Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [SOURCE] Histoire d'un Marine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aelia Gergovia Adria
Initié
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 1172
Localisation (en RP) : Sur le Pacificus
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 1193

MessageSujet: [SOURCE] Histoire d'un Marine   Dim 2 Jan - 3:27

Afin de permettre aux Nouveaux Joueurs, récemment inscrits sur le Forum, je me suis dis qu'il était bon pour eux de revenir aux SOURCES toutes premières d'Hegemony. A savoir, ces très vieux RPs, que nous avions écrits : Berzerker, Try_Again, Rumulus, Syllas et Damnation, sur le forum Ogame, l'ancestral forum Ogame, la base de cet univers. Je me suis donc mis à la recherche du tout premier RP d'Hegemony à mes yeux, celui qui lança un peu toute la rocambolesque aventure de ce forum, celui ou apparaissent déjà quelques noms qui ont aujourd'hui changer, mais ont conserver l'esprit de départ :

HISTOIRE D'UN MARINE

J'avais quoi ... douze ou treize ans quand j'ai écris ce texte ? Qui était d'ailleurs peut-être mon tout premier RP ?

Voici ici le lien original du texte, et ci-après sa version corrigée de toute ses fautes de grammaire et d'orthographe et remise en forme : http://board.ogame.fr/board98-les-archives-du-forum/board425-les-archives-la-communaut%C3%A9/board426-archives-la-biblioth%C3%A8que/294722-histoire-d-un-marine/ (Ce ne fut pas une sinécure mais ... JE L'AI EU !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
Adepte
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 27
Localisation (en RP) : Dans le Pacifius
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 1995

MessageSujet: Re: [SOURCE] Histoire d'un Marine   Dim 2 Jan - 3:33

Tu fais dans la nostalgie. ^^

J'avais déjà lut, mes toujours aussi bon, j'étais sur Ogame dans se temps. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelia Gergovia Adria
Initié
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 1172
Localisation (en RP) : Sur le Pacificus
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 1193

MessageSujet: Re: [SOURCE] Histoire d'un Marine   Dim 2 Jan - 3:53

HJ : Nope ! Ca faisait trois mois que je traquais mes vieux textes pour les réimporter sur Heg ... Et en fait, j'ai décidé de réimporter tout ceux qui se rattachaient aux tout premiers RPs de l'Univers Hegemoniste ^^.

    Orbite de Zelokar
    heure locale : 3h30min


New Génération

"Here come the young the new generations
Here come the only ones
Here come the only ones who can make a change
We are we are the new genration
We are the only ones
We are the only ones who can make a change"

Le metal retentissait aux oreilles de Serge, ponctué par les chocs provoqués par l'entrée dans l'atmosphère du transport.
    [Major Terz] Hellhelms enlevez moi ce casque !
    [Serge] Hein ?! quoi ?
Le major arracha le casque des oreilles de Serge coupa la musique et le reposa sur sa tête avec un geste d'impatience.
    [Major Terz] Bon voila vos objectifs de mission, nous allons être parachuter au bord de ce lac et nous devrons attaquer la position ennemie ici sur cette colline, objectif faire sauter l'un des six générateurs de boucliers qui permettent a l'ennemi de tenir encore et toujours Zelokar (le major illustrait ses propos au moyen d'un laser sur une carte holographique avec de grand geste un peu stupide).
    [Serge] Oui de quels appuis bénéficieront nous pour cette attaque ?
    [Major Terz] Vous mêmes le bouclier nous empêche de tirer au turbolaser et notre artillerie n'a pas encore débarqué.
Pour Serge c'était clair. Aucun hommes ne reviendrai vivant de cette opération. Pour les nouveaux c'était leur première bataille, ils n'avaient pas compris ou on les envoyait. Mais lui il savait, il connaissait, il voyait encore les flammes de la station OS-189A lors de son explosion pendant le siege de Kuat. Ce jour la il l'avait échappé belle.

Il ferme les yeux, une dernière image de Seranon, sa planète natale lui apparait. Il voit la ville orbitale C-445 et son module d'habitation. Sa femme, ses deux filles, ses seuls enfants que l'empire ne lui a pas arraché pour les besoins de sa guerre. Il revoit tout.

Le siège diplomatique dans lequel les Erikeans ont lancé la guerre ...

**********

    Le journaliste, bien coiffé, fixaient Serge dans les yeux, annonçant comme toujours que les Erikeans en étaient a leurs dernières heures de guerre. Le siège de Feris, dans la bordure extérieure se déroulait a merveille. Que les vaillants marines de la 504eme armée faisaient avancer le front au sol tandis que les puissants Vaisseaux de bataille tenaient les renforts ennemis à distance. Nous disant chaque jours que tel ou tel ville tomberait dans l'heure et étrangement le matin on annonçait que la même ville tomberait sous peu entre les mains de l'empire.

    Fatigué par ces bobards il éteignit l'holonet puis se leva pour préparer a manger . La guerre l'avait mis au chômage, il travaillait comme ouvrier dans une fabrique d'armement. Ce qu'ils fabriquaient n'était pas assez compétitif, la fabrique n'avait pas put soutenir l'effort de guerre et elle fit faillite. Pendant que son plat cuisait il brancha son ampli et commença a jouer de la guitare.

    Cinq minute plus tard quelqu'un sonnait. Il alla ouvrir et vit devant lui un officier recruteur du corps des marines Celui-ci lâcha :


      [Officier Recruteur] Vous êtes Serge Hellhelms ?
      [Serge] Possible, répondit serge avec un air dédaigneux.
      [Officier Recruteur] Il faudra apprendre a me parler autrement. Bon avez-vous reçu une lettre vous appelant a être recensé dans la caserne la plus proche ?
      [Serge] Possible.
      L'impatience se lisait sur le visage de l'officier.
      [Officier Recruteur] Y êtes vous allez ?
      [Serge] Non. Si vous voulez bien cessez cet interrogatoire et aller droit au but, j'ai un plat sur le feu moi.
      [Officier Recruteur] Soit je vous embarque immédiatement, vous avez un quart d'heure pour faire vos affaires éteindre votre gazinière et faire vos adieux a votre famille.
      [Serge] Pour mes affaires je veut bien, mon plat je me demande juste ce que mangerons mes deux filles à midi et pour finir je me demande comment je vais leur dire au revoir . Il est onze heure trente et ma femme travaille et mes filles sont a l'école. Enfin, VOUS M'AVEZ DEJA PRIS UN FILS, IL EST MORT SUR KELLOR ET VOUS VOULEZ MAINTENANT QUE JE M'ENGAGE DANS LES MARINES ...

    Serge l'avait suivi, avait-il le choix ?

    Ses affaires furent entassées à l'intérieur d'un petit camion antigrav, puis lui-même se retrouva à l'arrière d'un autre camion avec une vingtaine d'homme, il avait laissé sur le meuble de l'entrée un message d'adieu pour sa femme et ses filles. Il se promit qu'à sa première permission il irait les voir.

    Moins d'une heure plus tard il débarquait du camion et entrait dans une austère caserne militaire . En dessous d'un gigantesque dôme, par lequel on voyait la planète. Devant lui, il voyait une longue route qui menait a un batiment sur lequel était inscrit en grosses lettres noires : HEADQUARTER. Le long de la route étaient stationnés des camions antigrav déchargeant munitions et équipements. Quelques hommes s'entrainaient aux formations de marche, d'autres faisaient des allers et retours en courant. Le long de cette route, des baraquements étaient aménagés. Ils étaient gris et froid, bien réguliers comme tout ici. Au fond à gauche du "HEADQUARTER" on voyait le mess et à droite un entrepôt qui devait contenir des munitions.


      [Officier Recruteur] Par ici les nouveaux fit l'officier recruteur.

    Il leur indiquait une battisse noire. Pendant qu'ils marchaient il leur distribua des formulaires pendant qu'un lieutenant leur donnait des consignes :

      [Officier Recruteur]Vous allez remplir ces formulaires, le premier qui me le rempli avec un pet de travers me fera trois semaines de corvée de patate. A l'intérieur du bâtiments vous rendrez ces formulaires à la personne que je vous indiquerait ensuite vous prendrez votre uniforme de service, deux tenues, elles devront être impeccable et votre tenue de bataille, en un seul exemplaire impeccable elle aussi. Il y a trois taille grand, moyen, petit à vous de choisir. Ensuite vous rejoindrez vos quartiers, un numéro de dortoirs et de baraquement vous sera assigné, il correspondra à votre numéro de section et de compagnie, je vous rappelle qu'une compagnie se compose de 120 hommes et une section de 12. Vous serez libre jusqu'au diner à 19h30. Extinction des feux à 21h. Votre entrainement débute demain.

    Malgré ces explications étonnantes de clarté une surprise les attendaient encore. A l'intérieur de la battisse on fit passer leurs affaires aux rayons X, on les autorisa à conserver une seule et unique tenue de civil au choix, et moins de 10kg d'effets personnels. Le reste ils devaient le renvoyer à leurs familles. Serge reçu le numéro 112/7.

    Le dortoir était encore plus austère que la caserne. Serge choisit son lit installa ses affaires puis s'endormit. Le seul libre il venait pour compléter la section. A 19h un de ses compagnons d'infortune le réveilla pour aller manger. Il s'assit en silence puis dévora sa bouillie (inutile de préciser qu'il n'avait rien manger depuis le matin).

    A 21h il partit se coucher ...

    Pour être réveillé 3 heures plus tard par le lieutenant.


      [Lieutenant] Debout tout le monde, je veux vous voir en tenue dans 10 minutes dans l'allée principale du batiment.

    Conformément aux instructions reçue Serge se tut s'habilla et descendit dans l'allée principale. Le lieutenant commença des explications :

      [Lieutenant]Bien tout le monde est la ? Un homme de votre section doit en prendre le commandement. C'est un rôle a responsabilité. De plus vous devrez obéir au Major Terz ici présent dans toutes les situations, c'est lui qui commande votre compagnie. Je vais le laisser poursuivre.

    Le major Terz commença alors à expliquer comment fonctionnerai la compagnie le type de mission qu'on recevrait et beaucoup de chose encore. Il n'était en aucun cas question d'un camp de vacance.

    Ensuite il mena les hommes dans le mess ou un coin avait été aménagé pour leur permettre de s'asseoir en demi-cercle. Le major Terz expliqua ensuite plus en détail le rôle de la compagnie. Serge comprit alors qu'il avait été affecté au corps d'élite ou une discipline de fer était de rigueur. Ensuite le major Terz demanda à chaque homme de marquer son nom sur un bout de papier. Peux après il ramassa les bouts de papier les plaça dans son chapeau (les officier portaient un chapeau de cow-boy kaki et une tenue standard sur laquelle était cousu des galons. les hommes de troupes portaient un béret) Ce fut un certain Blear qui fut nommé sergent. Ensuite il furent autorisés à aller se coucher.

    Pendant les 6 mois qui suivirent Serge suivit un entrainement très physique et très difficile. Mais on compléta également leur éducation par des cours de stratégie militaire, ils étaient des commandos et devaient pouvoir garder une certaine maitrise de soi, une indépendance et surtout ils devaient pouvoir réfléchir, le retour des commandos étaient très important car leur entrainement coutait cher a l'empire. Le programme de la journée était simple. Ils se levaient a 5h30 du matin. A 6h il devait avoir manger et se trouver dans la salle de briefing du baraquement. La ils suivaient un cours de stratégie militaire. A 8h ils quittaient la caserne pour aller faire de la natation pendant deux heures. Ensuite ils rentraient en faisant un jogging de 30 km parfois ils faisaient moins mais ils devaient porter de l'équipement. A 12h ils allaient manger. Et à 12h30 ils avaient un nouveau cours de stratégie militaire pendant une heure. Puis ils suivaient les entrainements dit standard : chargement, montage d'une arme, tir, parcours physiques. A 19h30 l'entrainement prenait fin et ils allaient manger. Pour éteindre la lumière a 21h.

    Trois a quatre fois par semaine ils étaient réveiller la nuit vers minuit pour partir courir dans la caserne. Et une fois par mois ils faisaient un stage à la surface de Seranon pour des entrainements dans la nature pendant une semaine. On leur apprit à se respecter les uns les autres, à penser avec l'autre à ne jamais abandonner un compagnon.

    Jusqu'au jour ou ils furent transférer avec toute la compagnie sur une station orbitale de Rothana ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Smith
Initié
avatar

Nombre de messages : 487
Age : 25
Localisation (en RP) : Au fin fond de l'espace connu.
Date d'inscription : 23/12/2010

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Re: [SOURCE] Histoire d'un Marine   Dim 2 Jan - 10:12

Nostalgie quand tu nous tient.

Si seulement je pouvais renouer des contact avec les gens avec qui j'ai partagé mes premiers RPs par forum, forum disparu depuis.

Sad

Par contre, j'ai conservé un assez conséquent nombre de RP qui par la suite ont été bien mieux que mes trois lignes pleines de fautes d'orthographe ^^'

_________________

James Smith, un MJ qui vous veut du bien.
N'oubliez pas: Ω = 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [SOURCE] Histoire d'un Marine   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SOURCE] Histoire d'un Marine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Space Marine & Space Wolves Vs Eldar Iyanden
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Admintech & Communauté :: Discussions, Suggestions et aide :: Art (et surtout FanArt)-
Sauter vers: