Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 quartier QNH-834.687

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aruns Iulius
Adepte
avatar

Nombre de messages : 84
Localisation (en RP) : Erikea
Date d'inscription : 01/12/2010

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Re: quartier QNH-834.687   Lun 11 Avr - 18:51

Aruns se leva après s'être un peu restauré avec Kayson pour rejoindre le hangar ; les sous-officiers devaient avoir été briefés.
Il reconnaissait bien ses vétérans, avec fierté : organisés, rapides et efficaces. Ils se préparaient chacun dans leurs coins, déjà concentrés, déjà dedans. Les décurions et tri-décurion organisaient tout ca avec ordre, rappelaient quelques détails avec leurs hommes.

Comme à son habitude, Aruns fit le tour des décuries. Auparavant, il alla évoquer rapidement l'addendum avec Pontius, qui hocha simplement la tête. Puis ce dernier retourna vérifier que ses hommes embarquaient bien le double de munitions avec eux, une fois pour la reco armée et la seconde pour l'infiltration et le combat qui allait suivre immédiatement après.
Le Légat alla ensuite voir les hommes de Flavius. Plus légers, certains vérifiant le bon fonctionnement de leurs JVN, les fixant sur leurs casques ou les conservant à portée de main immédiate. Certains regardaient les Erikeans d'un œil curieux ou parfois un peu hautain.

Mais c'étaient des professionnels : les Velites feraient leur boulot, efficacement, peu importe qui seraient à leurs côtés. Après avoir fait le tour de tous les soldats partant en opération, Aruns grimpa sur son Jussum et siffla pour attirer leur attention.


"Ave Velites !
Déjà, j'en profite pour une fois que je puisse faire un discours."


Quelques rires dans l'assistance.

"Vous connaissez tous vos missions, les briefings ont été faits, tout ca. Je compte sur vous - non, Séranon compte sur vous - pour montrer votre excellence et votre expérience ! Vous n'êtes peut-être pas officiellement les meilleurs, mais pour moi, si ! Alors prouvez-le à tous !
Et souvenez-vous, Manipule Iulii : Viam sternere !"


La devise de la future manipule fut repris par la plupart des hommes. La nouvelle avait visiblement déjà fait le tour, la plupart des véhicules avait le symbole des Iulii peint sur les carrosseries.
Aruns sauta de son Jussum, serra l'avant-bras de Pontius et de Flavius. Puis les Centurions grimpèrent dans leurs propres Jussum et donnèrent l'ordre de lancer les moteurs.

La nuit était tombée, il était temps de partir ; Aruns rejoignit le QG pour suivre les opérations de près...

_________________
"Manipule Iulii, Viam sternere !"

-- Légat Aruns Iulius --



"Touche-le, et j't'explose ; clair ?"

-- Elysia Iulia Dispater, ordonnance et femme d'Aruns (PNJ) --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1019
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: quartier QNH-834.687   Sam 18 Juin - 12:57

Les reconnaissances armées avaient toutes deux portées leurs fruits mais l’hôpital clandestin avait été partiellement démantelé pendant le laps de temps nécessaire au regroupement pour l’assaut pure et dur de la clinique localisée. La milice locale s’était contentée d’un combat retardateur pendant qu’on évacuait les stocks en toute hâte. Le système de communication des revendeurs semblait être très au point.

Les machines lourdes avaient cependant été saisies et plusieurs scanners furent mobilisés par des centurions afin de renforcer l’hôpital de campagne qui put disposer d’une vraie salle d’opérations, chose qui satisfit pleinement la troupe.

Cela ne dura cependant pas. La vague d’attentats qui avait frappée Nasirismi avait provoqué le rappel de toutes les troupes séraniennes sur place pour l’évacuation de ressortissants de la république et la manipule d’Aruns avait naturellement été affectée à cette opération.

Le bataillon de milice de Kayson du rester sur place. D’autres troupes de la milice furent également affectées à la protection des ressortissants étrangers. La vague d’attentats appuyée par une tentative de putsch permis au demi million de cyborgs de la toute jeune ECA de sortir de leurs casernes pour des opérations de répression, de recherche et destruction, et naturellement de contre révolution. Le résultat fut frappant en terme d’efficacité tactique. Les forces armées érikeannes s’illustrèrent également dans leur capacité à noyauter un réseau de communications aussi dense en quelques instants, avec l’aide de quelques frégates descendues en haute atmosphère pour l’occasion. L’efficacité de ce dispositif naissant fut cependant amoindrie par l’espace à contrôler, gigantesque, aussi des poches de résistances de fait s’étaient formées, mais aucune ne sortait au grand jour. Les rares qui le faisaient se retrouvaient invariablement dans la situation d’une cible rapidement encerclée et physiquement éliminée. La situation retomba cependant assez vite au bout de trois jours et les vélites purent souffler un instant et attendre les nouveaux ordres. L’ECA, elle, était toujours à l'affût quant aux commandos spéciaux du SRSE et du BSE, ils étaient toujours au travail, parfois avec l’appui de compagnies de cyborg, parfois réquisitionnant des vélites. L’on revenait tout doucement à la situation précédent les troubles, ponctuée d’opérations violentes.

Une note du service de renseignement était en revanche dubitative quant à un effectif retour au calme et pointait la perte de contrôle de favelas et de quartiers résidentiels entiers qui vivaient dans l’anarchie la plus totale. Le centurion Pontius fit remarquer que la note négligeait un point fondamental, à savoir le fait que le régime érikean pouvait se passer de ces zones et survivre, affaibli, mais survivre quand même et que sauf pression colossale, il ne risquait pas de céder face à une pression interne simple. La tentative réprimée les jours précédents était manifestement l’oeuvre de groupes organisés et bien armés, mais d’ampleur insuffisante. Un soulèvement d’ampleur mais mal organisé avait toutes les chances de finir segmenté, puis brisé élément par élément sans pouvoir jamais mener la danse tout en donnant l’illusion à ses membres qu’il gagnait.

La manipule julii s’était admirablement comportée pendant les troubles et ne comptaient que des blessés légers malgré la violence de certains combats...

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aruns Iulius
Adepte
avatar

Nombre de messages : 84
Localisation (en RP) : Erikea
Date d'inscription : 01/12/2010

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Re: quartier QNH-834.687   Sam 18 Juin - 17:48

Aruns était fier de ses troupes. Les pertes étaient légères malgré des circonstances loin d'être prévisibles - quoique - et s'étaient montré très efficace dans un de leur domaine de prédilection : le combat d'arrière-garde.
Il avait laissé Kayson en l'encourageant et en terminant de le travailler sur une transition démocratique en douceur qui éviterait ce genre de soulèvement une fois pour toutes, travail qu'il avait effectué sur la durée, restait à savoir quels fruits cela apporterait. Il avait aussi fait tout le travail demandé par Ignis, non pas pour les récompenses mais parce que c'était son devoir.

Pour le coup, la Manipule Iulii avait aussi commencé à s'équiper selon les
desiderata de son commandant : avec des plaques de fortune, pas très solides, les Maravedor avaient été "blindées", ou du moins renforcées. Cela donnait un aspect plus solide, plus réconfortant à la colonne de véhicules. Bien sûr, l'ensemble avait été repeint à la main pour rester camoufler. Évidemment, le tout serait amélioré une fois de retour sur Séranon.

La réduction des poches se ferait sûrement avec le temps ; la République Séranienne avait le même avec le reste de troupes impériales. Néanmoins, Erikea pourrait survivre à ses zones de troubles, qui restaient un terreau très fertile pour des agents ennemis, ou même internes au Pacte de Seran-Valen. Autant pour le rêve d'unité recherché par le Légat... Mais il verrait cela une fois lancé en politique, ce n'était pour le moment pas son problème.

Bien sûr, il visita chacun de ses hommes qui avait été blessé. Peu, et au final aucune mort à déplorer. Comme il le leur dit, il était fier de tous les Velites sous ses ordres, recommandant l'ensemble de son unité pour une décoration générale de type Presidential Unit Citation ou Meritous Unit Commendation, avec en plus dans son rapport quelques citations à titre personnelle pour ses hommes s'étant le plus illustré, et demandant l'équivalent de la Purple Heart pour les blessés.

Aruns envoya aussi quelques conseils à Kayson pour s'occuper de ses poches de résistance, basées sur sa propre expérience et celle de ses centurions, qui, il n'y a pas si longtemps, étaient des résistants.


***

Maintenant, Aruns était dans sa chambre, en train de s'occuper de ses armes, Elysia à côté de lui, assise sur le lit, en train de se brosser les cheveux, car elle sortait d'une bonne douche longtemps attendue. La radio était allumée et ils seraient prêts à être sur le pied de guerre dès que le besoin s'en ferait sentir... En attendant, ils discutaient de leur futur mariage, à leur retour sur Séranon.
Ah oui, petit détail : Aruns s'était coupée les cheveux. Ça faisait plus sérieux auprès des expatriés...

_________________
"Manipule Iulii, Viam sternere !"

-- Légat Aruns Iulius --



"Touche-le, et j't'explose ; clair ?"

-- Elysia Iulia Dispater, ordonnance et femme d'Aruns (PNJ) --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1019
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: quartier QNH-834.687   Mar 21 Juin - 20:58

Il ne fallut pas longtemps pour que les ordres tant attendus tombent. La manipule était relevée et repartait pour Seranon avec une permission bien méritée. L’on murmurait déjà sur le prochain déploiement et sur les préparations opérationnelles qui allaient le précéder.

La manipule repartait avec ses véhicules, Elysia semblait avoir négocié la chose sans passer par son amant, et avait reçu l’ordre de laisser une copie de carnets d’observation tactiques avec un sommaire à l’administration du ministère chargée de la gestion des effectifs séraniens sur Erikea.

En un mot comme en cent, l’on retournait au pays et tout le monde allait pouvoir se débarrasser des filtres nasaux que chacun se trimballait depuis des mois.


HJ : Voilà tu peux poster sur Seranon. Espé te prend en charge normalement.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quartier QNH-834.687   

Revenir en haut Aller en bas
 
quartier QNH-834.687
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» DALIDA son quartier et maintenant là où elle repose
» Le quartier disciplinaire de Fleury-Mérogis
» Nouveau visage du Quartier 2004
» Quartier de Paul Davis
» Quartier Général de la Team Magma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Erikea :: Nasirismi-
Sauter vers: