, un traité inégal imposé par la pure force militaire. Enfin à ne pas exclure : la croisade contre les carcars même si l’on se demanderait bien comment et avec quoi ainsi que la rationalité d'une telle entreprise.

Otekajite Rokuro, journaliste indépendant

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Mar 14 Sep - 18:23

Un nouvel article du Journal du Cosmos, section économie, relayé par Galactical News, fut publié avec douze heures de décalage à peine.

Citation :
Le transport de fret, un univers en pleine mutation



Ecole Supérieure Royale de Jeanville, salle “Capitaine de vaisseau Jean-Louis Fabre”, en l’honneur d’un officier s’étant illustré dans l’attaque d’un convoi marchand, en 2697, près de six cents hommes et femmes, portent un toast au conglomérat qui vient de naître. Toutes ces personnes présentes ont un point en commun, elles sont toutes actives dans le secteur du transport spatial, le négoce international ou celui de la construction aérospatiale, elles viennent toutes de contribuer à la naissance d’un nouvel armateur de format potentiellement international, la Confédération des Armateurs de Kryptonn (CAK). La Confédération regroupant treize entreprises de négoce toutes actives dans le secteur Centauri, quatre-vingt-quatre entreprises de transport spatial d’engageant par protocole annexe à la charte à pratiquer plusieurs fusions destinées à réduire leur nombre à soixante trois, les quatre dernières entreprises ayant refusé la formation des la Corporation des Chantiers Spatiaux de Kryptonn et enfin, la Collectivité Cosmique de Paulus, apparaît comme une entité régionale de taille conséquente. Le Comte Julien d’Azul, président intérimaire de la Confédération, annonçait qu’il était près à se porter acquéreur de la division fret de la compagnie d’Etat Arkilian Logistics qui, reconnaissons-le, n’a pour pour premier objectif le développement de cette division. Ainsi dès sa première minute d’existence la CAK chercher à s’étendre et à acquérir la position la plus avantageuse possible tout en imposant à ses membres une uniformisation de leurs moyens de transport en renouvelant leurs astronefs au long cours “d’un certain âge”. Il faut reconnaître que depuis dix-huit ans, et à flux tendus, les chantiers spatiaux impériaux n’ont guère sortis autre chose que des astronefs de guerre, tous plus puissamment armés les uns que les autres, au détriment de la construction d’astronefs civils, condamnant des astronefs dont la conception remonte à la Myrotech, à assumer le transport de fret au sein de l’Empire et du secteur Centauri.

Mais pourquoi s’intéresser la fondation de cette CAK ? Après tout la fondation de Cosmoflot par l’Etat krypto-arkilien afin d’assurer le transport de marchandises et de colons vers ses nouvelles destinations de Resha et de Nouvelle-Silésie ainsi que d’assurer un service minimum entre Arkilia et Krytonn ne s’était pas tant fait remarquer, y compris il y à deux mois lorsque l’entreprise, recevant manifestement fort peu de directives de ses propriétaires, annonçait l’ouverture de lignes vers Schluikaas -et par conséquent Bavandar- et Apel. Il n’y avait guère eu davantage de réactions lorsqu’il y à presque sept mois, le gouvernement érikean admettait une prise de participation d’origine valienne à hauteur de douze pour-cents au sein de la Guilde du Commerce des États-Unis d’Erikea tout en obtenant le droit de commerce presque sans taxes avec Erikea mais sans réciprocité.

En vérité, la fondation de la CAK est due à trois éléments principaux, qui sont d’un intérêt particulier pour le commerce interstellaire. Le premier découle directement de la survie de la Guilde de Commerce d’Erikea et de son ouverture aux plus fidèles alliés des Etats-Unis qui, pour le demeurer, accèdent à des parts conséquentes mais néanmoins insuffisante pour bénéficier d’une hypothétique minorité de blocage dans la prise de décision. La survie, paradoxale, de la Guilde en dépit d’un effondrement de la puissance militaire des Etats-Unis est due, en partie, à l’absence de concurrents en mesure de combler le vide que l’entreprise, affaiblie par la perte de prestige militaire de son Etat (en vertu du décret technocratique du 12 janvier 2679, toute entreprise érikeanne ayant un capital excédant les cinq cent milliards de crédits, répond directement au Diktat des Etats-Unis) aurait pu laisser derrière elle. L’autre motif est que la destruction mutuelle associée des deux principales flottes du secteur Pegasus n’ont en rien amoindries les capacités de protections de ses convois de l’US Spacy, étant donné qu’elle se reposait sur des astronefs civils armés, des astronefs Q, dont les coûts de possession étaient et sont encore assumés par la Guilde, filiale des Chantiers Navals des Etats-Unis d’Erikea. L'absence de concurrent, du fait d’une forte demande faite à la Hanse dans les espaces coloniaux de l’Union ainsi que vers la colonie jadéenne d’Allyrie, du fait de l’absence presque total de tout armateur seranien sérieux en raison même de l’existence de la Guilde (et malgré une victoire payée le prix du sang, cette dépendance existe encore vis-à-vis d’Erikea, qui dispose toujours d’importants bureaux de commerce à Actinium) et évidemment du fait de l’absence d’armateur kryto-arkilien disposant seul d’un cash flow ou de reins assez solides pour se lancer dans pareille aventure, face à l’un des plus gros armateurs de l’univers humain, filiale du plus vaste chantier spatial de l’humanité. Enfin last but not least, le puissant fantôme myrotechien Freigtech semble davantage porté à la fois sur les zones neutres et sur l’immobilisme en raison même de sa taille, la diversité de ses activités et, diront certaines mauvaises langues, les traditions claniques à la discussion interminable de ses propriétaires enderasiens.

Le second élément est également une incapacité financière, encore, d’assumer le développement colonial appuyé par l’Etat, cette incapacité ayant justement débouchée sur la création d’une entreprise privée détenus par des capitaux publics, Cosmoflot. Visiblement, aucun armateur d’Ecaz ou du continent de Magneterre ne désire recevoir pareil camouflet deux fois, ce qui a du pousser à la création de cette Confédération afin de rester dans la course, lors de la seconde vague qui selon beaucoup, devrait avoir lieu dans la décennie, du moins si le secrétariat à l’Espace, entité à la fois pleinement indépendante des ministères bien réels tout en demeurant sous leur tutelle, se décide à mandater les expéditions nécessaires à tout développement ou installations coloniale.

Enfin, la fondation de la CAK n’est pas sans rappeler, celle qui, XXIVième siècle, devait déboucher sur la célèbre et incontournable Ligue Hanséantique Christianienne. La charte fondatrice, semble à première vue, émaner du même esprit quoique la participation non krypto-arkilienne est actuellement réduite à la portion congrue, à peine sept personnes morales non impériales à raison d’une entreprise de négoce de Gauma, un négociant Pergamite ainsi qu’un armateur de même origine, et quatre entreprises originaires d’Aunadar, dont une petite compagnie d’assurance s’engageant par protocole additionnel à se développer dans une orientation favorable à la Confédération et donc, à n’assurer que ses membres dans un premier temps, ce qui représente déjà un travail considérable. La comparaison ne résiste cependant pas à l’examen. Là où la Ligue, dès sa création, est en mesure de peser économiquement et politiquement dans une large partie de l’univers colonisé, la Confédération n’a pour but que de sauvegarder tout ce qui peut l’être dans une région bien déterminée, le secteur Centauri (avec éventuellement le secteur Jonction), puis de s’étendre ailleurs ensuite ; et d’être en mesure de répondre à une forte demande nationale dictant actuellement la formation de l’offre krypto-arkilienne en matière de transports. Il s’agit donc plus d’une stratégie de déni d’accès que de concurrence internationale. Là également où la Hanse, dès sa formation, disposait d’une flotte plus que conséquente, la Confédération amorce une harmonisation du parc aérospatial qui n’en est pas moins relativement important étant donné qu’il est constitué de 121 cargos lourds, de 241 astronefs de tonnage moyen et légers, les premiers étant prédominant sur les seconds. La Hanse, qui, cela est connu, a perdu la grande forme datant d’avant la guerre ayant opposée l’Union des Territoires Eloignés aux Etats-Unis entre 2554 et 2558, dispose d’une flotte commerciale trois fois plus importante en terme de tonnage. Enfin, la Confédération a-t-elle pour objectif de concurrencer immédiatement la Hanse ou la Guilde de Commerce des Etats-Unis ou sa première opposante ne serait-elle pas le reliquat du passé de près d’une moitié de ses propriétaires arkiliens ? Après tout, avec son avènement, Freigtech, dernière société de droit autonome avec la Merkur Metall Corp Deep Space, est descendue du rang de second armateur des secteurs Centauri, Proxima et Jonctions qui sont souvent considérés, avec le secteur central, comme la sphère naturelle d’activité commerciale et diplomatique du jeune Empire Krypto-Arkilien.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Dim 6 Mar - 0:42

Citation :
Correspondant sur Solaria

Nouvelles de Solaria, l’AKS Brest, astronef marchand de la Confédération des Armateurs de Kryptonn a signalé avoir capté sur ses détecteurs plusieurs explosions nucléaires à très haute puissance provenant de champs d’astéroïdes.

Contactée, l’armée solarienne a communiquée qu’une “offensive de grande ampleur” avait été lancée dans la première ceinture “afin d’en purger les bastions carcars”. Le “nettoyage” serait “en cours”.

Enfin une alerte a été lancée à travers tout le système, instaurant une zone d’interdiction (et donc de tir à vue pour qui ne s’identifie pas immédiatement) pour environs 25% de son volume. Un astronef marchand séranien aurait été abattu par les forces impériales solariennes après que des carcars ne s’en soient emparés pour tenter de fuir le système en direction de la tempête dite du “chaudron de l’enfer”.

Depuis plusieurs semaines à présent, l’Empire de Solaria a repris des opérations intensives contre les pirates carcares et les petites colonies de la race non humaine hantant le système depuis 2601. La guerre opposant la planète aux carcars a vu sa conclusion reportée sine die à chaque fois que les solariens prenaient l’ascendant sur les exclavagistes en raison de troubles supplémentiares paralysant l’effort de guerre de l’Empire. Que cela soit le traité inégal de 2641 après l’offensive érikeanne ou encore un pillage en règle de l’orbite planétaire par les nomades, Solaria n’a guère eut de chance lors du dernier siècle. Il semblerait cependant que l’Empire ait définitivement prit l’avantage dans ce que la population considère comme étant la Glorieuse Guerre.

L’AKS Fugger de la CAK nous a également rapporté qu’une importante escadre avait quitté la stations spatiale de combat Fort Kirov dans le système Jonction en direction de la limite cosmique des zones de juridictions krypto-arkiliennes.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Dim 6 Mar - 12:30

Citation :
Correspondant sur Solaria

Destruction d'un astronef marchand séranien (actualisé)

Le SMS Croesus, astronef marchand séranien détruit il y à quelques heures standard dans le système de Solaria l'aurait été suite à un abordage suivi d'une extermination de l'équipage humain par des carcars, selon un communiqué de la flotte solarienne. L'attaque aurait été effectuée par un groupe de deux cents carcars fuyant les combats. Poursuivis par une corvette, les esclavagistes auraient abordés l'astronef séranien, son équipage aurait été massacré à l'exception d'une soixantaine d'astronautes de nationalité séranienne, perléenne ou même érikeanne. Peu dupe, l'équipage solarien aurait contacté le Croesus.. qui n'a pas répondu. Le premier coup de semonce ordonnant à mettre en panne aurait entrainé, selon des extraits de la boite noire de la corvette, le départ des autres capsules de survie... vides. Enfin le cargo marchand aurait ouvert le feu. Nous connaissons la fin de l'histoire.

Seule une des trois boites noires du Croesus a pu être repêché, elle serait en cours d'analyse et l'originale sera vraisemblablement remise aux autorités diplomatiques séraniennes. L'Empire dédommagera l'armateur et les familles, a annoncé le ministre des affaires étrangères de l'Empereur.

Cet abordage ne serait qu'un parmi onze tentatives répertoriées après la destruction d'une colonie carcar à l'arme atomique dans la première ceinture d'astéroïdes du système. Plusieurs groupes ont pu être interceptées par les voltigeurs avant tentative. Un chimiquier algan aurait également été la cible d'attaques. Le caractère particulier de l'astronef et son contenu sensible a cependant suffisamment retardé les carcars pour qu'une équipe de l'infanterie de marine impériale puisse intervenir et neutraliser les assaillants du navire presque entièrement désarmé.

Une zone d'interdiction et une modification des parcours autorisés au sein du système a été décrétée par le gouvernement impérial. Des escortes d'astronefs légers seront fournies aux astronefs marchands. La Flotte invite également les capitaines de marine marchande à se signaler au plus vite afin d'éviter toute méprise.

Citation :
Dépêche Imperial Navy.

La Krypto-Arkilian Imperial Aerospatial Navy a déclaré se réserver le droit, comme elle en dispose effectivement, de contrôler tout astronef en provenant du secteur Jonction et circulant dans ses zones de patrouille, comme le droit coutumier de l'espace le lui permet.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Lun 2 Mai - 0:06

Citation :
Vague d'attentats à Nasirismi

Série d'enlèvement et d'attaques terroristes dans la ville de Nasirmisi ainsi que dans d'autres grandes agglomérations érikeannes. De nombreux coopérants séraniens seraient visés.

Des services spéciaux des Etats-Unis seraient déjà en train de se livrer à des opérations de représailles sur les groupes terroristes responsables.

Le général McSilver, chef d'Etat-Major de l'Erikean Cyborg Army aurait pointé des groupes terroristes et nationalistes qui au regard de réformes récentes tirées du traité de paix, "ont su trouver au sein de la population de volontaires et collaborateurs."Toujours selon le général McSilver "les forces de sécurité du SRSE, de la Légion Bane, et du Bureau de Sécurité Erikean sont déjà à l'oeuvre". "Ces terroristes vont être liquidés".

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Sam 7 Mai - 20:04

Citation :
Attentats à Nasirismi

La vague d’attentants frappant actuellement la ville de Nasirismi semble viser essentiellement des intérêts séraniens sur la planète. En effet près d’un millier de coopérants, membres d’ONG, diplomates et quelques militaires séraniens ont été enlevés ou exécutés par des commandos non identifiés. Plusieurs semblent appartenir à des sociétés militaires privées ou être d’anciens révolutionnaires ou partisans des ailes ultra de l’un ou l’autre camps érikean s’étant affrontés lors de la guerre de succession d’Erikea il y à presque deux ans. Font également partie des victimes plusieurs miliciens réformistes haut gradés. Le Diktat-Colonel Phillip Warrington a actuellement lancé ses troupes, principalement des corps d’élite, à la chasse au terroriste. Forces spéciales du SRSE, Légion Bane, commandos spéciaux du BSE, 314ième bataillon de sécurité de l’académie spatiale, les forces érikeannes ratissent Nasirismi, les combats y sont violents. Plusieurs sociétés militaires privées appartenant à des technocrates proches du régime voir au Diktat lui-même appliqueraient également la répression bien que cela ne puisse être confirmé. Plusieurs commandos se sont également rendus sur Medul afin d’arrêter plusieurs technocrates soupçonnés de complicité aux attentats.

Plusieurs contre attaques visant à libérer des otages avant leur exécution seraient en cours. D’aucun s’inquiètent cependant à l’idée des méthodes employées par les troupes de choc des Etats-Unis.

Le général Dundee, porte-parole du gouvernement érikean, aurait déclarée que l’ECA aurait déployée une brigade -soit environs un cyborg pour sept séraniens- destinée à appuyer la milice et les troupes séraniennes afin de faciliter les opérations d’évacuation des ressortissants en collaboration avec l’armée séranienne. “L’escadre de frégates séraniennes suffit aux évacuation, des transporteurs civils ont été affrétés et sont sous bonne escorte”.

Toujours d’après le général “des traîtres à la réforme Greens, sur le point d’être confondus, ont tentés le tout pour le tout en attaquant les symboles de la réforme à savoir les militaires et civils séraniens. Trois forces convergeant vers l’astroport international de Nasirismi, le quartier des étrangers et le siège du gouvernement des Etats-Unis sont actuellement engagées par le Légion Bane dans des actions préventives.”

Selon le général McSilver, chef d’Etat-Major de l’armée, “ces événements regrettables constituent la première épreuve de l’Erikean Cyborg Army et de la Milice”.

Citation :

Brève

Combats autours des quartiers résidentiels des étrangers et du siège du gouvernement à la surface de la planète. Les effectifs de la Légion Bane seraient au corps à corps. Des supplétifs humains semblent combattre à leur côté.

Citation :

Brève

Plusieurs éléments des vélites, de la milice et de l’ECA affectés à la protection des ressortissants étranger et à leur évacuation subissent des tirs.

Citation :

Brève

Selon plusieurs sources anonymes, le ministère de la Défense krypto-arkilien aurait rappelé plusieurs matelots ainsi que des fantassins dépendants de la Navy. Selon toute vraisemblance, il s'agirait de la Vième flotte basée à Arkilia. Rappelons que selon le cahier informel des situations de crises, la Vième flotte n'a pas été prévue pour affronter des crises majeures au regard de ses effectifs (il s'agit de la plus petites des grandes flottes de l'Empire), les "grandes affaires" étant réservées à un task force engageant la IIIième flotte seule ou avec plusieurs outre (généralement la Vième étant donné qu'en cas de crise évoluant, elle serait déjà en état d'alerte).

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar


Dernière édition par Alexandre Orlov le Jeu 19 Mai - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Dim 15 Mai - 23:29

Citation :
L’Empire colonial Krypto-Arkilien, l’autre grand espace

Par Ghislain de Sertac, journaliste à l’Etoile de Mirom

L’on cite souvent l’Union des Territoires Eloignés comme grande puissance coloniale et exploratrice, cette première place lui revient en effet, mais celle-ci se trouve être jalousée par un autre Etat, qui semble enfin donner suite aux nombreux projets et initiatives nées de la reconnaissance armée de l’Amiral Van Berg, actuel commandant de la région militaire de Jonction et des espaces coloniaux (alors vice-amiral) et des grandes explorations de l’amiral Pien d’une part et du contre-amiral Spezia d’autre part, ce dernier ayant notamment découvert nos colonies de Nouvelle-Silésie et Resha, l’amiral Pien ayant proclamé la souveraineté krypto-arkilienne sur Thalassa et d’autres systèmes non colonisés actuellement.

Les espaces transthalassiques, moins médiatisés que les espaces transchristianiens de l’Union, n’en demeurent pas moins attrayants pour plusieurs centaines de milliers de personnes, au point que les budgets d’assistances aux initiatives privées devront bénéficier d’une rallonge lors du prochain exercice si toutes les demandes réalistes devaient recevoir une réponse. Si la majorité des projets ne concernent que peu de personnes a priori, le nombre d’emplois qu’ils devraient créer s’avèrent conséquent. Ainsi, le “Collectif pour la colonisation de Jonction” rassemblant quelques trois mille hommes et femmes a vu son projet approuvé par le gouvernement. Le projet de ce collectif est d’établir dans le système Jonction une colonie agricole troglodyte avec des objectifs d’exploitation minière limitée. L’objectif est également d’offrir de nombreux services dans un carrefour du sous espace, le site bénéficie également de la présence de l’imposante base militaire de Fort Kirov, accueillant toute une flotte. Le collectif a de bonnes chances de réussir son entreprise. Patronnée par la Confédération des Armateurs Kryptons, bien accueillit par l’armée, la colonisation de Jonction a déjà deux milliers de candidats supplémentaires et l’on se bouscule au portillon. “Nous peinons à traiter les dossiers”, nous confiait Velislav Volenikine, vice-président du collectif. Outre cette initiative, quelques quatre cents volontaires ont effectués la demande pour s’installer sur Thalassa, en pleine calotte polaire. Les trois cents premiers colons vont pouvoir bénéficier de l’arrivée de nombreuses personnes entreprenantes désireuses de faire des affaires, de travailler ou tout simplement de s’installer ailleurs, découvrir d’autres horizons.

Mais ces initiatives semi privées, bien évidemment louables et appelant à réitération de la part de citoyens krypto-arkiliens, ne représentent pas, en terme de quantités, la véritable colonisation de peuplement et d’exploitation qui a lieu vers les mondes de Nouvelle Silésie et Resha. La Nouvelle-Silésie, colonie d’exploitation, attire pour ses hauts salaires et pour les services liés aux infrastructures publiques s’y trouvant notamment l’astroport, le projet de centre de recherche en matière énergétique mais également les trois bagnes implantés dans le désert local. Elle attire également une certaine main d’oeuvre étrangère, spécialisée dans le travail minier ou des travailleurs désireux de réaliser une campagne minière et de toucher un bon salaire, 40% des volontaires de 2759 se sont installés définitivement. Nouvelle Silésie cependant est une colonie d’exploitation de deux millions et demi d’habitants, le véritable projet de peuplement se situe sur Resha, colonie bien plus riche au regard de son écosystème et ayant davantage de potentiel que sa “rivale” sans eau ou presque. Resha compte déjà un million d’habitants. Son développement, moins rapide, est dû au fait que Nouvelle Silésie attire grâce à des revenus potentiel à très court terme (le profit à long terme y est également envisageable mais il exige des infrastructures plus lourdes) mais la lointaine Resha rattrape à présent son retard avec près d’un demi million de krypto-arkiliens, surtout miromites et almagradis candidats à la colonisation et un intérêt certain de la part de certaines populations étrangères. En République de Pergale tout d’abord et sur Pergame ensuite où certaines franges de la population semblent attirées par les grands espaces vierges ne demandant qu’à être aménagés par des bras volontaires.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Sam 28 Mai - 13:02

Citation :

Le ministre de la Défense, Herman Bor, auditionné au Sénat.

Ce jour en séance plénière, alors qu’à l’autre bout de l’univers connu, les peuples de l’Union se rassemblaient pour commémorer deux moments fondamentaux de leur histoire, le Sénat a, après avoir en tant qu’assemblée constituante, votée les décrets constitutionnels sur l’organisation des collectivités urbaines, rurales et cosmiques, auditionné le ministre de la Défense Herman Bor sur deux questions. La première portant sur l’utilité, proposée par quatre députés PUSA de l’assemblée constituante, de renommer le ministère “ministère de la guerre” sous l’empire de la future Constitution et la seconde, portant sur les réformes De Sève et Borodine. Ces avant projets de réforme visent essentiellement à combler les lacunes de projection de force et de coordination au niveau spatial (minimes pour les secondes, notables pour les premières) constatées lors de l’intervention militaire sur Pergale. La réforme Borodine, privilégie la construction d’avants postes lourdement armés servant de bases d’opération et de projection intermédiaire sans pour autant porter préjudice aux programme de modernisation et de maintien de capacité de la flotte. Herman Bor le citant dans sa réponse orale tout comme dans sa réponse écrite, affirma que “la puissance de la flotte impériale repose sur la capacité à se déplacer rapidement, cette exigence s’est accrue au cours de la décennie avec la prise de responsabilité de l’Empire Krypto-Arkilien en matière de commerce interstellaire régional et le développement d’un espace colonial rentable, créant d’autant plus de zones vitales à l’avenir. La protection de cet espace demande des forces adaptées aux menaces potentielles s’y trouvant et des bases d’opérations viables pour s’y mouvoir rapidement. Une telle capacité demande également le développement d’un corps du Génie adapté afin de répondre aux besoins en infrastructure et en ressources au plus près du théâtre d’opérations”. Le second projet de réforme, la réforme de De Sève, vise notre infanterie de marine. Celle-ci se divise actuellement en deux corps distincts. L’Infanterie Mobile, composée de troupes de combat destinées à se battre à terre, et les sections spéciales d’abordage, formant le gros d’un corps de plus de 800 000 soldats (effectifs de formation et administratifs non compris). L’objectif est de réformer ces deux forces en une seule, articulant les fantassins mobiles comme étant la composante lourde d’une dispositif plus vaste, intégrant des éléments légers et médians mais également des sous groupes de grands prestige. Ainsi nos SSA demeureraient, mais leur brevet spécialisé (brevet ZG pour zéro gravité, l’un des meilleurs de notre univers) ne serait pas dispensé à l’intégralité de la troupe. Le corps nouveau devrait donc comporter une socle d’infanterie classique auquel viendrait se greffer une infanterie lourde, des forces de cavalerie aérienne, des troupes d’abordage spécialisées et des bataillons de forces spéciales à raison d’un par région militaire ou zone d’opérations. Cette force aurait à charge de mener les missions quotidiennes de la flotte et de remplir également le rôle de force d’attaque dans le cadre d’une véritable guerre aérospatiale engageant également l’armée impériale. Au sujet de l’armée de terre et de la Force Océanique, le ministre a fait part de son intention de renforcer l’interopérabilité des éléments en appuyant la mise en place d’une capacité limitée de l’armée de terre au combat en zone dépourvue d’atmosphère.

Après son allocution le ministre a également reçut l’aval du Sénat pour poursuivre la modernisation des forces armées et leur maintien à niveau, notamment en matière spatiale par le biais de programmes de recherche. La coopération militaire avec les alliés de l’Empire a également été bruyamment approuvée par le Sénat.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Mer 13 Juil - 18:41

Citation :
Les Etats-Unis d’Erikea et la Fédération de Valia signent de nombreux accords de coopération.

On ne souligne plus les liens d’amitié unissant la Fédération des Etats Indépendants de Valia aux Etats-Unis d’Erikea. Vieille alliée d’Erikea, la Fédération fut appuyée par les Etats-Unis lors de toutes les guerres de Mazaharpet pendant lesquelles elle dut combattre le pacte de Seran et plus précisément la Ligue de Mazaharpet, composée de Perléo, la République Royale de Skeïb et la République d’Anglanzaar.

Le Directeur du Affaires étrangères d’Erikea Bernard Jeckael était présent en visite d’une semaine en Fédération de Valia. Après s’être rendu à Arkamir, capitale de l’Etat d’Erkea, où vivent les colons d’origine érikeannes établis sur la planète depuis plusieurs siècles, le Directeur s’est entretenu avec les élites de la Fédération sur de nombreux sujets économiques, militaires et diplomatiques. De nombreux industriels eurent l’occasion de se rencontrer pendant cette semaine et plusieurs accords en cours de négociations ont pu être finalisés. Trois nouvelles sont cependant les plus à même de souligner le renouvellement des amitiés valio-érikeannes. La première est l’envoi de plusieurs milliers d’instructeurs valiens aux Etats-Unis. Ils sont déjà près de huit mille et devraient atteindre les vingt mille hommes dans les sept mois à venir. L’objectif est d’accélérer la formation de la Milice d’Erikea ainsi que la formation de jeunes élites érikeannes. L’objectif du gouvernement érikean serait de sécuriser davantage de secteurs des grandes villes le plus vite possible par l’accroissement rapide des effectifs à l’horizon d’un an. Au regard des délais, il est manifeste selon Anatoli Knollejan, ancien militaire alttorien et chercheur à l’Université d’études politiques de Kemel que “l’unique participation de valien ne sera pas suffisante “ et que par conséquent “cette participation n’est qu’un élément parmi d’autres. Rien ne permettant à l’heure actuelle de déterminer si de tels délais seraient respectés”.

Le second grand axe, militaire, touche à une participation notable de la Fédération de Valia dans la sécurisation des mondes du secteur central. Ainsi un corps combiné (Fédéral et fédéré, comprenant humains et robots) de 25 000 soldats organiques et près du double de robots de guerre accompagnés de leur train appuieront les Etats-Unis dans la pacification de la colonie de Raiton.

Le troisième axe est une coopération économique, comprenant l’acquisition croisée de licences de fabrication en matière (bio)médicale et spatiale. La Fédération de Valia aurait en outre appuyé l’acquisition par des entreprises valiennes de grandes surfaces de terrain non exploité sur Raiton.

Citation :
Brève : Coopération militaro-industrielle entre Valia et Erikea

Les Etats-Unis d’Erikea ont choisis leur nouveau croiseur destiné à assurer le rôle de colonne vertébrale de leur flotte légère. Il s’agit du croiseur de classe Janissaire du syndicat des ingénieurs Minskanovites, le grand industriel spatial valien. Les Janissaires érikeans, commandés à quatre-vingt exemplaires, seront réalisés à raison de quinze en Fédération de Valia et de soixante-cinq dans les chantiers érikeans. Produite sous licence, le janissaire érikean accueillera de nombreuses technologies des Etats-Unis. La Fédération de Valia aurait également passé commande de deux nouveaux croiseurs portant le nombre total de bâtiments valiens de cette classe à onze.

Les Etats-Unis d’Erikea ont également acquis la licence de production des frégates valiennes de classe Drakkar, elles aussi destinées à recevoir certains équipements érikeans. Elles seraient appelées à être commandées à près de deux cents exemplaires.
Citation :
Brève :
Le gouvernement de la Fédération des Etats Indépendants de Valia aurait passé commande de deux croiseurs d’assaut de classe Conquistador, doublant l’effectif de ces astronefs d’assaut actuellement dotation dans la flotte valienne.

Citation :

Empire Krypto-Arkilien, adoption d’une Constitution.

Il aura fallu presque deux ans au Sénat constituant pour adopter cette Constitution, succédant à la charte constitutionnelle de 2749. La Constitution de 2761 intègre la consécration de nombreuses garanties aux libertés et aux droits des citoyens. Plus généralement le texte consacre une décentralisation de la gestion économique du pays, l’existence de colonies et de territoires au statut particulier afin de permettre leur développement de la manière la plus harmonieuse et la plus coordonnée possible par rapport au reste du territoire impérial.

La Constitution impériale crée deux chambres au lieu d’une. La basse (le Sénat) destinée à représenter les élus directs des peuples et la seconde (le Conseil législatif) représentants les assemblées planétaires, les colonies peu développées étant administrées de manière déconcentrée par le gouvernement.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar


Dernière édition par Chronos le Ven 9 Déc - 0:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Lun 18 Juil - 19:02

Citation :
Brève : Affaire Orponiev, première audition prévue dans deux semaines

Le procureur de la République séranienne Caius Troianus Trampius a déclaré la chambre des mises en accusation de la Cour de grande instance de Sérania avait achevé ses enquêtes préliminaires tant à charge qu’à décharge sur le prévenu Yuri Orponiev, placé en résidence surveillée il y à cela plusieurs mois. Accusé de trafic d’armes, de détournement biens publics, de crime de guerre, pillage et vente illégale d’oeuvres d’art. L’audience préliminaire devrait être l’occasion pour les deux parties de réclamer des enquêtes supplémentaires ainsi que plusieurs expertises contre expertises.

Citation :
Brève : Début de la réforme de l’infanterie de marine en Empire Krypto-Arkilien

La réforme de Sève, approuvée par le Sénat dans sa dernière séance avant les nouvelles élections devant se tenir sous cinquante jours, devrait débuter incessamment à budget constants. Subdivisant les forces d’infanterie de marine de l’Empire, elle crée le Royal and Imperial Krypto-Arkilian Space Infantry Corp (RIKASIC) et cherche à assouplir l’emploi des troupes afin de lui permettre de répondre à davantage de situations plus aisément et plus rapidement.

Lors de cette dernière séance, le Sénat a également approuvé la version finale du plan de construction d’infrastructures de l’amiral Borodine et autorisé la poursuite des dépenses du budget en la matière. Près de 800 milliards seront donc consacrés à la construction de plusieurs sites militaires, dont l’agrandissement de la station spatiale Conte Amalfi.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Ven 5 Aoû - 23:07

Citation :
Vague d’attentats à Aquilaris.

Plusieurs lieux de rassemblement ainsi que des sites économiques important ont été la cible d’attentat à Aquilaris. On dénombre quatre fusillades et deux attentats à la bombe dans des centres commerciaux, un parc d’attraction, la grande tribune des primaires de courses de motograv’ d’Aqualaris Sud. La gare de triage qui était la cible d’un attentat à la bombe ainsi que l’astroport d’Aquilaris Est et un cinéma ont également été la cible des terroristes qui ont pu être repoussés par les forces de sécurité des Etats-Unis sur ces trois sites seulement. . Le nombre de victime est estimé à environs 25 000. L’enquête est en cours et l’on semble exclure des ramifications à l’extérieur de la grande ville.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Dim 7 Aoû - 0:20

Le Diktat Warrington annonce le début d’un plan de relance économique des Etats-Unis.

Le Diktat-Colonel Phillip Warrington a ce jour dévoilé, deux ans après son accession au pouvoir, le plan de relance du gouvernement érikean pour le redressement économique de la planète. Usant largement de la manne financière rapportée par la place toujours privilégiée d’Erikea dans le commerce interstellaire au sein du pacte Seran-Valen, cela malgré les efforts de conglomérats algans bénéficiant d’une économie des plus dynamiques, le plan de relance comprend deux grands volets. L’un sécuritaire et l’autre économique. Le premier prévoit de former, conformément au traité imposant une limite de onze millions de soldats jusqu’en 2764, une force de sept millions de cyborgs et de vingt millions de miliciens d’ici trois ans. Cet effort pourra être aisément atteint en raison de l’existence de la majorité du matériel lourd le plus coûteux.

La formation des forces de milice sera accélérée par le recrutement et la normalisation de nombreuses milices citoyennes suivant spontanément la politique du Diktat-colonel. Enfin le volet sécuritaire du réarmement érikean comprendra également une dépense conséquente en matière de défense spatiale. Ces investissements auront lieu dans le domaine de la chasse et du développement de nouvelles armes ainsi que dans celui d’un nouveau modèle de croiseur lourd.

Sur le plan économique, les gouverneurs des Etats d’Erikea auront à charge le développement de quartiers en concordance avec les plans de pacification et d'éradication de la menace terroriste. Ces quartiers seront sécurisés par la Milice, l’ECA et seront isolés afin de permettre un développement économique harmonieux. Ils bénéficieront d’une politique monétaire particulière sous forme de bons spéciaux faisant usage de monnaie sur le territoire de ses quartiers ou zones résidentielles plus vastes afin de relancer la production érikeanne pour les érikeans, permettant aux Etats-Unis de tendre à devenir leur propre marché. N’ayant de valeur que sur Erikea voir même uniquement dans des villes ou quartiers déterminés, ces bons, thalers ou Erikean Patriotic Bonds devront permettre de financer les entreprises productrices de biens de consommation courante et utiles, notamment en matière médicale, les activités agricoles sur Raiton (bons particuliers), les banques et assurances ainsi que les besoins de l’industrie d’armement pour la défense des EUE et la traque aux terroristes. L’Etat prévoit également la création de chambres du commerce dans ces quartiers en question afin de faciliter la création d’entreprises et un retour d'activité historique sur Erikea.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Ven 26 Aoû - 23:12

Citation :
Arkilia et Kryptonn, culture, tournée solarienne.

Ce jour l’orchestre symphonique d’Hirosabat, Solaria, est arrivé en l’astroport d’Arkiliagrad annonçant le début de sa tournée au sein de l’Empire et du secteur Centuri en général. Grand hôte, l’Empire Krypto-Arkilien bénéficiera de deux mois de couverture pendant lesquels l’orchestre jouera à l’Opéra Impérial d’Arkiliagrad, le Grand Conservatoire d’Almagrad ainsi que l’Opéra de Coriolis. La tournée devrait se poursuivre sur Kryptonn à Mirom, Jeanville et Vermeille. L’orchestre, accompagné du chef d’orchestre Argoun Khotan se produira ensuite à l’Opéra de New Tokyo.
Citation :


Arkilia et Kryptonn, colonisation, formation de deux nouvelles colonies.

Le projet colonial privé du système Jonction, fondant la ville de Concorde, a aujourd’hui célébré l’entrée en service de son habitat de départ. Profitant du carrefour stellaire, de la proximité avec la République Islamique de Noryang ainsi que du voisinage du Fort Kirov, Concorde devrait être en mesure de se développer au mieux. 

La seconde colonie étant appelée a ouvrir ses portes dans un avenir proche se situe dans un espace beaucoup plus controversé dans lequel se situe la base spatiale Conte Amalfi, proche de Kolyvann Prime et de la frontière érikeanne. La station a vocation a accueillir une demi douzaine de milliers de civils à terme à des fins d’externalisation d’activité diverses ainsi que d’offre de services particuliers. L’attrait tant de la base que du monde de Kolyvann Prime devrait permettre à la colonie de Conte Amalfi de disposer de moyens de développement conséquents en plus de jouir d’une protection optimale.


Citation :

République de Gauma IV, défense, livraison du dernier patrouilleur à la flotte de la République.

La République de Gauma IV devrait percevoir ce jour le dernier des dix-huit patrouilleurs MR-14 Mac Revolucije construits par Cissna Fabrika, industriel spatial de Perléo. Le dernier exemplaire, qui devrait entrer dans l’Armada gaumane sous le nom de “Commandante Juan Fuentes “ sous la dénomination de patrouilleur classe indépendance, est le fruit d’une commande passée en 2758 par le gouvernement de Gauma afin de pouvoir mener plus efficacement des missions de souveraineté à l’aide d’appareils spécialement dédiés à cet effet. La République de Gauma poursuit par là sa politique d’acquisition de matériel spatial auprès d’industriels du secteur Pegasus avec des destroyers de poche perléens également ainsi qu’un croiseur OPT d’origine alttorienne, acquit en 2748. Les patrouilleurs, spécifiques à Gauma IV, ont reçus notamment un système de communication algan, jugé plus moderne et plus puissant que ceux réglementairement exportés par Perleo.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Mer 31 Aoû - 12:50

Citation :
Erikea, son marasme, ses désespoirs.

Guerre de succession, putsch en 2761, situation précaire et plan de relance économique. Rien ne semble plus aller sur Erikea, il y à quatre ans à peine première puissance humaine, rêvant de projets coloniaux gigantesques. Le moins que l’on puisse dire est que le temps du Diktat Barack Eisenhower, vainqueur de la guerre d’Erikea, triomphateur de la tempête et beau-frère de l’Empereur séranien Caius Octavius Thurinus devenu Pacificus est bel et bien révolu. Dans une étude de plus de quatre-cents e-pages, les professeurs Janssens, van Yultens et Kabuki, de l’université d’Alganzaar VII, respectivement spécialistes en sciences politiques, en criminologie et en économie, se penchent sur l’actuelle situation érikeanne et le plan de relance récemment annoncé par le Diktat-Colonel Warrington ne serait pas selon les trois universitaires, suffisant pour éviter à Erikea une chute de longue au niveau du classement interstellaire des puissances, pire, cette chute ne pourrait être que le début si rien n’est fait.

Selon le Pr. Janssens, Erikea vit une absence quasi totale de responsables politiques de moyen niveau. S’il existe toujours des technocrates et des responsables de haute administration, ils ne sont pas en mesure de faire appliquer leurs idées correctement. Tout le bas échelon est victime et auteur d’une corruption qui tend à l'endémie au fur et à mesure que les choses se développent, les résultats ne peuvent être atteints et le plan de relance économique souffre grandement de ces lacunes administratives et même, au fonds, militaires. La classe dirigeante érikeanne, en dépit de ses efforts et de l’impulsion du Diktat-Colonel et de son chef d’Etat-Major le général McSilver, n’est pas capable de penser de manière efficiente une armée biologique et de comprendre ses logiques de fonctionnement. Pire que d’annihiler Erikea, les décideurs ayant mis au point le traité signant la fin des hostilités de la guerre de succession ont mis en place un système invitant Erikea à se pendre toute seule quoi qu’elle fasse, dans tous les cas elle sera amenée à y laisser un grand nombre d’atouts, ces mêmes atouts qui lui permettrait de s’en sortir sans grand mal.

Selon le Pr. Kabuki, la politique économique du Diktat, si elle est bonne, est viciée par le traité de paix, interdisant à Erikea d’exploiter les avantages de la présence massive de l’armée de robots. Sont démantèlement très rapide, trop rapide, interdit de sécuriser de larges zones de production. Racket, insécurité et perte totale de contrôle de zones pouvant parfois représenter des dizaines de millions de personnes font des grandes ville d’Aquilaris et de Nasirismi des zones de quasi non droit victimes d’une crise de sous production et donc de perte d’assiette fiscale. C’est le serpent qui se mord la queue.

Banditisme et sous production associée à un déni de service public de plus en plus croissant sont en train de créer un sentiment de frustration de grande ampleur au sein de la population. Erikea connaît une vie animale difforme et génétiquement modifiée par accident dans les sous sols de ses villes, à l’image des “Epaves” fréquemment mentionnées dans les grandes villes de l’Union, l’Empire Krypto-Arkilien devant faire face aux deux phénomènes dans des proportions moindres dans la ville d’Almagrad. La fin brutale et imposée du programme Unity couplée à l’affaiblissement tout aussi brutal de l’Etat a laissé le champs libre à tout ce qui était jugulé. Que cela soit vie animale, explosion de petite criminalité et tout simplement prise de conscience d’un niveau de vie qui sans référent ne permet pas de déterminer s’il est mauvais, le cocktail crée un profond malaise d’anormalité au point qu’une partie de la population ne souhaite pas, ressentir de telles émotions.

Le comportement criminel constaté sur Erikea est un comportement qui par de maints aspects est immature chez de nombreux individus, il correspond à un comportement violent à but purement individuel, un pur comportement destiné à satisfaire un besoin immédiat, il tolère parfois très difficilement les organisations criminelles qui doivent s’imposer avec violence, souvent analogue à celle de l’Etat érikean. Cet état de fait n’empêche pas les différents groupuscules de progresser. Cette criminalité individuellement négligeable est dévastatrice en groupe car ce sont les rapports humains entre érikeans qui sont remis en question, elle génère un commerce parallèle de survie ou d’amélioration des conditions de vie qui détruit l’assiette fiscale au point d’étouffer l’Etat. Unity inhibait les comportements et d’une certaine façon suppléait à l’éducation, maintenant cela n’existe plus et tout comportement est exacerbé car les gens n’ont pas appris à se contrôler. Pire, les populations nouvelles libérées de Unity apprennent à penser selon ce mode purement prédateur qui satisfait pleinement une part certaine de la population, une autre soutiendrait ardamment tout retour à Unity et une troisième se contente de subir mais subira-t-elle longtemps ? Seul l’avenir nous le dira.


_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Ven 2 Sep - 19:00

Citation :
Attentat à la bombe en plein cœur de la zone gouvernementale de Nasirismi. Un engin explosif a ravagé le parvis de la Tour Moredino, siège du gouvernement érikean. L’explosion aurait fait passer de vie à trépas une centaine de personnes environs, dont le vice-gouverneur du Nouveau Canada. Le quartier du gouvernement est actuellement considéré comme étant la zone la plus sûre d’Erikea, après le quartier des légations.

Le chef d’Etat-Major le général McSilver assura que la riposte était déjà en cours et que les auteurs étaient en passe d’être trouvés et que l’armée était déjà en route.

Enfin dans la foulée le gouvernement érikean a déclaré que les premières livraisons importantes de nourriture auraient lieues dans les prochaines semaines.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Jeu 8 Sep - 12:29

Citation :
Attentat en République d'Aunadar

Attentat en République d'Aunadar. Le président Kim Benkeï a été l'objet d'un attentat terroriste sur un plateau d'holovision. Alors qu'il répondait aux questions du public de la célébrité locale Mr Sung Soo, animateur spécialisé dans la polémique, le président Kim Benkeï a été la cible de plusieurs tirs d'un homme inconnu pour l'heure mais de type caucasien. L'homme aurait crié "Gloire à Vands" avant d'ouvrir le feu.

Les relations entre la République de Vands et la République d'Aunadar sont tendues depuis de nombreuses années, notamment pour des motifs de zones de pèche, de souveraineté spatiales ainsi que de quelques îles contestées.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   Dim 18 Sep - 20:00

Citation :
Attaque pirate en Confédération du Secteur Colonial Alpha.

Attaque pirate sur la ville minière troglodyte de Stahlstadt dans le système de Münster. La ville aurait été attaquée par une force importante ayant balayée toute résistance et contenu la flotte confédérale pendant sept heures avant de décrocher emportant butin et personnes. L’on suspecte une coalition entre des pirates humains et un clan carcar mineur. Certains équipements des agresseurs, à en croire des sources anonymes, étaient de première qualité.

Stahlstadt était une colonie minière crée en 2756 par l’Empire de Nouvelle Prusse ainsi que Nouvelle Hanoï. Elles fournissait la Confédération en Rhodium ainsi qu’en diverses ressources rares jugées économiquement importantes par le gouvernement de la Confédération et celui de Nouvelle Prusse.

Les pertes confédérales s’élèveraient à une corvette de classe Ho Chi Min ainsi qu’à plusieurs chasseurs de type MIJ I et III. La colonie minière, mise à sac, a été dépouillée de ses systèmes environnementaux, d’une partie de son matériel d’exploitation ainsi que de tous ses magasins, l’astroport a été partiellement démonté. Une partie de la population aurait été enlevée par les auxiliaires carcares servant avec les pirates.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Galactical News (EKA)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Galactical News (EKA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Breaking news Dany Tousen fe STROKE
» #2 : Taker, HBK, Champ's Tag Team, BLOG, news, rumeurs ..
» [News] : next Premium deck - Graveborn.
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Bad News Brown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Chaînes d'Informations-
Sauter vers: