Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Station Bulkarr (station principale)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1019
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Station Bulkarr (station principale)   Ven 25 Nov - 23:41



Défense :

Pour les défenses il faudrait compter trois milliards et demi et l'on recommanda d'étaler pareille dépense sur plusieurs exercices... Le projet était vaste, très vaste et l'on avait pas mal de travail à faire si l'on devait compter la construction du port également. Cela retarderait surement le calendrier. Après tout, la station numéro 2 monopolisait aussi le chantier spatial... L'on atteignait lentement la surcharge et tout projet supplémentaire devrait arriver en bout de calendrier.

L’on ne recommanda pas d’obstruer à l’avance le passage mais de disposer de moyens en bordure pour le faire, notamment des mines à l’issue de celui-ci. Le passage se faisait dans l’hyperespace (il faudrait un bon mois en propulsion standard, et l’on était très, trop généreux, ce qui ôtait toute imprévisibilité à l’attaque...). Des obstacles en période de paix seraient à même de réduire le flux économique et donc le chiffre d’affaire, surtout avec le futur port off-shore.

Déplacer des astéroïde sera possible. Les services économiques préconisent cependant un pré raffinage à l’extérieur du système. Soit dans une structure permanente soit à bord d’astronefs (en vente par des industriels de grands Etats) prévus à cet effet. Si Nouvelle Prusse était vendeuse, elle pourrait effectuer une partie de ce raffinage sans problème.

Il faudrait compter quatre millions pour le développement des tenues de combat.

Ressources humaines :

Les élèves ont de bons résultats mais ceux issus de milieux mieux éduqués réussissent mieux. Ils se concentrent en matière de gestion et affaires économiques. Les moins bons se déploient davantage en matière technique et industrielle. On note pour ces derniers une carence en matière de relations publiques.

En matière minière, l'on trouva quatre milliers de volontaires. Ce qui intéressait aussi était une possibilité d'acquérir à terme la citoyenneté bulkarriote ou du moins pour les enfants, si ceux-ci suivaient le système scolaire local...


Développement éducatif :

En matière agro-alimentaire, Gauma IV, récente acquisitrice de Ballon Noirs II disposait de bons laboratoires susceptibles de développer une variante d’évéa sur commande... Il en allait de même pour des laboratoires jadéens et krypto-arkiliens bien que les seconds fassent partie des leader en la matière (création d’organismes génétiquement modifiés en matière agro-alimentaire (plantes et animaux).

La filière spatial va demander une importante campagne de Marketing. Les accords d’enseignement et la place des grandes entreprises humaines sont de forts concurrents et obstacles à l’entrée sur le marché. Il faudra compter au moins 40 millions de crédits pour cela et n’apportera qu’un début de visibilité. Il va falloir se battre longtemps ou accepter de servir de sous traitant à quelqu’un pendant un bout de temps mais qui ?

Commerce :

La Hanse disposait déjà d’une production d’astronefs de guerre ainsi que de systèmes divers en raison d’entreprises lui étant associées. Elle était en revanche intéressée par les Scorpio pour ses astronefs de guerre. La Freigtech demandait à pouvoir disposer d’une version export du Scorpio pour essais ou pouvoir assister à une campagne de tirs avec ses équipes d’ingénieurs et d’opérateurs de sécurité permanents. La Confédération des armateurs était certes une entreprise de transport mais elle réfléchissait aux éventuels coûts d’un Caïn/Abel. La question des prix de vente était déterminante et les ballons noirs ne l’intéressaient pas. Le Scorpio pouvait être intéressant et l’on demandait une campagne d’essais.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Eden
Initié
avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Station Bulkarr (station principale)   Lun 19 Déc - 0:06

Défense

Est actée la dépense de dix millions de crédits pour développer les UIB 318, la somme en sus devant permettre de développer des technologies de ruptures pouvant à terme permettre de conquérir des marchés exports. Ces appareils devront être disponibles rapidement et pouvoir permettre de lutter de façon conventionnelle mais non létale de neutraliser des adversaires armés eux d'armes lourdes. On voulait des équipements fonctionnels, à prix de série mesurée. Bien sur ces armures devaient pouvoir être utiles autant en atmosphère qu'hors atmosphère.

Pour les défenses, on les financerait sur six ans, sauf si le SGC qui pouvait s'en servir comme d'un sanctuaire souhaitait apporter sa pierre à l'édifice, et, en quelque sorte assister au financement et aux recherches pour créer une muraille quasi invincible.

Une appel d'offre fut faite aux divers acteurs quant à, notamment la volonté ou non de Nouvelle Prusse de payer pour faire une certaine partie du raffinage, et le prix pour les navires de raffinage. On ne savait pas encore quelle voie prendre d'ailleurs à ce moment là, dans la construction du projet, et il faudrait l'avis du conseil quant à ce que pourrait être la meilleure solution pour Bulkarr.


Ressources Humaines

Les volontaires furent assurés qu'effectivement leurs enfants bénéficieraient de la scolarité Bulkarriote pour les plus jeunes, et d'une éducation tout à fait Bulkarriote mais pas sur Bulkarr, sur la planète pour les plus âgés, c'est à dire, d'un âge supérieur à treize ans. C'était bien la base d'ailleurs, respect de tous les jeunes, d'où qu'ils viennent. Les mineurs auraient d'ailleurs, dès lors que l'on aurait enquêté sur leur passé et qu'ils auraient prouvés leur attachement à la Station, et leur intégrité.

Développement Educatif

On ferait un appel d'offre pour récuperer les meilleures variétés d'Evea et d'autres plantation naturelles chimiquement capables de servir aux intérêts de la construction spatiale, mais aussi et surtout, de devenir une espèce savamment étudiée et endémique permettant de développer des nouveaux types d'élastomères techniques de très haut niveau, et ceci à bas prix et bien entendu, de façon... Discrète.

La filière spatiale était clef, et oui, on paierait , jusqu'à un quart de milliard pour créer une filière éducative de haut niveau, qui trouverait ses premières infrastructures sur la planète, et bien entendu à terme rejoindrait la Station, on devait pouvoir créer une filière d'excellence pour former les meilleurs cadres, surtout pour les stations orbitales qui demandaient beaucoup de richesses éducatives.

Commerce

On demanda La Hanse de préciser ses envies concernant l'armement des Scorpio, mais aussi leur nombre, et le rôle qui allait leur être imparti. La Freightech avait pu assister à la campagne de test dans le secteur d'Arkilia, et dès lors devrait pouvoir désigner si elle souhaitait ou non acheter des Scorpio. La confédération des armateurs pourrait en choisir son avenir acheter des Abel et Caïn ou des Scorpios, c'était dès lors à elle de voir ce qu'elle pourrait acheter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1019
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Station Bulkarr (station principale)   Jeu 29 Déc - 23:49

Défense

Le développement des UIB 318 promettait mais l’équipe de recherche finit par arriver à la conclusion que la rupture était faible en matière d’armement, des revêtements pouvant être rapidement conçus, la chose existant déjà à l’état civil dans la prévention d’accidents entraînant des émissions d’ondes sonores trop importantes. L’équipe avait enchaîné sur une étude de développement d’une protection de ce type de rang militaire avec calendrier de recherche mais attendait l’autorisation de poursuivre.

Le SGC considéra que pareille muraille de Chine relevait fort des affaires de Bulkarr, il signala en outre que certaines opérations allaient débuter.

Ressources Humaines


HJ : j’ai l’impression qu’il manque des mots relatif à l’accession de la citoyenneté, j’en déduis qu’il s’agit d’une réponse positive.


Développement Educatif


En matière de variété d’Hevéa, le laboratoire notamment répondit à l’appel avec une proposition à 100 millions de crédits. L’on acceptait une cession complète des droits d’exploitation en échange d’un partenariat en matière de développement de nouveaux types d’élastomères. Bulkarr s’adresserait à eux uniquement. Chaque développement supplémentaire serait facturé dans un tranche allant de 5 à 15 millions.

Une société agro-alimentaire jadéenne, Allybio, basée à Allyrie, la colonie jadéenne, répondit également en avançant dans son étude quelques propriétés tirées de la sève d’une plante présente sur la colonie. L’entreprise avait bon espoir (c’est que l’on pouvait déduire du rapport) d’en tirer ce que Bulkarr recherchait et était disposer à céder le Know-How à la Station. Mais le facture s’annonçait plus salée, de l’ordre de 150 millions et il semblait inévitable de la voir s’alourdir à la fin du processus. Le potentiel d’évolution des découvertes qui suivraient était en outre inconnu enfin, le matériaux de base, avait toutes les chances de demeurer à Allyrie même sous contrôle d’Allybio.

Pour la filière spatiale, l’on paierait donc. 250 millions, une rallonge d’au moins cinquante serait peut-être nécessaire. Mais Bulkarr, si elle voulait attirer des hôtes de marque, devrait veiller non seulement à sa réputation mais aussi sur ses capacités d’accueil et “d’entertainment” au sens large. Vie culturelle et Bulkarr ne faisaient pas souvent bon ménage ou à tout le moins moins bien qu’ailleurs en dehors du secteur central. Le résultat ne s’obtiendrait qu’avec le temps.

Commerce

Freigtech était intéressée et décida de passer commande de Scorpio a des fins d’essai. La commande était néanmoins conséquente étant donné qu’il s’agissait d’une évaluation à grande échelle sur une station spatiale et quelques astronefs.

Hanse et Confédération des armateurs étaient intéressées mais souhaitaient d’abord connaître l’avancement de la conférence sur la piraterie se tenant à bord de la station Orion I, en orbite de Solaria.

Une autre entreprise en revanche se montra intéressée et voulut connaître le prix d'un Abel&Caïn aux capacités de commandement et de communication les plus avancées disponibles ou en d'autres termes moins diplomatiques mais absents du courriers, le modèle le moins downgradé possible en la matière. L'entreprise, la Compagnie de Paulus, exerçait des activités commerciales variées en ce compris du transport dans des zones à risque et la prestation de services de sécurité privés. Selon les prix, il n'y aurait qu'une unité acquise, ou deux. L'on ne mentionnait pas les ballons noirs.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Eden
Initié
avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Station Bulkarr (station principale)   Sam 31 Déc - 0:11


Défense

Il était assez douteux que des protections permettant de résister par exemple à un fort impact cinétique (balle ne perforant pas), ou permettant de résister à un choc thermique provoqué par un laser braqué, ne soit courante sur le marché. C’était déjà peu crédible pour des armées spécialisées, ça ne l’était pas, ou pas du tout, pour des privés. On pensa bien à développer les parades à nos propres armes, et on légifèrera pour empêcher toute circulation en armure pour des personnes non appartenant aux services de sécurité. Bref, l’UIB 318, bien que voyant son budget augmenté de quelques millions de plus fut recadré dans son rôle. On pouvait briser le paradigme, c’était même appelé à être fait, mais on souhaitait toujours développer l’utilisation d’équipements létaux ou non, sans dangers pour les infrastructures assurant la sécurité de la station.

Pour le SGC, il leur fut signalé qu’un renforcement des défenses de Bulkarr, une muraille de Chine, pourrait leur servir de fortin, de base arrière, dans une lutte durable. De plus, les futures stations orbitales que l’on allait développer n’étaient pas non plus faites pour, uniquement pour des états. Peut-être que le SGC apprécierait de pouvoir s’accaparer des stations extrêmement modernes, à prix coutant, mais l’on ne pouvait que souhaiter en échange une collaboration dans l’installation de la plus grande des perles de ce collier d’influence que l’on se tenait pour capable de constituer. Chacun des bijoux prendrait la forme d’un point fort suffisant à entretenir les vaisseaux, une force, mais aussi un certain commerce.

Ressources Humaines

En effet, tout citoyen prouvant son honnêteté et sa volonté de poursuivre avec Bulkarr pourrait accéder à la citoyenneté. Pour les plus jeunes ceci serait quasiment automatique, et l’accession à la citoyenneté pour eux permettrait par rétroactivité d’attribuer certains droits supplémentaires à leurs géniteurs.

Développement Educatif

Les Laboratoires, on leur rappela que les Hévéas seraient développés sur Bulkarr, ainsi que les élastomères, qui pourraient en effet, si la direction de l’entreprise de la Station décidait de les vendre à l’étranger être cédés sous licence à celui qui procurerait les Hévéas. Mais en aucun cas les propriétés précises des arbres ne devraient être gardées ailleurs que dans la station. Le Know-How, le Know-What, et le Know-Anything seraient achetés dans le pack par la Station et ses propriétaires.

On paierait effectivement pour la filière éducative, ce qu’il faudrait, pour attirer et développer la filière. Même si l’on se demandait en quoi 300 millions seraient nécessaires pour former une centaine de personnes. Trois millions par an et par personne, c’était une belle rente. Peut-être ne faudrait-il pas trop tirer sur le cocotier. On ferait, s’il le fallait, de Bulkarr, une place culturelle, même si, on pouvait utiliser un palliatif en liant quelques pays souverains au projet, sans cependant devoir inventer sur Bulkarr une faute endémique.

Culture
La Station et son ministère de la Culture allaient d’ailleurs développer un concept et un fond d’investissement pour développer l’art sur la Station ou dans d’autres lieux. Un autre point d’objectif serait d’acheter autant que faire se peut les œuvres galactiques qui se vendaient, afin de développer un musée local intéressant pour les connaisseurs et les autres… Mais aussi de créer un stock de richesse ne dépendant pas des variations du cours de certaines monnaies. Bref, on attendait que le fond d’investissement soit présent sur les grandes transactions du secteur. Pour son budget il n’aurait pas d’autre interlocuteur qu’Aaron et quelques individus de confiance.

Commerce
Freightech recevrait dès lors un devis, pour savoir quelle quantité, quelle option et dans quells délais elle souhaiterait récupérer les Scorpios.

Pour la dernière entreprise, on demanda plus d’informations quant aux Corvettes souhaitées. On pouvait certes en faire une avec les données procurées, mais ceci ne suffirait pas. On comprenait mal l’intérêt d’un tel vaisseau pour un tel travail, et plus d’informations pourraient aider à mieux développer l’appareil selon les besoins du client. Pour la Hanse et la Confédération, on prenait acte de leur décision.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1019
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Station Bulkarr (station principale)   Mer 4 Jan - 21:36


Défense

Le développement de tels équipements permettra certes de mettre hors de combat des éléments légèrement protégés mais face à plus lourd, il ne faudra pas trop en espérer. Plus lourd pouvant également se trouver dans un schéma où Bulkarr serait attaquante, bien que cela ne soit pas forcément envisageable à court terme.

Le SGC désirait avant tout se concentrer sur des opérations jugées plus pressantes mais gardera un regard sur les évolutions, notamment financières d’un tel projet.

Développement Educatif

L’on demanda donc, sur Kryptonn, 180 millions, les jadéens maintinrent leur prix.

Culture
Pareille action pourrait se voir jointe à la tentative de création d’une filière spatiale en ce que le rayonnement culturel de la Station aurait tendance à la rendre, dans l’imaginaire collectif, plus fréquentable. Le Conseil d’administration, assez ignorant en la matière, cherchait encore combien attribuer à pareil fond mais identifia rapidement sept places essentielles en la matière. Néo-Himalia, Opale, Sérania, AlganCity, Arkiliagrad, Mirom et Vermeille. Certaines villes krypto-arkiliennes de moindre importance ainsi que Lafonia et Sainte-Croix, en Union des Territoires Eloignés, devraient être mises “sous surveillance”.

Commerce
Freigtech s’orienta vers quatre vingt Scorpio afin de faire des essais.

La Compagnie de Paulus n’avait pas pour ambition de se doter d’un nombre important d’Abel et Caïn, notamment pour des raisons budgétaires et désirait attribuer à ces corvettes un rôle de “bâtiment d’escadre” dans un but de coordination d’autres astronefs moins onéreux. Elle souhaitait donc pouvoir disposer d’Abel et Caïn plus performants en matière électronique et de communications.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Station Bulkarr (station principale)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Station Bulkarr (station principale)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Station Gagarine [Station spatiale]
» une station de ski dans le désert de Dubaï
» Pendant ce temps dans le reste du pays...
» Devenez membre fondateur
» Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Bordure Extérieure :: Station Bulkar-
Sauter vers: