Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ambassade de la République jadéenne

Aller en bas 
AuteurMessage
Chronos
Administration
avatar

Nombre de messages : 2775
Age : 1019
Localisation (en RP) : Dans les limbes du temps
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: Infini positif

MessageSujet: Ambassade de la République jadéenne   Mer 2 Avr - 19:05

Ambassade Jadéenne de l'Empire Krypto-Arkilien à Arkiliagrad



Ambassadrice actuel: Alicia Hallenberg
Chef de division du SSJ: Colonel Bernier
Officier de l'armée Jadéenne: Lieutenant-Colonel Katrina Lorenz
Personel diplomatique: 1500 Jadéens
Soldats: 25 soldats Jadéen
Nombre de ressortissant Jadéen moyen annuellement: 500.000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichkhan Demek
Adepte
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation (en RP) : EKA.
Date d'inscription : 12/02/2011

Feuille de personnage
Blessures:
10/10  (10/10)
Crédits: 2000

MessageSujet: Re: Ambassade de la République jadéenne   Jeu 2 Juin - 22:14

Spoiler:
 


« Plus étroits que ceux du sang et de la famille sont les liens de l'amitié. »



Lorsque Shaseraas parvint à quitter le LSSS Sirius, il avait subi pas moins de trois décompressions, une déchirure ligamentaire et une balle dans le bras… Une honte en soi, lui qui pendant trois siècles avait été l’un des grands guerriers de Schluikaas. Lorsqu’il avait été téléporté par cristallisation sur Schluikaas, il avait directement pris en charge par des chirurgiens qui le sauvèrent in extrémis. Surpris de voir que trois membres sur quatre de Shaseraas étaient en partie artificiels ils lui déclarèrent que la décompression avait endommagé une partie de sa moelle épinière, le condamna à la souffrance à chacun de ses pas.
Trois mois il resta en soin intensif et observation avant de pouvoir sortir de l’hôpital et gouter à nouveau à l’air vivifiant de Schluikaas sa planète natale.
On le plaça sur un fauteuil autogravitique jusqu’à ce que sa moelle épinière soit ressoudée. Puis on lui accorda un mois de repos.
Durant ce laps de temps, Shaseraas médita et commença à se rendre compte de sa mortalité… Approchant des quatre-cent ans, il commença à se poser des questions à propos de sa propre mort, il avait réchappé à tant d’affres et de dangers qu’enfin il appréciait le repos, et se demander si au plus profond de lui-même, n’aspirait-t-il pas à celui éternel.

A l’issu de ce congé, il fut appelé au concile des sages, étant sensé y entrer prochainement (notion toute relative pour les Klans, vivant plus de quatre siècles), les sages décidèrent de lui faire passer un test.
Depuis 2745, les relations entre Jadis et Schluikaas étaient inexistantes, la guerre avait fait des ravages, autant chez les uns que chez les autres, et à présent dans le contexte géopolitique de la galaxie, il était temps de même fin à ce silence pesant et dangereux pour l’avenir.
Il fallait recréer un lien, chose plus difficile encore ces derniers temps avec l’accession au pouvoir de Jadis des partis conservateurs, idéal politique tout à fait incongru pour les Klans.
Ainsi, en tant que Jor’Semek, c'est-à-dire « Général Diplomate », Shaseraas semblait sur le papier le plus apte à mener cette mission.

Shaseraas accepta.

Pendant deux semaines, il se prépara à cette tâche. Et Un beau matin, il fit un saut en hyperespace visant à rejoindre Arkilia. Planète la plus proche, mais aussi possédant une ambassade Jadéenne. Avant de débarquer à l’improviste sur Jadis, il fallait bien se présenter non, et indiquer sa volonté aux instances de Jadis.
Le gouvernement de l’EKA, averti depuis une semaine avait dû avoir le temps de préparer une entrevue avec les diplomates jadéen, et Shaseraas espérait le plus de cette rencontre.

Atterrissant sur Arkilia, une navette affrétée directement par le gouvernement vint l’accueillir et le mener à l’ambassade de Schluikaas, première étape du voyage.
On passa devant le magnifique ministère des affaires étrangères, la coupole fascinait toujours autant Shaseraas.
La navette s’arrêta sur l’esplanade herbeuse entourant l’ambassade Klans, le bâtiment, totalement blanc était ornée de cristaux artistiques qui à cette heure de la journée projetaient de milliers de rayons iridescent sur les lieux alentours.
Shaseraas fut accueilli par quelques amis, humains et Klans, qui furent surpris de le voir en fauteuil « flottant ».
Il vint prendre plusieurs documents importants avec lui, et se prépara à l’entrevue.

L’ambassade jadéenne était à quelques encablures, ainsi Shaseraas décida de se dispenser de navette et se fit accompagné de deux gardes du corps humains avec qui il engagea facilement la conversation.
Malgré sa réticence à parler aux jadéens, Shaseraas était particulièrement fasciné par la culture humaine, ils étaient tellement surprenants.

Il arriva enfin à l’ambassade de Jadis. Son entrée fut pas moins acceuilli par des regards, autant de suspicion que de surprise mêlée d’incompréhension. Seul les principaux diplomates de cette ambassade avait été prévenue à l’avance de sa visite.
Toujours entouré de ses gardes on l’amena dans une salle de conférence vide, doté d’une magnifique verrière.
Shaseraas déballa les affaires contenu dans sa malette et empila plusieurs feuillets, il déballa aussi un projecteur holographique à cristaux. Il patienta une vingtaine de minutes avant d’être reçu, deux diplomates entrèrent, devant probablement sortir de réunion.

Shaseraas les salua poliment, s’excusant de son incapacité temporaire à se lever et laissa ses gardes du corps vaquer à leurs occupations, quittant la salle.

« Messieurs, bonjour, je me nomme Shaseraas Jor’Semek Endenhahenyyk, mais on préfère m’appeler Shas’, je suis le diplomate représentant de Schluikaas et en cette vertu, je me présente ici aujourd’hui sous l’égide du concile des sages, instance dominante de ma planète natale. »

Shaseraas laissa digérer sa longue phrase aux diplomates humains. Seuls, en trio, le groupe pouvait se décontracter, d’autant plus que la salle n’était apparemment pas surveillée par vidéo.

« Depuis 2745 et la fin de la guerre que vous nommez « celle de trois ans », nos deux nations ont été coupées diplomatiquement, n’entretenant que des relations très distantes à partir de la nation Krypto-arkilienne.
J’ai, depuis mon retour du Sirius…
Shaseraas insista sur ce dernier mot, était mandaté par le concile afin de permettre à l’avenir un retour de liens pacifiques et durables entre nos deux nations. Le passé est le passé, et il faut savoir en faire fi. »

Shaseraas laissa filer un sourire sur son visage tandis qu’un nuage disparaissant vin dévoiler le soleil qui emplit la pièce. Le Klan espérait le mieux de cette entrevue, et ce autant pour lui que pour l’avenir de son monde.

« Je suis donc venu ici en vertu de savoir si le gouvernement jadéen accepte ma requête de discussion pacifique et si prochainement nous pourrions nous rencontrer dans un lieu plus symbolique. »

L’espoir de Shaseraas était d’obtenir une audience à Jadis même afin que ce qui sera dis ne soit point paroles en l’air.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ambassade de la République jadéenne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» 500 000 Haitiens vivent en République Dominicaine
» Economie : Pour la réouverture d’une entité publique
» Le défi de la Sécurité Publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Arkilia :: Arkilia :: Quartier diplomatique-
Sauter vers: