Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Road Trip

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Shaniatwel
Administration
avatar

Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Road Trip   Mer 23 Nov - 14:20


Yuki Shaniatwel

Yuki avait quitté le camp une bonne dizaine d'heure plus tôt. Tandis que ses compagnons s'occupaient du développement de la cellule Doom, elle avait sa propre mission. Ainsi, son travail de délégué à la coordination l'obligeait à prendre des nouvelles de ses groupes, déployés il y a environ un mois, à chacun des principaux points de la capitale dans le but de monter des groupes parallèles à la cellule Doom. Chacun d'entre eux comprenait au départ 5 agents du Shield. Elle espérait maintenant qu'ils avaient put installé leurs propres cellules et mit en place certains comités de coordination locaux. Pour l'heure, la cellule Doom restant la plus imposante, elle n'avait pas intérêt à constituer un comité de coordination. Sa mission, par son développement, consistait surtout en assurer la protection des combattants des autres cellules de combat qui s'étaient installées dans sa zone d'influence.

De fait, Yuki savait qu'elle devait connaitre avec précision l’État d'avancement des colonnes Liberty Bells. Elle avait pour cela, convenu d'une quinzaine de rendez-vous pour établir les services que ces cellules avaient établi et les zones à plus haut risque ou une action prioritaire devrait être défini.

Dans ces rendez-vous, Yuki devait avoir un état des lieux précis des effectifs de chacune des cellules, des relations qu'ils avaient établit avec leur voisinage, des services qu'ils avaient mit en place (voire organisation des colonnes Liberty Bells), des opérations militaires en cours, et surtout de leurs besoins en ressources financières et en matériel. De la sorte, elle serait en mesure de fournir ses troupes convenablement et d’accélérer la mise en place du mouvement de Rébellion.

HJ : Je mettrais à jour le topic une fois par mois. Il s'agit d'un avancement général des opérations de la Rébellion à Nasirismi, et pas simplement de celle de la cellule Doom.


localisation des cellules Liberty Bells:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1018
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Road Trip   Lun 5 Déc - 21:23

Doom
Forces disponibles : 800 hommes
Equipement : Correct. Equipement léger.
Situation : La cellule dispose d’une bonne position, relativement à l’abri des grande bases de la ville ou d’une zone économique spéciale susceptible de s’étendre. Ses réseaux de renseignement et sa base est sûre.
Population locale : La population est relativement acquise à la cellule Doom et elle constitue un terreau local. L’éloignement de tout post important érikean ainsi que d’une activité économique stratégique rend la population locale réceptive du fait de l’absence d’alternative.
Besoins de la troupe : Armes plus lourdes notamment pour prendre l’ascendant sur des gangs adverses plus aisément. L’on manque également de matériel médical et de moyens de communication sécurisés. Des grenades seraient bienvenues.
Besoins de la population locale : Principalement des vivres et l’accès à des soins de santé. Une certaine sécurité leur profite.


Freedom
Forces disponibles : 400 hommes
Equipement : Passable, équipement léger. Manque de munitions et d’explosifs .
Situation : La cellule, proche du réseau de magnétrain, dispose d’une bonne mobilité mais se trouvbe proche d’une artère logistique stratégique, ce qui est aussi un inconvénient. Bonne possibilité d’extension. La proximité avec le noeud ferroviaire a permis de s’emparer de la contrebande, ce qui rend la cellule potentiellement capable de grandir et de disposer d’une certaine ressource financière.
Population locale :[/i] Moyennement réceptive à la propagade. Les patrouilles et les reconnaissances en force de la Milice voir de l’ECA lorsqu’elle en a les moyens ne leur fait pas oublier qu’il existe, au loin, une autorité érikeanne et chaque apparition est un espoir de retour à l’ordre ancien, celui où l’on était “heureux”.
Besoins de la troupe : explosifs et munitions, moyens lourds et équipements de camouflage. Matériel de communication et ressources humaines, les patrouilles de milice demandent plus de moyen étant donné qu’il est impossible d’évoluer impunément comme au sein de la cellule Doom.
Besoins de la population locale : La population locale a d’elle même établie une connexion illégale mais tolérée par l’autorité avec le réseau d’électricité. Une contrebande plus ou moins acceptée par les officiers de milice passant fréquemment leur a permis de se gagner une partie de la population mais aussi de s’enrichir eux-mêmes vis-à-vis d’autres. La cellule doit subir leur concurrence. L’effectif s’élève à un bataillon d’un millier d’hommes.

Hell
Forces disponibles : 550 hommes
Equipement : Correct. Pas d’armes lourdes.
Situation : La cellule se situe au milieu d’un triangle formé par une zone économique spéciale, la base Alert-04 et un gang relativement important bénéficiant manifestement d’intelligences avec des contrôleurs locaux ce qui fait qu’il n’a pas encore été harponné par l’autorité. Il semblerait que ce gang en question dispose d’un atelier de fabrication d’explosif, ait monté sa propre centrale de traitement des eaux et soit capable de monter des actions coordonnées. Son effectif dépasserait les 1500 hommes et atteindrait peut-être 2500 à 2700 soldats. Il est avéré qu’il dispose de moyens suffisants pour le faire opérer à l’échelon d’une compagnie avec une efficacité comparable à la Milice érikeanne. Le fait s’explique par l’existence passée d’un gang ayant grandi puis assisté par les services de la Marine avant d’être lâché au profit des Liberty Bells, le chef local fut présumé trop dangereux. Les informations sur son successeur manquent.
Population locale : Population locale relativement réceptive. Il existe une concurrence avérée entre armée érikeanne, gang du Nord Ouest et zone économique du gouvernement.
Besoins de la troupe : Tout, l’ennemi est proche.
Besoins de la population locale : Un peu de tout, essentiellement de l’habillement, de la nourriture et des biens de consommation. Il existe des cultures illégales de champignons comestibles ainsi que d'insectes. L’électricité est encore distribuée ici et il y a de l’eau potable.


Valkyries
Forces disponibles : 700 hommes
Équipement : Passable, disparate, manque de tout.
Situation : La cellule Valkyries est isolée et relativement proche (100 km) d’infrastructures agricoles érikeannes, ce qui permet quelques raids afin d’obtenir des moyens de subsistance. Les moyens passives (grilles, fossés) de défense se sont passablement reforcés. L’absence de zone économique spéciale joue en faveur de la cellule.
Population locale : Réceptive, la distribution de nourriture aide beaucoup. Des soins de santé minimaux assureraient un soutien appréciable et permettrait peut-être de monter à un effectif de 2000 hommes en relative sérénité.
Besoins de la troupe : soins de santé, munitions, individuelles et collectives.
Besoins de la population locale : santé, électricité, eau courante potable.


Ereinjar
Forces disponibles : 200 hommes
Equipement : Bon. Quelques mitrailleuses et des grenades.
Situation : La situation à proximité d’un noeud ferroviaire majeur pourrait faire de la zone de la cellule un objectif du gouvernement érikean. Plusieurs reconnaissances armées de l’ECA ont déjà été menées et le besoin en hommes et en équipement est nécessaire. Les propagandistes feraient mieux de passer dans le coin rapidement.
Population locale : Moyennement réceptive. Elle a peur, le gouvernement joue ici la dualité ECA-Milice et le méchant-gentil flic.
Besoins de la troupe : Tout et surtout des hommes.
Besoins de la population locale : Pas mal de choses et un peu de tout mais des missions de milice avec des victuailles tend à atténuer la chose. Le besoin en électricité est fourni sans contrebande. L’on redoute l’installation prochaine d’une zone économique fortifiée ici, la propagande pro milice se fait de plus en plus forte.


Fear
Forces disponibles : 500 hommes
Equipement : Médiocre. Des pistolets et des armes artisanales.
Situation : L’éloignement de toute base militaire, gang important rend la position aisée à tenir mais les besoins de la population sont également difficile à satisfaire. Le gouvernement n’y fournit plus aucun service, des Al Fuera des égoûts montent jusqu’à la surface pour trouver à manger et des animaux circulent la nuit voir même en plein jour. Il ne vaut mieux pas s’aventurer dans les niveaux inférieurs.
Population locale : pour l’instant réceptive mais quiconque souhaite maintenir l’ordre ou détenir de l’autorité à intérêt à mettre la main à la poche. Cela pourrait devenir malsain dans les six mois. La banlieue est partiellement démontée par les habitants pour du trafic de métaux.
Besoins de la troupe : Tout, absolument tout.
Besoins de la population locale : Tout également, le terreau est bon mais encore faut-il planter.


Zeus
Forces disponibles : 350
Equipement : Moyen
Situation : La situation est relativement calme mais l’on commence à sérieusement grogner dans le coin. C’est un secteur relativement calme de la ville qui vit des commandes de l’Erikean Diktat Industries notamment en matière de biens de consommation. Néanmoins l’on sent un ralentissement et les troubles ont un impact indirect ici. Une intensification de l’activité des autres cellules pourrait fournir des avantages ici et favoriser la détérioration du climat.
Population locale : Moyennement réceptive. Les messages à destination de colonies donnent espoir aux plus mécontents, le vivier de recrutement de la milice est bon, il existe un fort parti violemment anti séranien dans cette région de la ville. De nombreux enrôlements pour l’ECA ont pu être constatés.
Besoins de la troupe : à peu près tout mais surtout des moyens de propagande et de sécurité interne pour rendre la cellule étanche.
Besoins de la population locale : faibles, la zone est à forte sympathie gouvernementale et a l’esprit débrouillard.


Mars
Forces disponibles : 670
Equipement : Moyen, manque d’armes lourdes
Situation : Être en face de la zone gouvernementale est à la fois un avantage et un inconvénient. La cellule peut y saper le moral très près des autres mais l’on est également dans une zone où l’activité de l’Etat se voit, et là où il se porte bien. Cet îlot de richesse et de sécurité attire comme des moustiques sont attirés par la lumière. Le gouvernement est en train d’aménager une centrale du retraitement des eaux sur la rive opposée et tente d’étendre autant que faire se peut la zone économique au rivage.
Population locale : Moyennement réceptive, il faut concurrence avec une forte influence.
Besoins de la troupe : Importants. La proximité de la zone gouvernementale laisse entendre qu’il faudra affronter l’ECA à brève échéance.
Besoins de la population locale : Importants, le fleuve la coupe du circuit économique du quartier gouvernemental.


Shock

Forces disponibles : 2500 hommes
Équipement : Disparate, besoin de tout en quantité.
Situation : Nous sommes plus ou moins coincés entre deux zones économiques ayant tendance à se rapprocher. Le grand gang numéro 10 a été divisé en trois suite à un assaut de l’ECA et un travail de sape de l’armée érikeanne a débuté. De nombreux déserteurs nous ont apportés des effectifs et des armes ainsi que du matériel mais il en faut encore plus. Il est manifeste que le gouvernement cherche à étendre son influence depuis le quartier centrale. Nous sommes a proximité du quartier général de l’ECA et de la plus grande base militaire de la ville. Le gang numéro 9 entretien des rapports convenables avec nous, il détient une force de 2800 hommes sous équipés.
Population locale : Divisée. Nombreux sont ceux qui accueilleraient le gouvernement les bras ouverts, les combats fatiguent et le drapeau érikean fait chaud au cœur. Cependant nombreux sont ceux terrorisés par l’ECA et le BSE ce qui nous permet de recruter par la crainte.
Besoins de la troupe : Tout.
Besoins de la population locale : sécurité et espoir.


Awe
Forces disponibles :[/i] 500
Equipement : faible.
Situation : La cellule est éloignée de tout est en mesure de se développer efficacement.
Population locale : Réceptive.
Besoins de la troupe : Tout.
Besoins de la population locale : nourriture; soins de santé, salubrité, espoir.


Athena
Forces disponibles : 850
Équipement : Bon.
Situation : La cellule est bien située et dispose d’une zone de développement stable.
Population locale : [/i]Réceptive en dépit d’une forte minorité pro gouvernementale jusqu’à l’irrédentisme, elle surveille et dénonce.
Besoins de la troupe : faibles, juste de quoi tenir le rythme.
Besoins de la population locale : un peu de tout, le fournir donnera l’adhésion. Il y a un début de volonté de participation politique locale (à l’échelle du quartier) même si cela consiste plus à nommer un Diktat à petite échelle qu’autre chose.


Fire
Forces disponibles : 450
[i]Equipement : moyen
[i]Situation : la position est bonne et la proximité de la zone économique est paradoxalement bénéfique à la rébellion.
[i]Population locale : Très réceptive. La zone économique fortifiée est vécue comme une injure, notamment parce qu’elle ne se développe pas et ses habitants sont très mal vus. L’armée et la milice ne passent pas... Les gens sont frustrés.
[i]Besoins de la troupe : faibles, moyens de communication.
[i]Besoins de la population locale : Un avenir visible, nourriture, logement, soins de santé.


Ambush
[i]Forces disponibles :
400
Equipement : moyen
Situation : Il n’y a rien là-bas, et c’est tant mieux. L’on peut s'entraîner en quasi impunité et faire du porte à porte. Un service d’ordre a été instauré et l’on rend justice...
Population locale : très réceptive
Besoins de la troupe : importants, l’on pourrait très rapidement progresser, la base Alert-09 ne semble équiper que du strict minimum pour assurer la veille orbitale.
Besoins de la population locale : Importants, de tout.


Nigthmare
Forces disponibles : 900
Equipement : Moyen
Situation : La cellule est proche d’une base militaire et d’une zone économique. Elle vit du trafic proche mais est menacée, elle va vite devoir batailler et les quelques gangs ont vite fait de chercher de la protection notamment parce que la population a bien envie de leur régler leur compte. La cellule s’est efforcée de séparer le bon grain de l’ivraie.
Population locale : Partagée.
Besoins de la troupe : tout, l’extension de la zone économique est très probable et il se livre déjà une bataille d’influence;
Besoins de la population locale : sécurité et travail.


Smokescreen
Forces disponibles : 500
Équipement : Moyen, manque de moyens lourds
Situation : La proximité du gang 18 nous place sur la sellette et pourrait bien nous faire disparaître, il nous faut des renforts.
Population locale : Divisée entre nous et la mafia locale, puissante et presque légitime, elle assure ordre et justice et procure même de l’emploi et émet sa monnaie, ses forces sont importantes et l’ECA semble avoir mieux à faire, le chef du coin ne semblant pas se prendre pour a réincarnation d’Auguste.
Besoins de la troupe : moyens lourds et communication, propagande.
Besoins de la population locale : sécurité et justice, travail, soins de santé, nourriture.


_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Shaniatwel
Administration
avatar

Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Re: Road Trip   Lun 2 Jan - 3:12


Yuki Shaniatwel
      Acte II : Road Trip

Yuki fit donc transmettre des conseils individuels à chaque cellules mais leur alloua également des fonds afin de consolider leurs positions. Elle envoya en outre une note simple de quelques lignes à ses diverses unités faisant état de plusieurs programmes d'action. Le premier d'entre eux concernait un programme qui viserait à dégager des accès entre différentes zones sécurisées par les multiples cellules de l'Organisation. Ainsi, chaque cellule aurait pour mission de déblayer les égouts et de repérer sécurisés des passages qui permettrait à des véhicules rapides de circuler entre les différentes zones de contrôle des cellules, afin de permettre leur ravitaillement. En restant néanmoins discrets, ces passages devraient être convenablement surveillés et défendus afin d'être abandonnés s'ils étaient localisés par la milice. En outre, les cellules des colonnes Liberty Bells devraient assurer leur contrôle de ces voies de passages en prévoyant plusieurs itinéraires de secours.

L'opération n'était naturellement prioritaire que pour les cellules dont les menaces n'étaient à priori pas trop importantes.

Yuki fit également passer une note quand à la division des cellules en deux types : les cellules citadelles et les cellules ligne de front. Alors que le premier type occuperait des positions à priori peu menacées, elles auraient pour mission de trouver des sources de financement, d'établir des réseaux de recrutements et d'installer des centres de formation. Néanmoins, comme toute "citadelle" qui se respecte, les cellules Citadelle devrait établir des lignes de défense solides de sorte que l'ECA et la Milice soient décourager d'attaquer ces positions bien défendues (si elles les découvraient, car l'ordre premier était, bien sûr de rester discret. La meilleure défense des cellules citadelles serrait encore leur discrétion pendant un certain temps), et préfère se porter sur les combats contre les cellules du second type : les "Lignes de Front" qui les menaceront bien plus.

En effet, le travail des cellules de type Ligne de Front, serrait de prévoir des actions coup de poing, des attentats, voire, lorsqu'elles en auraient les moyens, de véritables batailles rangées en pleines rues contre les troupes Erikeannes. Elles devraient faire parler d'elles, et susciter la crainte et la peur des autorités.

Malgré cette première spécialisation des cellules Liberty Bells, il ne faudrait en aucun cas qu'elles soient démunies si d'aventure elles devaient être coupées du réseau. Ainsi, les cellules citadelles devraient continuer à entrainer et entretenir des forces spéciales à même de mener des attentats, et les cellules Ligne de Front devrait maintenir des sources de revenus, de recrues, et des centres d'entrainement afin de continuer la lutte, même sans appuis des autres cellules. En clair, les relations entre diverses cellules autonome devait optimiser leur effort de guerre, mais pas le mutualiser. Les commandements resteraient indépendant temps que les zones d'influence de deux cellules ne se touchaient pas.

Dans le cas ou deux cellules se "rencontreraient", l'ordre était d'augmenter la mutualisation des activités, pour augmenter encore la puissance unie des deux cellules. Néanmoins, les équipes de commandement des anciennes cellules resteraient en place. Une troisième équipe de commandement central seraient établie, de sorte que les deux équipes de commandement local lui soient subordonnées mais continuent, encore et toujours, à être en mesure d'agir indépendamment de la cellule principale.

Lorsqu'une cellule recevait l'ordre d'installer une nouvelle base d'opération, ou lorsqu'elle implantait un avant poste, elle devait une fois encore l'équiper d'une équipe de commandement locale à même de reprendre le flambeau si elle était coupée du commandement principal, et ces cellules de commandement locale auraient une certaine latitude pour monter des filiales des services principaux construits par la cellule mère.

Cette structure de commandement reçut le nom de code de "Fractale".

Suivait ensuite les ordres locaux.

La Cellule Doom étant sous le commandement direct de Yuki, les ordres spécifiques seront donnés lors des diverses opérations menées par l'organisation.

Cellule Freedom :
La Cellule ne recevrait pour l'instant pas de spécialisation entre Citadelle ou Ligne de Front, elle resterait une cellule Hybride avec une tendance à la formation d'une ligne de front. C'est en effet la Cellule Doom qui ferrait office de Citadelle pour elle.

Les recommandations pour l'heure, était de gagner le soutien de la population par des opérations de distribution de denrées alimentaires et d'autres biens de première nécessité, de protéger les commerçants contre le racket d'éventuels maras et d'agir comme une force de l'ordre en cas d'absence de la milice. La mise à disposition de certains fonds, pour accorder des "prêts" à la population était également recommandés. Ces prêts devraient servir à la scolarisation des enfants dans les écoles clandestines de la cellule ou encore au financement d'éventuelles opérations médicales. La contrepartie était qu'il n'y aurait pas de dates limites de remboursement (on ne s'attendait en fait pas à être remboursés du tout) et qu'aucun taux d'intérêt ne serrait appliqué. En échange du prêt, la population serra simplement priée de prévenir la cellule en cas d'intervention de la milice. On durcira les conditions d'obtentions des prêts à chaque fois que des citoyens ou des résistants seront capturés par la milice pour faire comprendre que ce service n'est pas gratuit.

Il est recommandé de voire s'il ne serrait pas possible d'avoir des informateurs au sein de la milice, voire d'acheter la loyauté de certains capitaines par idéologie ou par pur intérêt.

Le contrôle de la contrebande est excellent, et l'objectif donné est donc de faire en sorte qu'elle soit "détachée" de la cellule, c'est à dire que la milice ne suspecte pas ses liens avec la résistance. La aussi, on cherchera à ne pas perdre la relative tolérance des autorités, et on cherchera à vassaliser sans recours aux armes les autres groupes de contrebandiers. Si cela ne suffit pas, des procédures plus "offensives" seront employées.

Un fond de 20 Millions de crédits en nature (armes, médicaments, vivres, produits de première nécessité) est alloué à l'unité.

Cellule Hell :
La cellule recevra une spécialisation de type Ligne de Front. Des hommes et du matériel seront envoyés depuis les cellules Doom et Freedom pour renforcer son action. Un fond de 15 Millions de crédits en nature est envoyé afin d'équiper la troupe. On ne négligera pas la mise en place de réseau de recrutement discrets en noyautant divers groupes sociaux, syndicats, associations et autres organismes politisés.

On cherchera en premier lieu à s'allier à l'autre gang en évitant scrupuleusement d'être satelliser. Ce dernier fournis la population en bien de première nécessité ? Bien on s'arrangera pour fournir les biens de second ordre en mettant la main sur la contrebande locale, et on lui ferra bien sentir, sans révéler aucune information vitale, que si les effectifs de ce gang sont nombreux, les hommes de la cellule Hell ne sont pas des miliciens et sont formés par des soldats d'élites (SHIELD), on s'arrangera pour exagérer un peu la chose. De plus, on lui montrera ostensiblement que la cellule Hell est loin, très loin d'être seule, et qu'elle dispose de nombreux appuis. Sans être agressif et s'attaquer directement à leurs parts de marcher, on s'assurera de montrer suffisamment les muscles pour ne pas être pris de haut en cas de négociation.

Valkyries :
La cellule recevra une spécialisation de cellule Citadelle, et recevra un fond de 15 Millions de Crédits en Médicaments et en outillages légers divers. Des armes et munitions seront également transmises.

L'objectif prioritaire serra de mettre en place des dispensaires pour fournir des soins médicaux gratuits (en échange, l'on préviendra de l'approche de la milice), et éventuellement mettre en place une centrale de retraitement des eaux, si les compétences techniques peuvent être recrutées au sein de la population.

On mettra en outre très rapidement en place des centres de recrutement et d'entrainement. Cette cellule devra en priorité former des instructeurs et des soldats le plus professionnalisés possible. Dans un premier temps, elle formera des troupes à envoyer vers d'autres théatres d'opération, mais doit s'attendre à ce que d'ici deux mois, elle soit potentiellement reconvertie en centre de perfectionnement afin de former des hommes aptes à lancer de nouvelles cellules.

On tachera également de mettre en place diverses entreprises "publiques" voire de mettre en circulation une monnaie qui soit propre à ce groupe si la zone d'influence s'étend suffisamment (les crédits seront échangés contre cette monnaie et "remontés" vers les services d'approvisionnement).

Ereinjar :
La cellule recevra des apports réguliers en hommes et en matériel des cellules des environs. Elle deviendra une ligne de Front. Ses objectifs dans les prochains mois seront de mener une opération visant à faire sauter le noeud ferroviaire et à assurer un contrôle quasiment total de la zone en localisant des points ou le gouvernement Erikean serra forcé d'envoyer des hommes et du matériel. Un conduit d'égout devra relier la cellule aux Valkyries de sorte que les Ereinjar ne manquent de rien, et puissent évacuer des réfugiés une fois que les combats auront éclater. On cherchera à leur envoyer des Stingers, des mitrailleuses, des canons antichar si on met la main sur certains d'entre eux. Ils créeront un régiment d'unités légères, mobiles grâce à des pick-ups modifiés et tâcheront d'installer dans les égouts des installations de production d'armement de base (cartouches et obus) si l'on parvient à leur en rapporter. 50 Millions de Crédits leur sont alloués.

Fear :
50 Millions de Crédits seront alloués à la cellule pour en faire une citadelle. L'ensemble des besoins primaires doivent être couverts en s'efforçant d'en dégager du bénéfice sans presser la population pour en extraire le jus. On surfera sur les succès pour recruter des hommes et former des troupes.

Zeus :
10 Millions de Crédits seront alloués à la cellule qui devra pour l'instant se charger de mettre en place les sécurités nécessaires et de rester en sommeil afin de constater l'évolution de la situation. Il faudra probablement éviter toute opération politique et militaire temps que les réseaux politiques n'auront pas été plantés dans la cellule pilote qu'est Doom.

Mars :
50 Millions de Crédits seront alloués à la cellule qui aura, comme pour la cellule Ereinjar, l'ordre de mettre en place des actions de combat pure : embuscade contre les convois de l'ECA, de la Milice, de l'EDI même (en évitant de viser les civils : l'objectif est de s'emparer des cargaisons). Sans être une menace réelle, la cellule devra être une gêne aux activités du gouvernement, dans l'attente de la formation de troupes plus professionnelles et plus entrainées à même d'assurer le contrôle d'une des rives du fleuve.

Shock :
La cellule recevra 50 millions de Crédits de matériel Militaire et Médical. Elle devra s'efforcer de créer une force de police et une force militaire (en dissociant les deux si possible de sorte que la population identifient ceux qui les protègent, et ceux qui assurent l'ordre). On devra également fournir le Gang en armes et en munitions et tenter de le noyauter afin d'assurer le contrôle de la zone. Il faudra s'efforcer de rassembler toutes les forces locales pour créer un front commun (tenter de créer un conseil de la résistance). Du matériel serra envoyé dans la mesure du possible depuis les cellules citadelles afin de secourir la population. On s'efforcera de proposer aux citoyens des solutions de déplacement au compte goutte vers d'autres cellules (type citadelle) plus prospères et recherchant de la main d'oeuvre. Dans les zones sous contrôle, on encouragera les solidarités locales en apportant fonds et compétences lorsqu'elles sont nécessaires. Il s'agira de mettre en place des lignes de défense plus lourdes rapidement pour contrecarrer les actions des militaires Erikeans. Tachons de localiser les équipes de tournage de la petite série stupide du gouvernement. Sans viser les miliciens en particulier, il serrait bon de s'efforcer de mettre en échec deux ou trois fois leur escouade favorite devant les caméras, de sorte que le tournage des épisodes soit rendu ... difficile ...

Awe :
Les ordres ici sont de prendre une position de moteur économique et d'instigateur de projets d'avenir auprès de la population en encourageant les initiatives individuelles et en apportant des fonds et des compétences aux tentatives de la population de s'en sortir par eux-mêmes (sans qu'ils oublient toutefois que les Rebs sont ceux qui étaient là pour les tirer de la misère au début). Créer des conseils de quartier pour encourager l'activité économique, soutenir des projets en apportant des fonds, de la main d’œuvre et en les protégeant jusqu'à ce qu'ils deviennent rentables ... On créera en parallèle un corps de sécurité composé de volontaires qui servira lui-même de terreau de recrutement pour monter une vraie petite armée locale équipée du mieux possible. 35 millions de crédits sont alloués à la cellule.

Athena :
Objectifs identiques à Awe, fonds identiques. On veillera à éliminer les délateurs et dénonciateurs de la minorité pro-gouvernementale afin de la terrifier dans deux situations : 1) les dénonciations attaquent directement la cellule, 2) les dénonciations et donc les arrestations et jugements qui s'en suivent sont perçue comme injuste par la majorité de la population. L'objectif est de se donner une image de justiciers.

Fire :
Objectifs identiques à Awe, Fonds identiques.

Ambush :
Objectifs et fonds identiques à Awe. L'objectif final de cette cellule et de contrôler toute la rive sud de Nasirismi. Il faudra prévoir à l'installation de deux ou trois nouvelles cellules d'ici deux mois dans cette région.

Nightmare :
L'objectif serra ici de s'assurer la sympathie des bons gangs et de les réconcilier avec la population en les noyautant pour qu'ils utilisent leurs ressources afin de protéger et nourrir la population et afin de lui assurer des gains en terme de qualité de vie et d'indépendance substantiels. On s'efforcera d'entrainer les hommes ainsi recrutés en éliminant les gangs récalcitrants. L'objectif à terme, serra de faire le siège de la zone économique et de la base militaire. 20 millions de crédits sont alloués à la cellule, mais il serrait bon de les dépenser au minimum et d'utiliser les ressources des gangs plutôt.

Smokescreen :
La cellule à ordre de se faire volontairement vassalisé par le gang 18 sans que ce dernier n'ai accès aux informations vitales du groupe. On évitera d'être noyauté et on s'efforcera de rechercher la protection du mafieux, quitte à le laisser s'installer sur "nos terres". On s'efforcera de garder une indépendance de gestion au prix de menus sacrifices. 150 millions de crédits sont envoyés, mais doivent être dépensés au compte goutte pour combler les éventuelles lacunes. Des renforts réguliers seront envoyés depuis la cellule Fire.


Des ordres tactiques sont également envoyés à toute les cellules : en cas d'affrontement, il est préférable de tirer pour blesser plutôt que pour tuer. Les Erikeans n'ont aucune expérience dans la gestion d'armées organiques, et risquent rapidement d'être débordés par le nombre de blessés à gérer. En effet, les blessés ont un double avantage : d'abord il faut beaucoup plus d'hommes pour s'occuper d'un blessés que d'un mort, ce qui dégarnira le front ennemi, et ensuite, si l'on s'occupe mal des blessés, le moral des troupes ennemies aura tendance à chuter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1018
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: Road Trip   Dim 22 Jan - 1:15

HJ : MAJ de la carte dimanche dans la journée.

Les réformes sont menées grand train par les responsables du Shield, il en ressort cependant que la coordination des élément érikeans laissent parfois à désirer, mais cela est autant une question d’éducation que de formation. Les moyens sont évidemment plus faible que ceux alloués à leurs adversaires actuels ou futurs.

Ereinjar, Shock et Mars signalent l’existence de trois magnétrains militaires lourdement armés et de onze rames plus légères équipées pour le transport de détachements de Milice le plus rapidement possible. Un train hôpital fortifié serait également entré en service. Ils ont pour l’heure utilisés dans des missions de renfort rapide et de communication avec la population. Le BSE disposerait aussi d’un train capable de monter reportages et clips de propagande et de les diffuser presque instantanément.

Les ordres tactiques insistant sur les tirs visant à blesser et non à tuer étaient difficiles à respecter. Non seulement la puissance des armes modernes (quand on en disposait) rendait la chose parfois difficile mais en plus le niveau des tireurs n’étant pas exceptionnel, il ne fallait pas trop leur en demander en plus. Enfin si les érikeans n’avaient pas l’habitude d’employer des armées organiques, ils n’en étaient pas moins passés experts en matière logistique - l’on ne disposait pas d’une armée de robots en mesure d’écraser 95% des Etats existants sans disposer d’une compétence certaine en la matière - et de nombreuses recettes préexistantes avaient déjà été appliquées notamment en terme de traitement des blessés. Cela plus l’expérience des cyborgs (le cyborg corps avait toujours eut besoin d'une couverture médicale du champ de bataille érikean) menait actuellement à la cybernétisation aux frais de l’Etat des miliciens blessés lorsque cela était possible sans trop les desservir militairement. Les autres étaient mis à la retraite dans des zones économiques spéciales, bénéficiant de prothèses ou d’implants moins avancés. En matière d’évacuation des blessés, les cellules Mars et Shock faisaient état de l’arrivée à titre de prototype de nouveaux drones médicaux volants. Enfin quelques incursions réalisées par des cellules ligne de front avaient permis de s’emparer de quelques robots médicaux “portatifs” présents dans ton blindé Mephistophélès en service. Si les traitements n’étaient pas encore dignes de ceux de l’armée séranienne, l’on commençait sérieusement à s’approcher des standards internationaux des Etats les mieux organisés. Des conseilleurs valiens et alttoriens n’étaient pas étrangers à cela.

Enfin en termes d'infrastructure, les vélites étaient tous passés par là.

Doom
Forces disponibles : 1200 hommes
Equipement : Correct. Equipement léger.
Situation : La cellule dispose d’une bonne position, relativement à l’abri des grande bases de la ville ou d’une zone économique spéciale susceptible de s’étendre. Ses réseaux de renseignement et sa base est sûre.
Population locale : La population est relativement acquise à la cellule Doom et elle constitue un terreau local. L’éloignement de tout post important érikean ainsi que d’une activité économique stratégique rend la population locale réceptive du fait de l’absence d’alternative.
Besoins de la troupe : Armes plus lourdes notamment pour prendre l’ascendant sur des gangs adverses plus aisément. L’on manque également de matériel médical et de moyens de communication sécurisés. Des grenades seraient bienvenues.
Besoins de la population locale : Principalement des vivres et l’accès à des soins de santé. Une certaine sécurité leur profite.


Freedom H
Forces disponibles : 600 hommes
Equipement : Passable, équipement léger. Manque d’explosifs .
Situation : La contrebande apporte une source de revenus stable et permet une bon investissement sur la population.
Population locale : La Milice passe beaucoup moins avec la répression en cours à Aquilaris, et elle est plus réceptive aux messages rebelles mais aussi à celui des Maras locales qui se battent comme des lions, le gain étant tangible. La Milice réalise cependant quelques descentes en force avec distribution de médicaments et de vivres à la clef. Quelques embuscades ont eu lieues, notamment du fait des bandes locales et de la cellule mais la Milice est quand même revenue, acceptant le combat et infligeant des pertes tout en en recevant.
Besoins de la troupe : explosifs, moyens lourds et équipements de camouflage. Matériel de communication et ressources humaines, les patrouilles de milice demandent plus de moyen étant donné qu’il est impossible d’évoluer impunément comme au sein de la cellule Doom.
Besoins de la population locale : La population locale a d’elle même établie une connexion illégale mais tolérée par l’autorité avec le réseau d’électricité. Une contrebande plus ou moins acceptée par les officiers de milice passant fréquemment leur a permis de se gagner une partie de la population mais aussi de s’enrichir eux-mêmes vis-à-vis d’autres. La cellule doit subir leur concurrence. L’effectif s’élève à un bataillon d’un millier d’hommes. Le bataillon de Milice n’a pas été relevé du fait des incidents et si ses hommes sont plus fatigués et un peu moins nombreux (-50 hommes), ils ont aussi de bien meilleurs réflexes et les cadres étrangers ont disparus pour d’autres destinations. C’est un bataillon pleinement opérationnel que la cellule a en face d’elle et elle a pu constater l’arrivée d’observateurs érikeans d’autres unités, bref la relève était en préparation et elle arriverait informée.

Hell LDF
Forces disponibles : 680 hommes
Equipement : Correct. Trop peu d’armes lourdes
Situation : Le gang proche comporterait entre 2000 et 3200 combattants, l’estimation avait été revue à la hausse et demeurait incertaine. Une section de miliciens s’étant égarée sur leur territoire a disparu pendant quatre jours avant que l’on ne retrouve les corps quatre-vingt kilomètres plus loin que leur itinéraire présumé de patrouille, sans équipement, déchaussés et vierges de tout implant cybernétique, des organes manquaient.
Population locale : La concurrence au niveau idéologique persiste et reste tendue, le gang du Nord-Ouest, sous le commandement d’un certain Jed Mortachansky, recruterait.
Besoins de la troupe : Tout, l’ennemi est proche.
Besoins de la population locale : Un peu de tout, essentiellement de l’habillement, de la nourriture et des biens de consommation. Il existe des cultures illégales de champignons comestibles ainsi que d'insectes. L’électricité est encore distribuée ici et il y a de l’eau potable.


Valkyries C
Forces disponibles : 1500 hommes
Équipement : Passable à disparate
Situation : les raids sur les infrastructures se poursuivent mais l’injection d’argent les rend moins nécessaires et l’affaire se développe. Il faut laisser le temps au temps.
Population locale : Réceptive, la distribution de nourriture aide beaucoup. Des soins de santé minimaux assureraient un soutien appréciable et permettrait peut-être de monter à un effectif de 2000 hommes en relative sérénité.
Besoins de la troupe : munitions, armes collectives.
Besoins de la population locale : santé, électricité, eau courante potable.


Ereinjar LDF
Forces disponibles : 500 hommes
Equipement : Bon. Quelques mitrailleuses et des grenades.
Situation : Gros plus de recrutement mais insuffisant pour mettre sur pied le bataillon demandé. Il s’élève à une section de septante hommes. Des reconnaissances afin de relier la cellule à Valkyrie ont été tentées mais il faut des effectifs supplémentaires. Opposition de gangs et... D’animaux (l’on a entre autres répertorié une colonie de serpents venimeux, des chiens errants contagieux et des colonies d’araignées agressives) très importante. Enfin une telle distance va nécessiter des cellules de liaison pour garder tout cela ouvert... La cellule est actuellement en train de faire du recrutement “persuasif” afin de monter en puissance et atteindre ses objectifs. Plus la cellule Shock tiendra et plus il y aura des problèmes ailleurs, plus elle sera en mesure d’atteindre ses objectifs... L’artère visée est une artère majeure et un carrefour de plusieurs centaines de voies. Tout faire sauter en même temps mènerait à un nettoyage de grande envergure de l’ECA. Le commandant de la cellule semble décidé à adopter son approche et donc à terme de mettre plus de pression régulièrement.
Population locale : Moyennement réceptive. Elle a peur, le gouvernement joue ici la dualité ECA-Milice et le méchant-gentil flic. La réceptivité s’accroît néanmoins avec l’émergence d’un acteur plus cohérent mais cela risque de griller la couverture de la cellule...
Besoins de la troupe : Tout et surtout des hommes.
Besoins de la population locale : Pas mal de choses et un peu de tout mais des missions de milice avec des victuailles tend à atténuer la chose. Le besoin en électricité est fourni sans contrebande. L’on redoute l’installation prochaine d’une zone économique fortifiée ici, la propagande pro milice se fait de plus en plus forte. Le projet a sans doute été retardé par la répression à Aquilaris.


Fear C
Forces disponibles : 600 hommes
Equipement : Bon
Situation : La cellule s’est mise à patrouiller et à faire la police ce qui accroit sa réceptivité vis-à-vis de la population même si elle prend la chose comme elle vient et s’active à rechercher à manger, de préférence ne venant de personne d’autre de qui elle “connaît”.
Population locale : Les locaux sont plus réceptifs mais semblent décidés à affronter les ennuis seuls...
Besoins de la troupe : Tout, un peu moins qu’avant.
Besoins de la population locale : Tout également, le terreau est bon mais encore faut-il planter.


Zeus H
Forces disponibles : 400
Equipement : Moyen
Situation : La situation stagne et la grogne perdure...
Population locale : Moyennement réceptive. Les messages à destination de colonies donnent espoir aux plus mécontents, tout comme la possibilité récente d’émigrer vers Arkilia et Kryptonn. Le vivier de recrutement de la milice demeure bon, il existe un fort parti violemment anti séranien dans cette région de la ville. De nombreux enrôlements pour l’ECA ont pu être constatés.
Besoins de la troupe : à peu près tout mais surtout des moyens de propagande et de sécurité interne pour rendre la cellule étanche. On attends la direction politique de Doom.
Besoins de la population locale : faibles, la zone est à forte sympathie gouvernementale et a l’esprit débrouillard.


Mars LDF
Forces disponibles : 750
Equipement : Moyen, manque d’armes lourdes
Situation : Les actions de combat ont débutées. L’attaque des trains de marchandises fonctionne mais il n’a pas fallu un mois pour voir les cheminots se balader avec des pistolets obtenus ça et là, tous disposent de couteaux ou d’engins de bricolage particulièrement inquiétants. Les trains plus stratégiques ont des escortes de la Milice camouflées dans les trains. Attaquer est souvent une incertitude dans pareils cas. Le pillage permet de ravitailler plus efficacement la population fidèle qui s’engage. Un frein à la mise à sac des matériels capturés pourrait par contre faire baisser le recrutement.
Population locale : Moyennement réceptive, il fait concurrence avec une forte influence.
Besoins de la troupe : Importants. La proximité de la zone gouvernementale laisse entendre qu’il faudra affronter l’ECA à brève échéance.
Besoins de la population locale : Importants, le fleuve la coupe du circuit économique du quartier gouvernemental.

Shock LDF
Forces disponibles : 3200 hommes
Équipement : Disparate, besoin de tout en quantité.
Situation : La répression à Aquilaris a ralenti la désintégration du gang numéro 10 mais une de ses composantes a été détruite. Les équipes de tournage de “phénix” n’ont pu être approchées mais l’on a promis une prime à qui les abattrait. L’on recrute toujours et l’on s’arme le plus possible. Divers reconnaissances ont été menées afin de sécuriser des itinéraires pour retraiter vers Eirenjar.
Population locale : Divisée. Nombreux sont ceux qui accueilleraient le gouvernement les bras ouverts, les combats fatiguent et le drapeau érikean fait chaud au cœur. Cependant nombreux sont ceux terrorisés par l’ECA et le BSE ce qui nous permet de recruter par la crainte.
Besoins de la troupe : Tout.
Besoins de la population locale : sécurité et espoir.


Awe C
Forces disponibles :[/i] 900
Equipement : Moyen
Situation : La cellule se développe et les initiatives locales se multiplient. L’on produit des explosifs et le trafic de métaux rapporte.
Population locale : Réceptive.
Besoins de la troupe : Communications, soins; armes collectives.
Besoins de la population locale : nourriture; soins de santé, salubrité, espoir.


Athena H
Forces disponibles : 1050
Équipement : Bon.
Situation : La cellule est bien située et dispose d’une zone de développement stable.
Population locale : La minorité pro gouvernementale a demandée l’aide des autorités après s’être instituée en comité de quartier. Un certain Captain Shock commande le groupe et semble peu amène avec qui aide les “reds”, “fags” et “al fuera”. Captain Shock a été armé par la Milice et a formé une troupe irrégulière de quatre cents hommes, les “Watchmen” et femmes, les familles sont armés aussi et ont commencées à se retrancher. Ils recrutent aussi par la persuasion, la corruption et la terreur.
Besoins de la troupe : faibles, juste de quoi tenir le rythme.
Besoins de la population locale : un peu de tout, le fournir donnera l’adhésion. Il y a un début de volonté de participation politique locale (à l’échelle du quartier) même si cela consiste plus à nommer un Diktat à petite échelle qu’autre chose. L'attraction des Watchmen risque d’offrir un contre modèle...


Fire C
Forces disponibles : 850
Equipement : moyen
Situation : la position est bonne et la proximité de la zone économique est paradoxalement bénéfique à la rébellion. Gros recrutement.
Population locale : Très réceptive. La zone économique fortifiée est vécue comme une injure, notamment parce qu’elle ne se développe pas et ses habitants sont très mal vus. L’armée et la milice ne passent pas... Les gens sont frustrés.
Besoins de la troupe : faibles, moyens de communication.
Besoins de la population locale : Un avenir visible, nourriture, logement, soins de santé.


Ambush C
Forces disponibles : 1200
Equipement : moyen à faible
Situation : Il faut plus de moyens, ils ne suivent pas la croissance. Les conditions de sécurité sont aisées à mettre en place et il ne semble pas y avoir beaucoup d’espions. La population Sud cherche aussi à prendre le train pour aller voir ailleurs qu’il s’agisse des zones économiques spéciales proches, de la banlieue du quartier gouvernemental ou le vain espoir de faire partie des 20 millions de colons autorités par Arkilia et Kryptonn...
Population locale : Très réceptive
Besoins de la troupe : Importants, l’on pourrait très rapidement progresser, la base Alert-09 ne semble équiper que du strict minimum pour assurer la veille orbitale.
Besoins de la population locale : Importants, de tout.


Nigthtmare LDF
Forces disponibles : 1000
Equipement : Moyen
Situation : Recrutement et nettoyage ont causés pertes et bruit. Les officiers érikeans locaux font preuve d’une excellente gestion des quelques ressources dont ils disposent et se sont attachés le soutien d’une partie de la population. Des comités de quartier se sont formés et si aucun capitaine Shock ne s’est encore manifesté ici, c’est qu’il porte déjà un uniforme et est plus civilisé.
Population locale : Partagée.
Besoins de la troupe : tout, l’extension de la zone économique est manifeste et la bataille d’influence est bien réelle. La cellule est de facto passée en ligne de front.
Besoins de la population locale : sécurité et travail.


Smokescreen
Forces disponibles : 600
Équipement : Moyen, manque de moyens lourds
Situation : La vassalisation est effectuée mais l’impôt exigé n’est pas tendre et le “marché” est bien entamé. En attente du recrutement en provenance d’autres cellules.
Population locale : Notre vassalisation facilite la communication mais elle accroit la légitimité du gang d’en face, commandé par un certain Rupert McCain.
Besoins de la troupe : moyens lourds et communication, propagande.
Besoins de la population locale : sécurité et justice, travail, soins de santé, nourriture.


_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Road Trip   

Revenir en haut Aller en bas
 
Road Trip
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dear road trip, us to Louisiana [Jeff & Kaylee]
» Road trip to Cait Shelter [Pv Alice Faust]
» Road Trip [Sortie scolaire pour les élèves et membres inscrits à l'intrigue]
» Road Trip en Forêt Amazonienne
» Top Gear "road trip en patagonie" saison 22

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Erikea-
Sauter vers: