Hegemony

Dans un univers troublé, l'avenir de la galaxie et de la race humaine vous appartient
 
WikimonyAccueilLisez les règles du jeu iciFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les Mots du Moment [Solaria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solaria
Chef de faction
Chef de faction


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Les Mots du Moment [Solaria]   Sam 3 Déc - 22:02

Institution Solarienne, L2M, Les Mots du Moment, est l'agence de presse nationale. Aussi bien chargée de faire les comptes rendus des débats politiques, que de publier les décrets, ou plutôt de les faire parvenir à l'oreille de tous le monde, la société est reconnue comme une quintessence du métier de journaliste.
Farouchement indépendante, n'hésitant pas à charger les conseillers, n'hésitant pas à tirer sur l'ambulance quand il le faut, sa liste d'ennemi est légendaire, aussi bien que sa liste d'affilié. Son crédo a d'ailleurs toujours été de Voltaire la Maxime " Je combattrais jusqu'à la mort vos idées, mais je mourrais pour que vous puissiez les exprimer", notamment depuis qu'elle avait prêté ses locaux à un journal relativement vindicatif quant à la presse publique.

Les Passes d'armes furent mémorables, et les joutes continuent encore aujourd'hui.
Les communiqués des Mots du Moment sont généralement repris par la presse privée et décrypté, mais ils sont aussi, à l'étranger, une bonne, voir la meilleure, des sources d'information sur l'Actualité Solarienne et celle de ses voisins proches.


On connait aussi le célèbre "Tour d'Horizon", qui reprends aléatoirement une actualité et l'analyse, la décrypte et essaie d'en tirer les conséquences, Tour d'Horizon est un organisme dépendant de L2M, et s'arroge le droit de parler de tout ce qui se passe sur la toile, façon assez certaine de se faire des ennemis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaria
Chef de faction
Chef de faction


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Re: Les Mots du Moment [Solaria]   Sam 3 Déc - 22:18

Dernière des nouvelles diffusée par Les Mots du Moment, le flash est repris tel quel par de nombreux membres de la presse écrite, ce qui reste courant.

Citation :

Nation libre cherche chaînes
De la Rédaction

Vous ne le savez probablement pas, mais une révolution est en train de se produire. Solariens, nous avons toujours vécu seuls, nous avons subit le courroux de la plupart de nos voisins, sans jamais pour autant annihiler de peuple. Nous avons du apprendre à nous débrouiller, isolés.
Cependant, le gouvernement , bille en tête, a sa nouvelle marotte, acheter quelques dizaines de frégates à l'étranger. L'industrie Solarienne n'est probablement pas assez efficace pour le pouvoir qui, d'après nos informations, serait en négociation avancée pour des Frégates Antarès Séraniennes.

Les Antarès Séraniennes, ancienne chevilles ouvrières de la flotte de Seran sont désormais démodées, ceci expliquant peut être que ces grands alliés nous autorisent à les acheter. En parlant d'achat, il est troublant de constater que ce sont, de leur classe, les appareils les moins dispendieux de la Galaxie, mais à quoi sert il d'économiser sur le prix d'achat quand nous devrons refaire de A à Z ces modèles pour les adapter à nos technologies? Quand le prix d'entretien équivaudra à 10% du prix d'acquisition, et ce chaque année? Nos industriels ne peuvent ils pas faire mieux? On parlait d'un CS103 Type B, ce n'est plus le cas. Divers intérêts, poussent donc à nous lier à Seranon, comme par exemple le prouvent les négociations en cours avec le groupe Tellico.

Decryptage : Pourquoi parler de liens?
Le marché militaire n'est pas similaire au marché des denrées communes, en effet, il signifie qu'un pays vends des armes à un autre, jusqu'ici tout le monde le comprends. Mais, et c'est là que le bât blesse, passé un certains niveaux technologiques, les armements ne sont pas totalement maîtrisés par l'acheteur, ce qui signifie, en d'autres termes, que le vendeur a un certain pouvoir, parfois jusqu'à celui d'exploiter ce que les experts appellent des Backdoor pour aveugler/neutraliser un armement. Imaginez donc ce qui se passerait si nous venions à déranger Seranon à l'avenir? Ils pourraient simplement rendre non efficiente notre flotte. Alors, et c'est bien là le problème, l'on doit s'assurer qu'ils ne le feront pas, et ses assurances, seront parfois monnaies sonnantes et trébuchantes, mais surtout, le plus souvent , distorsion de concurrence dans l'intérêt des industriels du pays vendeurs.
Comment donc ne pas regarder d'un oeil méfiant cette nouvelle intention? Pour note le programme, dont le nom de code n'a pas encore filtré concernerait une somme d'environ 80 milliards de crédits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaria
Chef de faction
Chef de faction


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Re: Les Mots du Moment [Solaria]   Dim 4 Déc - 20:49

Un nouveau flash en provenance de L2M, il ne dure que quelques secondes, mais on y voit un homme politique, conseiller à la stratégie spatiale, extrêmement fameux sur Solaria dans une colère aussi noire que sourde. L'homme, sueur au front s'exprime et s'exclame. L'analyse écrite qui en sera diffusée ressemble en tout point à celle qui suit.

Citation :

Cela ne peut plus durer
Par Detaïs Laré


"Cela ne peut plus durer" C'est en ces termes que c'est exprimé Monsieur Cartier, visiblement agacé, après une nouvelle attaque de pirate à la lisière de notre système, sur quelques commerçants étrangers. "Il est temps que cela cesse, et nous devons tous les arrêter, combien de temps accepterons nous donc ce mépris affichés face à nos sociétés?" En effet, c'est un véritable appel à l'aide que lance le conseiller. Nous apprenons par la même occasion que l'Empire Solarien souhaite convoquer toutes les puissances spatiales à une réunion de crise, pour trouver des remèdes à la piraterie qui nous frappe tous. D'après quelques sources informées, il s'agirait avant tout de créer une sorte de task force destinée à la lutte contre ce fléau qu'est la flibuste. Il semblerait, d'après certaines rumeurs, qu'on envisage même de construire une station qui servirait de base à une Escouade Internationale de lutte contre la piraterie si celle ci venait à exister.
"Les grandes puissances doivent assumer ! Elles sont dans le même bateau que nous." Effectivement, les attaques pirates concernent absolument tout le monde, une violence aveugle qui se solde souvent, en plus de la prise et du vol caractérisé des cargaisons, par la mise à mort, le viol, voir pire, la mise en esclavage des équipages voir même des passagers. L'état de fait dure depuis bien trop longtemps, et même si le Syndicat Général des Contrebandiers se targue de laisser repartir tranquillement les équipages, et de lutter à sa façon contre l'esclavage, qu'en est il des personnes qui leur résiste? L'on est en droit de croire qu'ils n'arrêtent pas un raid au moindre coup de canon par amour de la vie humaine. Leurs affaires ne seraient pas si fleurissantes.
Monsieur Cartier est revenu plus en détail dans la soirée sur les plans qu'il étudiait. Un ensemble de patrouilles internationales, composées de navire de diverses nationalités ratissant avec méthode les secteurs les plus sujets à la piraterie. On pourrait même créer, à partir de cette association commune, un tribunal compétent pour juger ceux qui se définissent trop souvent comme apatride, ou comme, c'est un casse tête juridique, "soldat" d'une petite puissance, ce qui emmène à les considérer comme combattant et leur fournis bien plus de doit qu'ils n'en méritent. Il annonce dans la même allocution que les états Krypto Arkiliens, les états membres du Pacte de Jadis, ainsi que ceux du Pacte de Seran Valen sont par la présente mis au courant des propositions Solariennes, et appelés à se manifester le plus rapidement possible. Il est difficile d'ailleurs de penser que le fameux marché des frégates (que nous avons étudiés précédemment) sera insensible à la bonne volonté de certains étrangers dans notre lutte commune contre la piraterie.

Des Armes pour des indépendants. C'est une autre solution, officiellement exclue mais officieusement en vogue qui consisterait à louer les services d'agences privées de protection pour protéger les navires. Là où le bât blesse c'est dans les relations tumultueuses qui unissent d'un côté ces organisations officielles, et de l'autre les principales mafias de la galaxie. D'après certains, elles seraient simplement... Les mêmes! Des émanations légales de sociétés absolument digne de la Pègre voir en faisant partie. Dès lors, fournir argent et arme à ces entreprises qui potentiellement le transférerait à des non officiels, et ne se battrait pas très vivement semble une solution morte-née. C'est face à une impasse que se situe donc aujourd'hui les peuples qui ne veulent plus accepter la dîme de cette lie de la société que se cache bien d'être la flibuste. En fait, c'est une avenue, une grande avenue, qui n'a qu'une seule sortie. Soit nous luttons ensemble, et en ceci l'appel du gouvernement Solarien nous semble fort juste, "Soit nous luttons plus ou moins chacun de notre côté, et à la fin, c'est la piraterie qui gagnera".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Mots du Moment [Solaria]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Mots du Moment [Solaria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire en quatre mots
» Des mots (à deux)
» Au delà des mots...
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» les mots par joelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hegemony :: Chaînes d'Informations-
Sauter vers: