Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 PNJs de Mael Radek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mael Radek
Débutant
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/01/2011

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: PNJs de Mael Radek   Mar 1 Fév - 6:44

Informations générales :

Photo du PNJ :
Spoiler:
 

Type de personnage : militaire
Autre compte : Mael Radek
Nom : Koroff (identité vandsienne)/ ? (son véritable nom est inconnu)
Prénom : Vlad (identité vandsienne)/ Raiden (nom que lui a donné Mael Radek)/ ? (son véritable prénom est inconnu)
Âge : inconnu
Faction : Mael Radek
Métier : opérateur des forces spéciales de Vands/garde du corps/assassin


Informations du RP :



Description psychologique


Évaluation très difficile (voir impossible), car ''Raiden'' est muet, mais quelques éléments ont été remarqués:
-absence d'émotions (rien de remarqué à ce jour)
-absence de sentiments (rien de remarqué à ce jour)
-honnêteté et loyauté (bien que muet, il sait lire et écrire (là encore, il est rare qu'il écrive) et fait signe de la tête si la question le permet
-refuse de parler de son passé (amnésie, désir d'oublier, désir de protéger, loyauté... ?)



Description Physique



-1m80
-180lbs
-cheveux blancs
-un oeil bleu cybernétique multispectre sans paupières (humidification et nettoyage de l'oeil par un système nano-cybernétique), l'autre orbite est vide
-absence de mâchoire inférieure biologique (prothèse cybernétique)
-visage (très) abîmé
-2 points métalliques sur le front (côté droit)
-corps organique/cybernétique (les 4 membres sont cybernétiques, coeur/poumons cybernétiques, système digestif absent)

-colonne vertébrale et système nerveux cybernétiques
-temps de réaction: supérieur à la moyenne carcar (supérieur, et de loin, à toutes autres races connues)

-force et dextérité impressionnante (cause: les capacités de ses membres, systèmes nerveux et organes cybernétiques, en plus de l'armure et de sa colonne cybernétique, lui donne des capacités exceptionnelles)

Note: toutes les composantes cybernétiques semblent de très haute technologie, peut-être solarienne ou aunadarienne... manque de connaissances en la matière pour donner une réponse précise.


Histoire


2759...

C'est lors d'une opération de contre-terrorisme visant l'Armée du Seigneur que l'équipe de Radek trouva ''Raiden''. Au moment de donner l'assaut, des tirs se firent entendre à l'intérieur du repère ennemi (une ancienne fonderie). Le temps de pénétrer à l'intérieur et tout était fini. Une douzaine d'hommes jonchainent le sol, charcutés. Au milieu de cette boucherie, une forme immobile, une miséricorde à la main. À peine la silhouette aperçu que Radek ouvrait le feu, suivi par ses hommes. Ordonnant à 5 hommes de l'équipe d'avancés sur la cible en formation d'encerclement. L'objectif étant d'occuper l'ennemi. La cible virevoltait, semblait flotter à une vitesse folle, massacrant un à un les 5 hommes. Radek, dès qu'il avait donné cet ordre, ne perdit pas de temps et arracha le lance-roquette d'un des deux hommes restés à ses côtés. Déverouille le système de sécurité, vise et tire sur une des énormes cuves servant à receuillir les métaux en fusion qui étaient rattachées au plafond. Sous les tirs de 6 hommes, 5 lui fonçant dessus, occupée, la cible n'eue pas le temps d'éviter l'énorme masse de 5 tonnes qui se tenait 20 mètres au-dessus d'elle... ni les 5 hommes d'ailleurs. Mael fut stupéfait, cet ''homme'' n'était pas mort: tentant d'esquiver, il avait bondit tout en se retournant pour atterrir sur le dos, se retrouvant avec seulement les jambes d'écraser. S'efforçant de maintenir la cuve qui lentement se rapprochait de son torse, ses articulations bruitant de façon dégoûtante. Radek et ses 2 hommes se rapprochèrent, ce dernier ramassa la miséricorde à froid et l'approcha à quelques centimètres du visage de la cible, mais sans l'activer.

-Qui es-tu?
-...
(Radek remarque la prothèse cybernétique lui servant de mâchoire, qui semble inanimée)
-Tu es vraiment impressionnant, merveilleux même. Un tel outil ne doit pas se perdre, je te propose donc ceci: tu vivras si tu es à moi. Non! Si tu es avec moi.
(''l'homme'' regarde les 2 autres opérateurs, ceux-ci regardant leur chef d'escouade, ne sachant pas trop quoi penser. Mael suit son regard et devine sa pensée. Il active la miséricorde et se retourne dans un geste vif, tranchant la tête de l'homme à sa droite et dans le même mouvement, sort son pistolet de son holster pour abattre l'autre.)
-Alors?
-hm (il hoche légèrement la tête).


Radek reprend le lance-roquette, le recharge, recule et vise le sommet de la cuve avant de faire feu. La cuve se balance vers l'arrière, s'écrasant au sol.

Après avoir fait revêtir à cet homme l'uniforme d'un de ses hommes (Vlad Koroff) et fait disparaître tous les corps comme seul un homme habitué à cette besogne peut le faire, ils revinrent à la Base-R1. Là, Radek remis son rapport de mission à ses supérieurs, ''Vlad Koroff'' fit de même, écrivant ce que Radek lui dit d'écrire. Sous prétexte d'être affecté par la perte d'un si grand nombre de ses hommes, le colonel Radek et l'opérateur ''Vlad'' prirent une permission d'une semaine. Semaine qu'ils se servirent pour se rendre sur la station Bulkar et là, avec tout la discrétion que savent faire les bulkars et leur manie de ne poser aucune question ou presque, ils remirent ''Vlad'' en état.


Une journée avant de repartir pour Vands...

-Tout est arrangé, tu es désormais affecté à ma sécurité et sous mon commandement direct. Ainsi, il n'y aura aucun problème, ne suit que ces quelques règles: garde toujours ton casque sur la tête, ne communique avec personne d'autres que moi et suis moi partout, sauf indication contraire, comme ton nouveau poste te le demande. Tu garderas l'identité de Vlad Koroff, ce nom à d'ailleurs bien servi: l'État-major à trouver mon idée de faire de toi mon garde du corps excellente, car l'évènement que nous avons traverser nous aurait rapproché, ce qui te rend encore plus protecteur vis-à-vis de ma personne. Vlad Koroff, personnellement, je trouve ce nom hideux et celui qui le portait n'était qu'un faible, il ne méritait pas de faire parti des forces spéciales, mais désormais la situation est réglée. Non, ce nom ne te va pas et puisque tu refuses de me faire part de ton véritable nom, je t'appelerai Raiden. (Tous deux restent de glace, se fixant mutuellement. Au bout d'un instant, Radek lui remet sa miséricorde à froid) Bon, il faut y aller.



Inventaire



-une miséricorde à froid de nature inconnue (pouvant atteindre -260 celsius)
-2 pistolets FA-X7 avec silencieux
-armure: à première vue, il s'agirait d'une exo-amure PELD31 Komodo (dissimulée sous l'uniforme et le treillis des forces spéciales), mais celle-ci serait fait d'un alliage de cobalt allégé
-vaisseau : chasseur Ballon-Noir

Autres :


Controlleurs du PNJ : MJs, Mael Radek

Spoiler:
 




Dernière édition par Mael Radek le Dim 6 Fév - 22:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Radek
Débutant
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/01/2011

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Re: PNJs de Mael Radek   Mer 2 Fév - 7:11

Informations générales :
Photo du PNJ :
Spoiler:
 

Type de personnage : militaire
Autre compte : Mael Radek
Nom : Barnacci
Prénom : Antonio
Âge : 52
Faction : SGC
Métier : contrebandier, capitaine de vaisseau

Informations du RP :

Description psychologique :

Aimable et fort sympathique, Antonio Barnacci est un homme sociable qui est doué pour mettre les gens à l'aise. Oh certes, lorsqu'il était un jeune loup désirant faire ses preuves dans la SGC, arrogance et stupidité allait de paire. Aujourd'hui, il a appris la subtilité et la finesse, jouant de relations plutôt que par la menace. Toutefois, il serait idiot de le croire devenu gentilhomme: on ne vit pas aussi vieux dans ce milieu sans avoir la cruauté, le sang froid et le meurtre dans le sang. S'il est respecté par les gens qui ne sont pas du monde criminel, ceux qui sont du milieu le craignent ou le considère comme un allié sur lequel il faut compter. Légèrement porté sur la boisson, il ne dira jamais non à un petit verre, encore moins si c'est du fort. Discuter autour d'un bon cigare, voir d'une bonne pipe, est aussi l'un de ces petits plaisir de la vie dont il raffole. L'argent est tout ce qui lui importe, ça et la réputation: on a beau avoir une véritable armée, plus on vieilli et plus nos risques de se faire poignarder dans un coin sombre grandissent, surtout dans le monde criminel. Donc, la réputation est une chose essentiel qu'il faut entretenir selon lui. Cette réputation doit se résumé à 3 points qui sont la base d'un bon contrebandier s'il désire vivre longtemps: honneur (dans ce sens: toujours respecté ses ententes et contrats), implacable (qui n'a pas peur d'utiliser la violence), ingénieux (après tout, la mission première est de passer de la marchandises volées sans que les autorités s'en aperçoivent).

Description Physique :


Début cinquantaine, son visage reste pourtant sans aucune ride. Les cheveux d'un brun foncé, eux aussi sans teint blanc/grisâtre qui normalement apparaisse à cet âge. La chevelure toujours lissée vers l'arrière, moustache et barbe bien taillées. L'ensemble de son corps n'a rien de bien particulier: un homme bedonnant ayant profité des bonnes choses de la vie. Ses seuls traits caractéristiques: une longue cicatrice sur la joue droite qui fut causée par un projectile lors d'un échange de coup de feu avec un concurrent carcar et une jambe de bois (en réalité, cela commence en dessous du genoux) qu'il récolta en début de carrière, lorsqu'il était jeune et imprudent, quand son vaisseau fut abattu par les autorités de Brazonie. C'est vrai, il aurait pu se payer une jambe cybernétique, voir une de luxe et qui ressemble à une vrai, mais il a préféré y mettre un simple morceau de bois cerclé de fer, ce qui ne manque pas de prestance et d'originalité.


Histoire:


Antonio fut très vite plonger dans le monde des contrebandiers et pour cause: son père était un contrebandier de la SGC. De fil en aiguille, il a su faire sa marque au sein du Syndicat et monté dans la hiérarchie. Visitant la quasi totalité des mondes, stations et autres points d'intérêts connus, sachant comment y pénétrer subtilement. Aujourd'hui, alors qu'il est déjà dans la cinquantaine (sachant que 60 ans, dans ce milieu, c'est très vieux), il préfère rester en coulisse. C'est pourquoi, au moment ou le SGC lui a proposé un siège au Conseil, celui-ci déclina, annonçant qu'il préfèrerait veiller aux intérêts du Syndicat en restant sur le terrain. Il n'attendit pas très longtemps: désirant se blanchir aux yeux de tous (dans le but d'avoir plus de déboucher économique), le SGC proposa à Antonio d'être le capitaine du Fleuron, un porte container de classe Hu'Dao, dernière acquisition du Syndicat et qui avait pour but de démontrer se désir de se ''blanchir''. Pour se faire, ce vaisseau allait servir à importer et exporter pour la station Bulkar et ce, en toute légalité. Il pourrait éventuellement servir à d'autre mission adapter à ses capacités, mais toujours en restant ''clean''. Antonio y trouva son compte: il ne risquait pas de voir son importance au sein du SGC diminué, sa réputation restait intact et il allait pouvoir profiter de la vie probablement plus longtemps que la moyenne avec un tel poste. D'autant plus que tout l'équipage, toujours dans l'optique de montrer patte blanche aux yeux de tous, à été engagé dans le ''civil'', sans aucun lien avec le monde criminel.

En 2758, alors qu'il était en visite à Aunadar, il fut kidnapper par les forces spéciales de Vands, car en 2743, il avait commis le vol d'un cargo léger appartenant au gouvernement de la République en commettant le meutre de 3 gendarmes et avait réussi à s'enfuir. L'équipe chargée de l'opération était menée par Mael Radek, c'est d'ailleurs cette opération qui lui valu son grade de Colonel. Ce dernier, après avoir lu le dossier de Barnacci et procédé à son intérrogatoire (encore aujourd'hui, Antonio frissonne au souvenir du ''talent'' de Radek), constata qu'il avait une profonde connaissance du monde criminel, sachant la localisation de bien des endroits intérressants et ayant un réseaux de contacts plutôt important (oui, Mael Radek pensait déjà au moment ou il serait officier supérieur). Voyant l'avantage que représentait cet homme, Radek lui proposa de s'associer ou de mourrir... l'on devine le choix qu'Antonio fit. Lors d'une séance d'intérrogatoire, Radek lui administra un puissant sédatif qui immitait la mort (pulsation cardiaque si faible qu'il n'est plus détectable (même que le coeur s'arrête durant 2-3min), rigidité et refroidissement du corps). Il s'arrangea pour que le corps finisse hors de la Base R-1. Une fois revenu à lui, Radek fourni un faux passeport à Antonio pour qu'il quitte la planète et s'en retourne à ses affaires. Depuis ce jour, Barnacci et Radek reste en contact, sans plus, mais cela va changer, le Colonel a désormais besoin d'Antonio.

Inventaire :
-de simples vêtements
-une cape
-une pire
-une canne fait dans un bois noble de la forêt de Brazonie
-une jambe de bois fais dans un bois noble de la forêt de Brazonie
-pistolet mitrailleur MEC-100 MSG (qu'il nomme affectueusement ''Bellator'')
-vaisseau : porte container de classe Hu'Dao, nommé le ''Fleuron et battant sous pavillon SGC


Autres :

Controlleurs du PNJ : MJs, Mael Radek

_________________
Vands, toujours et avant tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syllas
Administration
avatar

Nombre de messages : 2045
Localisation (en RP) : Dans les tabernacles de la double puissance temporelle et spirituelle
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
0/0  (0/0)
Crédits: Plus qu'il n'y a de grains de sable au bord de l'océan

MessageSujet: Re: PNJs de Mael Radek   Ven 3 Juin - 23:36

Ce PJ et tous ses PNJ sont morts ici.

_________________
Amiral Nikolaï Syllas d'Acre
Maître du jeu -
Union des Territoires Eloignés, Alttoria, Vands, Nomades, département Admintech (entre autres)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PNJs de Mael Radek   

Revenir en haut Aller en bas
 
PNJs de Mael Radek
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PNJs
» training de ce jr avec jmg ,le roi ;mael polinet et d autres
» Radek Dvorak
» Question sur les PNjs
» Family is all. {Mael - Liora}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Archives :: Archives-
Sauter vers: