Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La Diplomatie Seranienne entre en action

Aller en bas 
AuteurMessage
Héphaistos (Espé)
Administration
avatar

Nombre de messages : 1775
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: La Diplomatie Seranienne entre en action   Lun 5 Déc - 16:11

Citation :
Expéditeur : Cabinet du Secrétariat d’État
Récepteur : Ministère Ephèsien des affaires étrangères.

Excellence,

La République s'intéresse fortement à la situation de son voisin Éphésien. Et entre autre aux importantes ressources en Hydrogène et en Gaz des géantes gazeuses de son système. Nous pensons en effet que des accords entre Seranon et Éphèse pourraient être trouvés sur le sujet afin de mettre en place une exploitation commune qui serra profitable aux deux parties.

Afin de discuter de modalités d'alliance économiques et de concertation entre nos deux pays, son Excellence le Secrétaire d’État délégué aux affaires Éphésiennes souhaiterait pouvoir vous rencontrer dans les plus brefs délais.

Veuillez agréer blablabla ...

Dominique Strengit, adjoint du Secretariat d'Etat aux affaires Éphésiennes.

_________________
Équipe Administrative.

La fin de l'Espoir, c'est le commencement de la Mort
Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héphaistos (Espé)
Administration
avatar

Nombre de messages : 1775
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: La Diplomatie Seranienne entre en action   Lun 5 Déc - 23:32

Le Secrétaire Joachim Pride se rendit sur Éphèse à bord de l'une des Goélettes de classe Hontor de la flotte Seranienne. Escorté par une demi-douzaine de membres de la Garde Nationale, il fut reçut au Consulat Seranien ou l'on mit la moitié du personnel à sa disposition en vue de préparer la réunion qui allait se tenir. Par voix de courriel, il informa chacun des responsables présents à la réunion de son État du jour, et signala que la Goélette était prête à assurer le transport de l'ensemble des plénipotentiaires, et l'escorte de leur vaisseau, le cas échéant.

L'ordre du jour prévoyait essentiellement des propositions de coopération militaire avec l'Armée de Terre et les Forces Spatiales Seraniennes, dans le but de ré entrainer et de ré équiper une armée Éphésienne éprouvée par des années de luttes incessantes contre la piraterie. Il prévoyait également d'abaissement des taxes douanières dans deux secteurs clefs de l'économie des deux planètes : l'énergie et les combustibles Ephèsiens contre les cargos et transports de la CNCSA. Enfin, il prévoyait une bonne partie de la discussion autour de la construction d'installations Hydrogènières pour l'exploitation des deux géantes gazeuses du système, et des opérations de sondage et des études de rentabilité de potentielles exploitations minières sur les trois planètes telluriques du système.

Seranon avait naturellement spécifier que la souveraineté économique des Ephèsiens sur l'exploitation de ces ressources serait préservée. Et comme à leur habitude, les Seraniens demandaient toujours l'avis des principaux concernés en s'assurant qu'ils n'avaient pas d'autres points à ajouter à l'ordre du jour des réunions.

_________________
Équipe Administrative.

La fin de l'Espoir, c'est le commencement de la Mort
Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1018
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: La Diplomatie Seranienne entre en action   Mer 7 Déc - 21:06

Les ephésiens se rendirent sur Seranon à bord d’un astronef local (question de principe !), l’on accepta l’escorte séranienne avec reconnaissance sans le dire. Un SWACCS terrien, qui n’avait plus de terrien que la plaque d’immatriculation tant il avait du sûbir de réparations et de mises à jour. La flotte gouvernementale était loin d’être une priorité du gouvernement. Néanmoins l’appareil répondait aux normes de sécurité.

L’ordre du jour fut accepté, l’on demanda cependant le rajout d’un point, relatif aux action séraniennes dans l’espace environnant et les intentions de Seranon en la matière. Les services de renseignement de la République avaient du dégager quelques intérêts économiques et militaires ephésiens sur Wallenstein, notamment en matière de renseignement.

Le premier sujet séranien semblait être l’armée aussi les membres du gouvernement ephésiens abordèrent-ils le sujet.

-... En ce qui concerne les forces militaires, le ministère de la Défense a en effet entamé un programme de modernisation des forces, notamment dans les moyens de détection et de reconnaissance ainsi que dans l’armement de nos personnels de combat. L’équipement est cependant soumis à des tests très rigoureux et généralement soumis à appel d’offre. Mais que propose Seranon, puisqu’elle semble animée du souhait d’aider la Fédération dans la préservation de son indépendance et de sa sécurité ? Demanda le ministre Marshall.

Les forces ephésiennes, héritières des troupes coloniales de la Fédération, n’avaient jamais abandonnées de nombreuses traditions et les doctrines de combat de Mannerheim y étaient toujours d’actualité, notamment en matière de lutte anti-carcare. Et les ephésiens passaient rarement comme sous entraînés aux yeux des esclavagistes.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héphaistos (Espé)
Administration
avatar

Nombre de messages : 1775
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: La Diplomatie Seranienne entre en action   Jeu 8 Déc - 18:01

On ne se formalisa pas du choix des Ephèsiens qui, avant la réunion, comme de coutume, furent invités à un cocktail de bienvenue avec l'ensemble des membres du gouvernement. Le Consul en personne s'entretînt plusieurs minutes avec eux sur des sujets banals. Il n'était pas là pour faire les choses à la place des membres de son gouvernement, mais se devait de recevoir des ambassadeurs étrangers personnellement. O discuta des conditions de vie, des problèmes politiques du parti au pouvoir, des affaires des plus banales concernant le fonctionnement des grandes entreprises de l'état. A chaque fois que le terrain glissait vers un des sujets de la réunion, le Consul esquivait poliment la question en argumentant qu'il n'était pas l’État Seranien et que son gouvernement était largement assez compétent et accrédité pour répondre à ces problèmes. Loin d'être un rejet, c'était simplement une remise de chacun à sa place. Le Consul avait toujours prit soin de mettre ses ministres en avant, et de ne pas tout faire lui-même. Façon de s'assurer l'existence de fusibles à faire sauter, et donc, surtout, de les responsabiliser dans leurs actions.

La réunion débuta le lendemain, à midi, dans l'un des salons du gouvernement. Une fois encore, les Seraniens témoignaient de leur art de vivre en consacrant trois bonnes heures à des discussions purement banales et à des échanges au sujet des plats, de la nourriture, des hobbies de chacun (les Ephèsiens apprirent ainsi que Joachim Pride était un fan de Baseball et un grand amateur de vins rouges), de sorte que lorsque l'on commença à parler des affaires strictement politiques, à la fin du repas, les Ephèsiens connaissaient bien leur interlocuteur, et réciproquement, l'interlocuteur connaissait bien les Ephèsiens. On faisait toujours ainsi sur Seranon. Que ce soit en affaire ou en politique, les Seraniens détestaient que l'on fasse sauter cette partie de la conversation, car pour eux, c'était un élément fondamental de la négociation. Un oeil non averti n'y verrait probablement rien d'autre que de stupides formalités banales et inutiles. Un fin diplomate y percerait sans aucun mal le jeu auquel il participait ... Comme les Aunadarois avec leur cérémonie du Thé, les Apiens avec leurs interminables visites des stations avant-garde, ou les Bavannois avec leurs séries de cadeaux que devaient s'échanger les deux négociants, c'était une étape comme une autre de la discussion.

Enfin, on apporta les volumineux dossiers de la réunion, qui durerait probablement plusieurs jours car il y avait de nombreux points à aborder et certains d'entre eux nécessiterait la présence d'autres membres du gouvernement. Ici, les Seraniens avaient entre autre adjoint à la réunion la présence de Nestor Valmen, Directeur commercial de la CNCSA, et de Frank Herms, attaché de la Flotte au Ministère des Affaires étrangères.
    [J. Pride] Avant de commencer, je tiens à vous signaler que la préservation de l'indépendance de nos différents partenaires est essentielles à nos yeux. Hors, si les accords, notamment économiques, que nous devions signer plus tard, devaient l'être, Seranon ne pourrait pas venir assurer elle-même la sécurité des installations de la République sur Ephèse et dans son système, car il s'agirait tout autant d'une ingérence, que d'une véritable invasion.

    Aussi, pour être certains de préserver l'indépendance de la Fédération Ephésienne nous a-t-il sembler important de discuter de l'Etat des Forces Spatiales de la Fédération, qui est un pré-requis important à la négociation des accords futurs d'exploitation des ressources naturelles du système Ephèsien. Je tiens ici à préciser que la modernisation des Forces Spatiales Ephèsiennes ne constitue en rien un prérequis à la signature des accords dont nous discuterons demain. Ce qui est un pré-requis à la signature de ces accords, c'est la réflexion quand aux stratégies qui entoureront sa défense, élément qui selon nous doivent se trouver à charge de la Fédération, puisque ces installations se trouveront sur son territoire. Ce sont là des éléments sur lesquels Seranon ne peut transiger, et que nous ne pouvons pas éviter, lorsque l'on voit le prix moyen d'un terminal Hydrogénier et Gazier.

    Aussi souhaiterions-nous avoir un meilleur état des lieux des forces spatiales de la Fédération à l'heure actuelle, et connaitre un peu mieux les solutions que vous envisagez d'attribuer à la défense de ces stations. Une fois ce point éclaircis, nous pourrons passer à la protection des lignes commerciales entre Éphèse et Seranon, puisque comme vous devez vous en douter, ce n'est pas uniquement animés d'un désir humaniste de développement que nous faisons ces démarches, mais bien parce que Seranon recherche des fournisseurs énergétiques de confiance.

_________________
Équipe Administrative.

La fin de l'Espoir, c'est le commencement de la Mort
Charles de Gaulle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1018
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Re: La Diplomatie Seranienne entre en action   Mar 13 Déc - 22:57

Les séraniens apprirent la “passion” pour le sport existant sur Ephèse ainsi que l’ambiance de milice qui y régnait depuis des décennies, notamment en raison de la menace permanente. La conscription y était générale et les classes de personnes appelables dans le cadre du premier échelon de mobilisation était sujets à de fréquentes révisions, la pratique du sport était encouragée. Le ministre était un colonel réserviste et le vice ministre Kniepzeç était un capitaine d’artillerie, de réserve lui aussi. Enfin bien que cela ne fut jamais évoqué, il était manifeste que l’ingérence érikeanne du dernier siècle avait rendu le pouvoir éphésien très suspicieux en terme de démarches politiques de la part de grandes puissances et les services séraniens savaient que les entreprises krypto-arkiliennes avaient eu bien des démêlées pour décrocher des droits de prospection ou encore de simple contrats de fourniture. En cela le “manque” de puissance de la République Royale de Skeïb avait joué pour elle dans la conclusion de plusieurs contrats internationaux. Les choses étaient cependant vite allées pour certains biens mais bien moins pour d’autre, au point d’être encore au beau fixe depuis trois ans, ce qui ne les empêchaient pas de rester à l'affût tout en peaufiner leurs relations avec le régime local.

Marshall répondit en premier, les forces spatiales de la Fédération, l’on avait vite fait d’en connaître les effectifs, et les séraniens connaissaient parfaitement les capacités locales.

-La flotte dispose de deux satellites de combat commandée par une station ad hoc également compétente en matière de défense orbitale. La force d’intervention mobile de la Fédération est composée de deux goélettes de classe Ontario, un sloop bulkwark armé, un sloop nunavik armé ainsi que deux ST 100 et un ST 03 servant de flotte de transport. La défense spatiale de la Fédération repose également sur ses trois bataillons d’infanterie de marine ainsi que sa brigade d’artillerie spatiale forte de quatre régiments d’artillerie lance missiles déjà aptes au déploiement intra système.

Actuellement, sans préjudice des programmes de modernisation et de rationalisation de l’équipement, une défense intra système projetée au delà de la planète ferait principalement appel à des forces d’infanterie et d’artillerie de marine ainsi qu’à la force d’intervention.

_________________
MJ et gestionnaire de l'Empire Krypto-Arkilien, la République d'Aunadar et la Station Bulkar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Diplomatie Seranienne entre en action   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Diplomatie Seranienne entre en action
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fan des défis entre en action.
» Action, chiche ou vérité ?
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Ephèsus Secondus-
Sauter vers: