Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Eclipse : Prologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hinanjo
Débutant
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation (en RP) : M.S.S. Titan
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2468

MessageSujet: Eclipse : Prologue   Dim 26 Déc - 15:46

[HS : Ceci est un prologue du roman que je veux écrire, une introduction à ce dernier en d'autres termes. Si c'est court, c'est normal, si ça donne un arrière gout de "c'est quoi la suite ?", c'est que j'ai réussit ce que je voulais faire, alors hésitez pas à donner votre avis si vous lisez : ça pourrait m'être utile =D]



PROLOGUE


Année 3.532 ADH1, Meian2, dans la partie sombre de la ville.
Il arrivait, il ne pouvait dire comment mais il se doutait qu’elle arrivait : cela faisait déjà des semaines qu’il avait apprit que sa tête avait été mise à prix et que c’était lui qui avait finalement accepté – et obtenu – le contrat. C’était une sorte d’honneur si l’on pouvait dire que cette personne vous traque, et cela montrait l’ampleur de l’erreur qu’il avait commise de s’attaquer au Syndicat des Entrepreneurs Libres, car celui qui le poursuivait n’était autre qu’Eclipse, l’assassin qui tenait autant de la réalité que du mythe.
Qui était-il vraiment ? Lui-même avait le bras long, mais pas assez pour savoir autre chose que comment le contacter. Les seules choses que l’on savait de lui se trouve être sa remarquable efficacité et ses tarifs exorbitants. Excepté cela, on ne savait presque rien de cet individu mystérieux. Certains des théoriciens du complot les plus extravagants venaient même à dire qu’il était en réalité un groupement d’individus.
C’était avec une certaine ironie que le peu d’informations qu’il avait sur cette assassin lui revenait dessus à lui, Emeric Minir’zin, le PDG de la plus grosse chaine d’information publique de ce cadran de la galaxie : les crimes commis ou supposés commis par cet individu étaient suivit de très près par la police et par les journalistes, et pourtant lui-même ne savait presque rien sur l’ombre qui le pourchassait.
Il jeta un œil par la fenêtre du bâtiment où il se trouvait. Aucun rayon du soleil ne filtrait aussi bas dans la cité-ville, les rares lumières extérieures étaient celles des phares des aérovéhicules ou des rares lampadaires de la rue. De là où il était il ne voyait même pas le sol : à ce qu’il en savait il restait plusieurs centaines de mètres avant ce dernier, et là-bas au fond, seule la fange pullulait, pire encore que dans le taudis où il se trouvait actuellement.
Cela empestait, mais il devrait s’en accommoder le temps que cette menace soit écarté, ou qu’il soit mort. L’espace d’un instant il se demanda si sauter du haut de cette fenêtre ne serait pas préférable à rencontrer cette menace qui semblait si implacable et inexorable. Puis la vision de sa femme et de ses enfants le ramena à la réalité : tant qu’il resterait une chance de survie il ne devait pas la laisser passer, pour eux. Cependant ces dernières semblaient fortement compromises…
« Mr. Minir’zin, les groupes 3 et 7 n’ont pas encore présenté leur rapport et ne répondent plus aux appels.
- Il est donc déjà là ? Je n’aurais pas le temps de boire cette bouteille alors… répondit-il au communicateur de son bureau de fortune, posant une main las sur le dossier de sa chaise, rechignant presque à s’assoir sur ce dernier. Son âge commençait à le rattraper.
- Sauf votre respect, nous n’avons aucune preuve que ce soit bien…
- C’est lui. Ne croyez pas que j’ai fait appel à vos services en pensant que vous réussiriez à l’arrêter : cela fait déjà deux fois que je lui échappe, ou qu’il m’a laissé lui échappé. Si vous pouvez l’arrêter, faites le, sinon, vous aurez quand même votre paye après ma mort.
- Reçu cinq sur… Mais qu’est-ce que…
Un silence de mort accompagna les derniers mots provenant de la salle des communications. Emeric pensa qu’il avait engagé des imbéciles pour travailler avec lui, au moins il n’aurait pas à payer des morts une fois mort lui-même.
Cela avait toujours été comme ça dans ce domaine : meilleur était l’assassin, plus tard on remarquait quand il était dans la place. D’évidence, il devait y avoir plus de deux groupes portés disparut durant la conversation, mais cet imbécile de Karvin ne s’en était même pas rendu compte auparavant. Il lui fallait cependant avouer qu’il n’en attendait pas plus de lui…
La porte s’ouvrit dans un courant d’air glacial. Un bruit d’interrupteur et ce fut la lumière de la pièce qui fut coupé, éclairée désormais par intermittence au rythme des voitures circulant à l’extérieur. C’était trop faible en tout cas pour qu’il puisse y voir quoi que ce soit.
L’espace d’un instant il envisagea de prendre le vieux revolver de collection qu’il avait dans son tiroir avant de se raviser. Que pouvait un amateur avec une arme de décorum face à un assassin professionnel dans un environnement obscur ? La réponse s’imposait d’elle-même, et puis, s’il faisait ça il n’aurait pas de réponses aux questions qu’il se posait avant le moment fatidique.
« Alors c’est toi Eclipse ? J’ai quelques questions à te poser avant de mourir, je suis quelqu’un de curieux vois-tu…
Aucune réponse ne vint en réponse à ses dires, seul le lent bruit de pas discret se rapprochant du siège alors qu’une ombre semblait se dessiner à travers la pénombre, ne révélant aucune facette de la personne cernée de ténèbres…
« Je suppose que c’est le Syndicat qui t’envoie, et que la prime devait-être particulièrement élevée afin que tu viennes en person…
- Elle n’était pas si élevée que ça.
- Ah ? Mais alors, pourquoi ? On dit que tu ne réponds qu’à l’odeur de l’argent en masse.
- On dit beaucoup de chose à mon sujet, et on en oublie beaucoup d’autres… fut la réponse de l’ombre qui s’était arrêter à quelques pas de sa victime.
- Je ne comprends pas.
- Vous allez comprendre. Rappelez-vous, il y a quatorze ans…
Disant cela, Eclipse s’avança vers Emeric. Leurs visages n’étaient désormais qu’à quelques centimètres de distances quand une voiture passa près de la fenêtre, éclairant pendant une fraction de seconde le visage de l’homme. Les yeux d’Emeric s’écarquillèrent en voyant ce qu’il avait tenté d’effacer de sa mémoire pendant toutes ces années, avant de retrouver leur aspect normal, un nouveau terne grisant son regard.
« En effet, je comprend mieux maintenant. Je pourrais dire que je suis désolé, mais ça ne changerais rien. J’ai fait quelque chose d’horrible il y a ces quelques années de cela, et cela vous est tombé dessus comme ça aurait put tomber sur n’importe qui d’autre. Mais au moins je vais mourir en paix, sachant la vraie raison de ma mort…
Il ne dit pas un mot de plus, l’avant bras de l’ombre avait mué en une lame aiguisée qui vint se planter dans le torse d’Emeric, propageant une pluie de sang invisible dans la pénombre. Avant de mourir, l’homme se rappela de ces deux fils, et se dit que tout bien réfléchit, ces derniers n’avaient jamais valut toute l’ardeur qu’il avait mit à les éduquer et que désormais, ces derniers allaient se battre avec sa femme pour récupéré sa fortune. Sa femme, encore la seule chose qu’il regretterait une fois dans l’au-delà : de ne pas avoir put la serrer dans ses bras une dernière fois…





LEXIQUE


ADH : Après la Découverte de l’Hyperespace
Cela fait des générations maintenant que l’humanité à trouver ce moyen de s’extraire de son système solaire pour aller explorer le reste de la Galaxie via l’Hyperespace, depuis, l’année de cette découverte est considérée comme l’an 0 par l’ETU.

Meian : Planète-cité entièrement recouverte d’infrastructure, elle est séparée en deux parties que l’on nomme communément la « ville lumineuse » et la « ville sombre », se trouvant l’une au dessus de l’autre.
La ville lumineuse, en haut, est la partie où vivent les plus riches dignitaires de la planète : c’est un lieu de dépravation et de débauche d’argent en tout genre et l’on y trouve presque autant de palace et de villa que de casinos et autres établissements de luxe. Faisant environs une dizaine d’étages et comportant moins d’un pourcent de la population, c’est la seule partie de la planète qui est exposée au soleil, d’où son nom.
La ville sombre correspond au « reste », c'est-à-dire la majeure partie des zones habitables de la planète : la quasi-totalité de ses habitants vivent ici, au milieu de l’insécurité et des mafias. Ici, le soleil ne touche jamais la surface ou les habitations, et c’est des kilomètres de constructions verticales qui s’alignent dans ce qui se trouve être un des endroits les plus miséreux de l’espace connu, et plus on s’enfonce, pire c’est.




[HS : Commentez, faites vous plaisir >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shalek'Tar
Débutant
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation (en RP) : Espace
Date d'inscription : 20/12/2010

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Re: Eclipse : Prologue   Dim 26 Déc - 18:22

Bonjour!

Alors voici mon modeste avis:

d'un point de vue "technique" on va dire, deux choses m'ont fait tiquer.

Citation :
Il arrivait, il ne pouvait dire comment mais il se doutait qu’elle arrivait
Le dernier "elle" c'est un "il" plutôt non ?

La deuxième chose vient du personnage principal (enfin dans l'extrait parce que si il meurt dans le prologue à priori, sauf flashback, il sera secondaire...).
Enfin bref j'ai eu du mal à mettre un nom sur lui puisque la phrase qui le présente:

Citation :
C’était avec une certaine ironie que le peu d’informations qu’il avait sur cette assassin lui revenait dessus à lui, Emeric Minir’zin, le PDG de la plus grosse chaine d’information publique de ce cadran de la galaxie
ne m'a pas parut clair du tout. Enfin de manière général ça serait peut être mieux d'utiliser plus régulièrement "Emeric" que "il", surtout dans un prologue, puisque l'on ne connait pas les personnages Smile

Sinon de manière générale j'aime bien l'idée de se trouver du côté de l'assassiné que de l'assassin pour une fois, ainsi que l'environnement (l'idée des phares de voiture entre autre).

Quoique d'un point de vue purement technique je doute qu'il soit possible de vivre sans soleil, sans parler du froid, les rayons apportent tout un tas de chose indispensables à notre organisme.

En tout cas je suis ravi de voir que ce forum comporte des apprentis écrivains, ça promet des rp de qualités ça Very Happy

Comme pour Syllas je me permet de faire de la pub pour IMPERIALDREAM qui pourrait bien t'intéresser. Tu y trouvera des avis et même des corrections, enfin c'est du donnant-donnant hein Wink

Good Luck !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinanjo
Débutant
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation (en RP) : M.S.S. Titan
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2468

MessageSujet: Re: Eclipse : Prologue   Dim 26 Déc - 20:02

Le premier point à été corrigé déjà, un détails qui m'est passé par dessus la tête en l'écrivant, simple erreur de mauvaise relecture... > <

Quand au personnage "principal" du prologue, c'est un personnage TRES secondaire : le titre du roman est Eclipse, je te laisse deviner lequel des deux est un des vrai personnage principaux (je précise pas si Eclipse est un gentil, un méchant ou un pion par contre ^^) =D


Citation :
Quoique d'un point de vue purement technique je doute qu'il soit possible de vivre sans soleil, sans parler du froid, les rayons apportent tout un tas de chose indispensables à notre organisme.

Suffit de prendre des cachets, ou autre chose : dans la réalité des faits, le soleil apporte pas mal de choses, mais seules 20 minutes de soleil par jour suffisent à la bonne santé de l'organisme (et soleil direct, derrière une fenêtre ça marche pas), donc on peut considéré que c'est pas non plus de l'exceptionnel à compenser. Et puis on se trouve pas mal dans le futur aussi =X

Pour ce qui est du froid : les corps dégagent de la chaleur, la planète dégage de la chaleur et les moteurs - entre autres - dégagent de la chaleur. Dans la réalité des faits la majorité de la température de la terre ne vient pas du soleil par exemple. Il est donc tout à fait probable que une planète - ayant plus de chaleur primordiale qu'une autre, se trouvant plus loin du soleil soit plus chaude que la plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amian Ae Saster
Initié
avatar

Nombre de messages : 222
Localisation (en RP) : Les genoux de Mr Benta
Date d'inscription : 21/12/2010

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Re: Eclipse : Prologue   Dim 26 Déc - 20:25

Très franchement, j'ai un peu une impression de déjà vu . V pour Vendetta, ou autre film policier à la recherche d'un assassin masqué .
Pour le "il ou elle" cité au dessus, tu avais raison je crois, "elle" référant à l'ombre .

Je rejoins aussi le principe de l'innovation si tu parles de la victime, qui meurt à la fin , plutôt que du tueur . C'est souvent vu et revu .
Maintenant , ton écriture est plutôt intéressante, et tu as un bon potentiel suspens , mais franchement, je me dois d'être honnête , sur ce prologue on ne voit rien d'inédit .

L'Assassin meurtrit c'est plutôt "courant" . Enfin,j'espère ne pas t'avoir vexé, mais je me voyais mal être hypocrite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinanjo
Débutant
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation (en RP) : M.S.S. Titan
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2468

MessageSujet: Re: Eclipse : Prologue   Dim 26 Déc - 20:35

Non, c'était bien il que je voulais mettre, si je montrais l'ensemble de ce que j'ai dans la tête il est possible de comprendre pourquoi une telle méprise.

Ensuite, je n'ai pas vu V pour Vendetta, et désolé mais ce livre ne sera pas du tout du bord que tu penses qu'il va prendre ^^ (j'aime pas beaucoup les livres policiers à la base, et cet assassin là, à vrai dire, il ne porte aucun "masque" au moment du meurtre puisque Emeric peut voir son visage avant de mourir, sans que ce dernier n'ait esquisser le moindre geste pour enlever un quelconque masque (a vrai dire, il n'a pas besoin d'en porter))

Quand à l'assassin, on parle quasiment pas de lui dans ce prologue, et on n'en apprend guère plus, si ce n'est qu'il avait une dent contre le nouveau mort, pourquoi ? Alors là mystère. (vous croyez pas que je vais tout vous dire non plus ? è.é)

Et puis, ce prologue n'avait pas pour but d'avoir quoi que ce soit d'inédit (en fait ça sera plutôt la transition entre le prologue et le chapitre I qui risque de faire bizarre XD).

Bref, j'ai quelques erreurs de style et de frappes à corriger (c'était le tout tout tout premier jet que j'ai montré).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Eclipse : Prologue   Dim 26 Déc - 20:38

Le prologue n'est pas mal, mais donne à la fois trop et trop peu du fond.

Donc effectivement, c'est quoi la suite ? L'histoire est classique donc la différence reposera sur les personnages, les background et les situations.

Pour le point de vue victime une de mes nouvelles inachevées commençait justement par une traque (paumé le texte malheureusement).

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinanjo
Débutant
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation (en RP) : M.S.S. Titan
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2468

MessageSujet: Re: Eclipse : Prologue   Dim 26 Déc - 20:39

Bah ça n'avait pour but de n'être qu'un prologue à la base --' un truc de deux pages qui situe vaguement la position du début du roman et met en place quelques pions et éléments d'intrigue sans révéler toute l'histoire au lecteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héphaistos (Espé)
Administration
avatar

Nombre de messages : 1775
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Eclipse : Prologue   Dim 26 Déc - 20:40

Bon siouplait stop de flooder j'essaie d'aménager un truc là. Vous pourrez reprendre le Floodage après.

_________________
Équipe Administrative.

La fin de l'Espoir, c'est le commencement de la Mort
Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1017
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Eclipse : Prologue   Dim 22 Juil - 23:32

Transfert avec les autres écrits.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eclipse : Prologue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eclipse : Prologue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ECLIPSE F X CANICHE/BICHON 18 MOIS CSCA BEZIERS (HERAULT)
» [LOI] Lois héraldiques royales : prologue
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» La Maison Eclipse
» Total eclipse of the heart ? Pete (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Admintech & Communauté :: Discussions, Suggestions et aide :: Art (et surtout FanArt)-
Sauter vers: