Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [Lieu d'interet] 18 Rue Balerment

Aller en bas 
AuteurMessage
Héphaistos (Espé)
Administration
avatar

Nombre de messages : 1775
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: [Lieu d'interet] 18 Rue Balerment   Mar 22 Juin - 16:51

Officiellement simple poste du pretoire destine a assurer la securite du Consul, le 18 rue Balerment est en fait le quartier general de la Cohorte Cesar et du Pretoire. Dans ses sous-terrains qui descendent sur huit niveau, se trouvent en moyenne deux cents gardes pretoriens, disposes a assurer la securite du consulat mais egalement prets a agir sur son ordre pour des missions a l'etranger. Le 18 Rue Balerment beneficie naturellement de l'integralite de l'equipement de pointe necessaire a une pareille installation.

_________________
Équipe Administrative.

La fin de l'Espoir, c'est le commencement de la Mort
Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héphaistos (Espé)
Administration
avatar

Nombre de messages : 1775
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: [Lieu d'interet] 18 Rue Balerment   Sam 11 Déc - 1:59

Précédent


Adrianus finit par arrivé à proximité d'un train électrique digne d'un film d'espionnage, dans lequel les deux Césariens l'invitèrent à prendre place. Sitôt qu'ils furent installer dans l'un des wagons, le train se mit en route et ne tarda pas à atteindre une vitesse de pointe qu'Adrianus n'eut aucun mal à deviner vraiment, vraiment très élevée. Les murs du tunnel bétonné dans lequel évoluait le véhicule ne tardèrent plus en effet, à devenir un vulgaire flou grisâtre. Il ne vit quasiment pas le voyage. Moins de cinq minutes après qu'ils n'aient embarqué, le train s'immobilisa dans une gare en tout point semblable à celle qu'ils venaient de quitter, ou une douzaine de prétoriens montaient une garde que l'on devinait vigilante. Leurs armes étaient bien en vue. Plusieurs dispositifs de défense automatique assuraient la sécurité de coté-ci du sous-terrain. Ainsi, Adrianus put voir quatre mitrailleuses lourdes LSF automatisées, qui pointaient en direction du train.

Il fut à nouveau conduit à travers une série de dédales sous-terrains. Il devina plusieurs salles de réunions, des bureaux, des dortoirs et même des salles d'entrainement au tir derrière les portes parfois entrouvertes. Dans chacune d'elles se trouvaient à chaque fois des militaires portant ces mêmes épaisses tenues de combat. Même entre eux ils les gardaient !

Voyageant à travers l'ensemble de tunnels, les soldats menèrent finalement Adrianus à un ascenseur qui descendit plus loin encore dans les profondeurs de Seranon. Ils pressèrent un bouton qui indiqua "Niveau moins 8". Et bientôt, l'ascenseur s'immobilisa et ouvrit ses portes sur quatre prétoriens en armure de combat. Ces derniers demandèrent divers documents à leurs compagnons qui passèrent leurs datapad personnels devant les lecteurs qu'il leur tendait. Ils parlaient entre eux en Bavannois, juste histoire d'être sûr qu'Adrianus ne comprenait rien à ce qu'ils se disaient. Après un échange d'une demi-douzaine de minutes, les trois compagnons purent poursuivre leur chemin.

Une nouvelle marche à travers les souterrains eut lieu, et Adrianus put finalement être introduit dans une salle de commandement assez vaste. Une autre personne, une femme, attendait dans un coin de la pièce. Son visage était familier au militaire. Pas un proche. Mais quelqu'un de connu. Hélas, elle avait rabattu sur celui un béret militaire et semblait dormir, assise sur une chaise dans un coin. Elle portait des rangers militaire et un treillis kaki, au dessus d'un T-Shirt blanc. A son flanc se trouvait un pistolet et sur ses cuisses une épaisse boite à cigares.

On invita Adrianus à s'assoir et à patienter. Les deux Césariens prirent place de part et d'autre de la porte. Il semblait totalement indifférents à tout ce qui les entouraient. Finalement, un troisième personnage, qui leur était semblable entra dans la pièce et lança d'une voix forte :
    [M. Aurelius] Mademoiselle Shaniatwel ! On se réveille ! Je suis arrivé c'est bon.
L'autre au fond de la pièce sembla réagir. Mais à son rythme (c'est à dire pas trop vite ...) En attendant, le Césarien avança jusqu'au centre de la vaste table de conférence et posa son Datapad personnel sur le lecteur. Trois autres officiers de la flotte, des Cadets de la même promotion qu'Adrianus, parmi lesquels il reconnut de vieux amis, et de vieux ennemis, prirent place sur les sièges. Shaniatwel se leva et les imita. Les deux prétoriens restèrent debout, mais on sentait qu'ils écoutaient avec attention.

PNJ : Maximus Aurelius

Aurelius activa le Datapad, révélant une carte Holographique des mondes connus. Il zooma sur le secteur Pegasus et commença bientôt son exposé.
    [M. Aurelius] Bien. Mesdames, Messieurs. Bienvenue dans les Black Ops. Bienvenue dans les missions spéciales du Prétoire, et plus particulierement de la Cohorte César. En bref, bienvenue au sein des services secrets.Je commence par les présentations ?
Il passa en revue les différentes personnes présentes. Le premier d'entre eux, qu'Adrianus reconnu immédiatement, était Haldenius. Mais ce dernier semblait changé. La responsabilité d'hommes de troupes et la gestion du combat avait durcit ses traits. Un pli barrait maintenant en permanence son front. La seconde qu'il avait reconnu était Yuki Shaniatwel. Pas parce qu'elle était une amie, mais parce qu'en temps qu'ex-générale de la Rébellion Républicaine, il avait suffisamment vu son visage à la télévision et entendu sa voix à la radio lors de communiqués officiels ou de discours véhément. Elle avait disparut depuis huit ans cependant, et sa réapparition ici restait, d'une certaine manière, un petit mystère. Les deux autres étaient les prétoriens qui l'avaient accompagné, les deux derniers, il les connaissait de vue. Ces anciens élèves de l'Académie avait figuré parmi le top 10 de sa promotion.
    [M. Aurelius] Maintenant que vous vous connaissez tous par vos petits noms, vous allez pouvoir faire ami-ami. Mais après mon exposé. Bien. Vous savez déjà pourquoi vous êtes ici je suppose ? Les uns et les autres vous êtes illustrés en temps qu'excellents éléments à l'Académie de la République. Et ça tombe bien, parce que le corps du Prétoire a besoin d'excellents officiers pour mener ses opérations spatiales. Vous avez été sélectionnés pour ça. Naturellement, seuls les meilleurs d'entre vous rejoindront continueront à travailler avec nous. Vous serrez régulièrement convoqués pour des opérations dites "secret défense". Ce n'est donc pas la peine d'essayer d'en parler autour de vous, à partir de maintenant, vous êtes sous surveillance permanente. Nos services secrets veilleront à ce que les missions sur lesquels on vous envoie ne s'ébruitent pas.

    Lors de ces opérations spéciales, qui s'effectueront toujours à l'occasion de "permissions" spéciales, vous allez effectuer des actes que votre morale personnelle risque de réprouver. Vous ne devrez jamais en parler. Le corps des Césariens mettra à votre disposition des psychologues dans le cas ou vous pourriez avoir besoin d'une assistance extérieure pour que cela n'affectes pas vos prédispositions. Je préfère vous mettre en garde immédiatement. Il y a une grande différence entre les beaux discours droit-de-l'hommiste de notre bien aimé Consul, et les ordres qu'il donne à des types comme nous. Oui vous m'avez bien entendu vous êtes aux ordres directs du Consul.

    Bien. Passons aux choses sérieuses (il se retourna vers la carte). Comme vous le savez, nous avons récemment "gagner" la seconde guerre contre Erikea, et avons obtenus d'eux la suspension de leurs effectifs militaire robotisés. Du coup, Seranon s'est montrée capable de rassembler une large alliance de mondes divers et variés, et dirige le pacte de Valen alors qu'Erikea est drastiquement limitée dans ses moyens militaires. Bon. Ca c'est la version officielle.

    La version officieuse, la Vraie, c'est que Seranon ne contrôle rien du tout. Qu'Erikea fait ce qu'elle veut si elle en a envie, que les Alttoriens n'ont strictement rien à cirer du Pacte et que les Valiens nous pissent à l'arrêt quand il s'agit d'Erikea dont ils suivent les directives comme des moutons ... à peu de choses prêt. En clair, nos nouveaux ennemis sont les Valiens, parce que c'est à travers eux qu'Erikea risque de vouloir chercher à assurer sa sécurité. On pourrait lancer une offensive militaire sur Valia, tout casser et régler la question, sauf que la politique est plus compliquée que ça et que la Guerre, ça coute cher. Donc on emploie une autre méthode.

    Le Consul a l'intention de renégocier le Traité de Paix avec Erikea et d'en supprimer les limitations militaires. Pourquoi ? Parce que la sécurité du pacte en dépend, et que la paix sur Mazaharpet est liée à cet équilibre des Forces. Les Skeibs sont à deux doigt d'exploser et ils n'ont qu'une seule peur : que Valia presse le bouton rouge. Et Valia le ferra si elle sent qu'Erikea est avec elle. Donc, comme on ne peut pas vraiment réagir vis-à-vis de Valia, que la sécurité du Pacte passe par Erikea, et que la situation sur Mazaharpet ne peut se traduire que par l'expression "Le Bordel au Carré", on doit faire en sorte qu'Erikea agisse conformément à nos intérêts personnels, qui sont la paix et la stabilité dans la Région. Pour ça, il faut disposer de moyens de pression conséquent sur Erikea, et y initier une mutation des mentalités qui les rendra favorable à Seranon. D'ou, entre autre, la création d'une administration Erikeanne formée sur Seranon, et d'une Armée Erikeanne humanisée formée par Seranon. De la sorte, nous contrôlerons quelque peu la situation de ce coté là.

    Cependant, la diplomatie Erikeanne pourrait s'activer et chercher de nouveaux alliés du coté de Memel Prime par exemple. Elle pourrait aussi chercher à moderniser et renforcer ses colonies pour disposer d'une certaine profondeur stratégique. Et c'est là que vous entrer en jeu.

    Les décisions politiques du Consul vise à l'établissement d'un Containment autour d'Erikea. Containment qui annulera la profondeur stratégique Erikeanne, bloquera son expansion territoriale, et assurera à Seranon un contrôle militaire local fort. Et c'est là que vous entrer en jeu. Nos alliés Skeib ont repris l'opération Strangulation, et se trouvent actuellement sur Nouvelle Jerusalem ou ils livrent un combat de tout les instants. Mais sans une aide militaire Seranienne ou Erikeanne massive, nous estimons que les Skeibs ne parviendront pas à garder le contrôle de la situation, et devront se replier. Hors, comme vous le voyez sur la carte derrière moi, Nouvelle Jérusalem occupe une position stratégique, qui pourrait permettre aux Forces Seraniennes et Skeïb de disposer de bases militaires qui menaceraient directement les Colonies Erikeannes de Raiton et Galatia Prime.

    Nous avons donc mandater toute une flotte de combat pour se joindre aux troupes Skeïb sur Nouvelle Jérusalem. Nos agents sont en ce moment même en train de négocier son intervention.

    Mais ce n'est pas encore là que vous entrer en action. Vous, vous serrez charger d'établir cinq bases militaires Seraniennes sur d'anciennes stations spatiales Pirates, que vous allez devoir conquérir. Vos cibles sont les systèmes suivants, qui apparaissent en rouge sur la carte : Razor Prime (30), Razor Secundus (31), Lazarus Prime (32), Lazarus Secundus (33) et Somerset (85). Ces cinq systèmes nous permettront d'établir un début de politique de containment en enfermant Erikea dans un étaux de bases militaires Seraniennes suffisamment puissantes pour menacer directement les installations coloniales d'Erikea, mais également donner à Seranon une certaine profondeur stratégique, à travers le Système de Somerset notamment. Il est indispensable que ces opérations restent secrètes. Nous ne voulons pas que les Erikeans se mettent brutalement à se réarmer en constatant notre présence dans ce secteur. Pour mener ces opérations, vous aurez donc le commandement d'une frégate Antarès, dont les noms et identifiants auront été effacés. Seul le Capitaine Haldenius Primus Astius disposera du commandement d'une frégate vigilance, afin de brouiller les communications et les moyens des forces ennemis. Votre Mission est simple : vous devrez prendre ces cinq stations pirates. Des transports de troupes viendront se charger de leurs modernisations et de leurs mises à jours, ainsi que de l'affectation de militaires et de vaisseaux de combat à ces opérations. Le Capitaine Shaniatwel, en dehors du fait qu'elle vous guidera sur les bons courants à travers la tempète, et les Tridécurions Calberg et Patrius Maronius commanderont les Assauts à l'intérieur des stations. Naturellement, votre infanterie se composera exclusivement de soldats des Cohortes Césars et comportera 1500 combattants et 200 Ex-Combattants du Shield aux ordres de Shaniatwel. Soit les trois quarts de la Cohorte. Faites gaffe avec ces effectifs. On y tient.

    Bon. Maintenant je passe aux questions.

La Carte en question:
 

_________________
Équipe Administrative.

La fin de l'Espoir, c'est le commencement de la Mort
Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rumy
Administration
avatar

Nombre de messages : 1396
Age : 27
Localisation (en RP) : Au coeur d'une étoile de sagesse.
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
0/0  (0/0)
Crédits:

MessageSujet: Re: [Lieu d'interet] 18 Rue Balerment   Sam 11 Déc - 5:38

HJ: Notez que la carte fournit par Espérance (et qui est de mon crut Edit Syllas/Reza: avec le fond made by Syllas[/édit]), n'est pas à jour sur plusieurs niveaux. Notamment la présence de quelques planètes non-existante tel que Breskaar, Treskaar, Eyevan et la station Xenovia qui n'est pas suposé se trouvé dans la tempête du Chaudron de l'Enfer mais dans les territoires Jadéens. Je ferais une mise à jour de cette carte entre temps. Toutefois, les systèmes avec présence de repaires pirates est à jour et n'a donc pas besoin de changement. HJ

_________________
Gestionnaire de la République de Jadis, du Royaume de Shluikaas, de la République de Pergale et des États Veryyliens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrianus Anguis Impetum
Débutant
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: [Lieu d'interet] 18 Rue Balerment   Sam 11 Déc - 23:06

HP: Mmmh, ça m'a l'air intéressant tout ça. J'ai posé mes questions dans le texte, et poursuivit sans attendre les réponses mais bon^^

P:
Adrianus resta un moment pensif, observant la carte stellaire avec attention. Ses yeux courraient d'Erikea, à Nouvelle Jerusalem, puis aux colonnies Erikéennes, et enfin, aux stations pirates. De l'ongle de son pouce droit, il se grattait le bout de son index, petit tic pour le moins étrange qu'il avait prit quand il réfléchissait. La présentation stratégique était bonne, mais il manquait beaucoup de données opérationnelles et tactiques. En fait, il ne savait rien de sa mission.

Alors, il leva légèrement son bras, indiquant sa volonté de poser une question. Les regards se braquèrent sur lui, une chose qu'il n'aimait pas. Cela lui rappela l'académie spatiale. C'est à ce moment seulement qu'il réalisa qu'il allait se battre aux côtés d'officiers de sa promotion, qu'il n'estimait pas plus que cela. Il espérait qu'ils sauraient lui faire confiance le moment venu.

Adrianus - J'ai quelques questions.

Il baissa son bras, et s'avança. Il avait par ailleurs arrêté de gratter son index.

Adrianus - Tout d'abord, vous avez parlé d'anciennes stations spatiales pirates, puis de conquérir. Sont-elles donc toujours des bases actives ? Auquel cas, avons-nous des renseignements d'ordre tactique à disposition ?

M. Aurelius - ???

Adrianus - D'autre part, si j'ai bien compris, nous agirons tous de concert, je veux dire, les trois frégates Antarès plus la frégate Vigilance coalisées contre chacun des objectifs ? Dans ce cas, quel Trierarque commandera l'opération et coordonnera les 4 vaisseaux ? Haldenius ?

M. Aurelius - ???

Adrianus - Avez-vous décidé d'un ordre de priorité des stations ? Y en a-t-il à capturer avant les autres pour des raisons qui vous sont propres ?

M. Aurelius - ???

Adrianus médita un instant les réponses de son interlocuteur.

HP : La suite prend en compte le fait que les stations soient toujours en activité.

P :
Alors qu'il se concentrait, améliorant d'autant ses facultés de perception tactique, son esprit échaffaudait un plan à partir des moyens disponibles. Haldenius lui connaissait bien cet air un peu "dans la lune". Il s'approcha de son ami, tout en tentant de se décontracter un peu. Pas facile lorsque l'on vient d'apprendre que l'on est propulsé au commandement d'un vaisseau stellaire de la Cohorte Caesar.

Haldenius - Alors, Adrianus ? Tu sais comment faire ?

Adrianus - Mmmh...Savoir comment faire, certainement pas. Mais j'ai une idée qui pourrait fonctionner.

Haldenius - Je t'écoute ?

Adrianus - Bon. Il est clair qu'attaquer la station protégée par les vaisseaux pirates risque d'être dangereux. D'autre part, ils auraient tout le loisir de sabotter la station pendant la bataille.

Haldenius - Oui, effectivement, je conçois tout à fait cette difficulté ; même si je n'y avait pas pensé.

Adrianus - Il est également clair que nos chers amis de l'académie n'accepteront pas mon commandement tactique.

Haldenius - Adrianus...

Haldenius paraissait excédé du manque de confiance de son ami, et de son aptitude à croire que les gens ne changent jamais. Toutefois, il devait bien avouer qu'il ne pouvait pas être sûr qu'ils se feraient un plaisir d'obéir aux ordres d'un Tieffelin hautain, certain de ses capacités, et les ayant malheureusement tous ridiculisés pendant les exercices tactiques de l'académie. Il avait donc peut-être raison d'émettre ses doutes sur le sujet en fin de compte.

Haldenius - Bon, admettons. Et donc, qu'est ce que ça change ?

Adrianus - Je sais que tu n'aimes pas l'aspect tactique des opérations. Tu étais surtout un pro de l'astrogation. Capable de préparer des sauts extrêmement précis.

Haldenius n'en pouvait plus. Adrianus parlait toujours trop. Il aurait aimé disposer d'une télécommande pour passer à la piste suivante...

Adrianus - Je vais sauter en premier, à bonne distance de la base, mais dans son enveloppe de détection. J'aurai 36 chasseurs de combat avec moi. Nous attirerons à nous la flotte pirate de la base que nous souhaitons attaquer. Pendant ce temps, tu resteras à bonne distance de communication. Et dès que l'ennemi sera suffisament éloigné de sa base, tu sauteras, avec les deux autres Antarès, à proximité immédiate de la station, et bloquera ses communications. Là, l'assaut pourra être donné. Puis, dès que les Antarès auront lancé leurs troupes, elles sauteront pour me rejoindre au combat.

Haldenius - Un plan qui me plait...Mais je ne pourrais pas le coordonner.

Adrianus - Je sais bien. Mais tu pourras préparer les coordonnées de saut pour chacune des frégates, afin de leur faire gagner un temps précieux. L'un des deux autres anciens cadets dirigera le groupe. Sauf s'ils acceptent de me faire confiance...On verra bien.

Ce n'est qu'à ce moment-là qu'Adrianus remarqua que l'ensemble des personnes présentes avaient écouté son plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héphaistos (Espé)
Administration
avatar

Nombre de messages : 1775
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: [Lieu d'interet] 18 Rue Balerment   Sam 11 Déc - 23:36

Aurelius baissa les yeux dans la direction du Trierarque Adrianus. Il l'écouta attentivement poser ses questions, et lui répondit bientôt du même ton franc mais néanmoins neutre, qu'il avait employé pendant tout le briefing. Briefing qu'il avait par ailleurs établit de manière très légère, comme d'habitude dans le cas d'opérations de ce type. Les Forces Spéciales étaient tout sauf le genre de types qui n'étaient pas habitués à des opérations de ce genre ...
    [Adrianus] Tout d'abord, vous avez parlé d'anciennes stations spatiales pirates, puis de conquérir. Sont-elles donc toujours des bases actives ? Auquel cas, avons-nous des renseignements d'ordre tactique à disposition ?
    [M. Aurelius] On en a pas la moindre idée. Du coup, non. Vous n'avez aucun renseignement à disposition. Un déploiement d'une reconnaissance efficace risquerait de nous faire repérer.
    [Adrianus] D'autre part, si j'ai bien compris, nous agirons tous de concert, je veux dire, les trois frégates Antarès plus la frégate Vigilance coalisées contre chacun des objectifs ? Dans ce cas, quel Trierarque commandera l'opération et coordonnera les 4 vaisseaux ? Haldenius ?
    [M. Aurelius] Les détails opératoires de la mission ne me concernent pas. Trouvez-vous un officier suffisamment compétent pour gérer l'opération.
    [Adrianus] Avez-vous décidé d'un ordre de priorité des stations ? Y en a-t-il à capturer avant les autres pour des raisons qui vous sont propres ?
    [M. Aurelius] La Seule priorité que vous ayez est de réussir cette opération en moins d'un mois. Je vous conseille cependant de commencer par Sommerset car c'est encore le système dont les détails opératoires sont les moins compliqués.
HJ : Un peu de patience, je dois poster avec Yuki ^^'.

_________________
Équipe Administrative.

La fin de l'Espoir, c'est le commencement de la Mort
Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Shaniatwel
Administration
avatar

Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Re: [Lieu d'interet] 18 Rue Balerment   Lun 13 Déc - 18:05

Yuki avait garder le silence pendant toute la durée des deux exposés. Sans avoir l'air d'y faire aucunement attention elle tirait sur son cigare, l'air avachie sur son fauteuil et sa casquette rabaissée sur ses yeux dans l'habitude de quelqu'un qui dort. En fait, elle avait l'air fascinée par la lumière vive que faisaient les cendres de son Havanais juste sous ses yeux. Pour un peu, on se serait imaginé qu'il n'y avait pas que du tabac dans ce cigare.

Elle sembla sortir de sa torpeur lorsque le dénommé Adrianus commença à poser des questions. Mais entendant ces dernières, elle se ravisa et retourna à son cigare et à ses propres soucis. Qu'on ne s'y trompe pas. Yuki avait tout sauf négligé l'exposé. C'était sa manière à elle de se concentrer : donner une large impression de je-m'en-foutisme cynique à tout le monde et surtout ne pas avoir l'air concentrée. Généralement, ça avait le don d'énerver tout le monde mais se vider la tête l'aidait beaucoup. Seul Aurelius avait fini par s'y habituer.

Ca faisait maintenant cinq ans qu'elle travaillait assez régulièrement avec lui et servait de guide aux services Seraniens dans certains secteurs des zones neutres qu'elle connaissait assez bien. Au départ, sous l'Empire Thurinien, sa collaboration s'était limité à certains services spéciaux du général Alexander, devenu Consul dans l'intervalle. Alexander avait eut beaucoup de mal d'ailleurs à considérer Shaniatwel comme une sous-fifre alors que dix ans plus tôt, elle était son grand chef. Mais il avait fini par s'habituer à la situation et par la recommander à des services toujours plus secrets de Seranon, jusqu'à arriver ici : dans le saint des saints de la République, enfin de l'Empire. Aurelius avait été moins clément qu'Alexander et avait fini par profiter sérieusement de sa position d'employeur pour mettre Yuki dans des galères pas possibles. Mais le comportement bien trempé du personnage l'avait finalement convaincu d'oublier sa position hiérarchique pour la traiter comme, presque, une égale. Shaniatwel connaissait le secteur, et elle n'était pas membre des services Seraniens. C'était officiellement une mercenaire et elle prenait largement peu en compte les directives habituelles des agents impériaux. Avec le temps, Aurelius avait également fini par reconnaitre les capacités de son employée et par lui confier des objectifs à la mesure de ses moyens. Aujourd'hui, il préférait ne plus faire attention à son attitude et se concentrer sur ses résultats sauf quand elle allait un peu trop loin ... comme dans le cas présent.

Sortant finalement de sa torpeur lorsque l'autre commença à expliquer son plan, Yuki déclara :
    [Y. Shaniatwel] Dis-moi p'tit champion ...
Sur un ton menaçant Maximus Aurelius lança :
    [M. Aurelius] Shaniatwel ...
Yuki l'ignora :
    [Y. Shaniatwel] Tu as étudié tes cartes d'Astronavigation au moins ?
    [M. Aurelius] (un peu plus fort et plus sèchement) Shaniatwel !
    [Y. Shaniatwel] Non, parce que ça m'inquiètes pour la santé de la Flotte Impé ... Euh ... Républicaine de savoir qu'à l'Académie ...
    [M. Aurelius] (encore plus fort et plus sèchement) Shaniatwel !
    [Y. Shaniatwel] ... Je disais, qu'à l'Académie de Serania, on refile les plus hautes distinctions militaires à des incompétents pareils.
    [M. Aurelius] (Cette fois il cédait vraiment à la colère) Shaniatwel ! Vous allez trop loin !
    [Y. Shaniatwel] (en direction d'Aurelius cette fois ci) Quoi ! Ce type est en train de parler de calculer des sauts hyperspatiaux au beau milieux d'une tempête hyperspatiale dont la puissance tourne autour de 10 à 13 ! Moi je tiens à mon vaisseau et j'ai pas envie de finir en hachis subatomique dispersé quelque part entre Arkilia et Zenoma Gora !
Le Militaire, qui semblait avoir retrouvé son calme répondit :
    [M. Aurelius] De un, on a pas cartographier correctement la tempète de Carcaran, et en plus c'est le bordel en ce moment entre les courants. Même vous ne vous y retrouveriez pas. De Deux, il y a d'autres manières de le dire.
    [Y. Shaniatwel] Rhaa ... Ca y est, j'ai touché au champion de Môssieur Aurelius. Du coup, j'ai forcément tort ... Et puis Môssieur Aurelius ferrait bien de réviser ses classiques. Je connais la tempête comme ma poche, et moi j'ai déjà mon passage ... Alors la prochaine fois, votre petit protégé posera des questions à ceux qui connaissent avant de balancer des salades ...
Et l'instant d'après, Yuki s'était refermée en une moue boudeuse, bras croisé sur sa poitrine, et tirant sur son cigare avec énervement ... Le Cigare ... Indicateur d'humeur et thermomètre de Yuki Shaniatwel. Un truc à savoir la concernant ...

HJ : V'la l'personnage Very Happy ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héphaistos (Espé)
Administration
avatar

Nombre de messages : 1775
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: [Lieu d'interet] 18 Rue Balerment   Ven 14 Jan - 21:10

RP Interrompu par absence d'Adrianus.

_________________
Équipe Administrative.

La fin de l'Espoir, c'est le commencement de la Mort
Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lieu d'interet] 18 Rue Balerment   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lieu d'interet] 18 Rue Balerment
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Un lieu vous manque ?
» Le seul lieu réconfortant [ Libre ]
» lieu "secret"
» Une visite sur son lieu de travail [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Seranon :: Serania-
Sauter vers: